Le Wat Borommaniwat : Un temple cosmique à Bangkok

Ayant lu dans le Bangkok Post (quotidien anglophone de Bangkok) un article sur le Wat Borommaniwat, dont l’Ubosot (la chapelle principale) est décoré de fresques réalisées le peintre Khrua In Khong, je décidais d’aller le visiter.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Khrua In Khong est un célèbre moine peintre qui vivait sous le règne de Rama IV. Il est très connu car il a le premier adopté le style occidental pour peindre des fresques.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Au début de sa carrière de peintre il a pratiqué les techniques traditionnelles thaïlandaises pour dépeindre des scènes bouddhistes, puis a utilisé les techniques européennes en particulier la perspective.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Il a travaillé sur les fresques d’un petit pavillon dans l’enceinte du palais royal mais ses œuvres les plus caractéristiques de l’adoption des techniques occidentales sont au Wat Bowonnivet (voir article du 7 décembre 2012 :  Wat Bowonniwet Wihan Ratchaworawihan en Thaïlande et au Wat Borommaniwat.

Quelques œuvres de Khrua In Khong :

WAT BOROMMANIWAT 04

 

WAT BOROMMANIWAT 05

 

WAT BOROMMANIWAT 06

Je voulais voir ces fresques qui présentent deux caractéristiques :

  • Elles utilisent le principe de la perspective mais également l’ombre et la lumière, absentes dans les peintures traditionnelles thaïlandaises, combinant ainsi l’art thaïlandais et l’art occidental
  • Le thème : L’astronomie, sur 3 des murs, au-dessus des fenêtres, Khrua In Khong a peint le soleil, Saturne, Jupiter, de façon scientifiquement exacte. L’astronomie était une des passions du Roi Rama IV.

Ci-dessous les fresques que je souhaitais voir mais que je n’ai pas vues, l’Ubosot étant fermé.

WAT BOROMMANIWAT 07

 

Il semble que pour y entrer il faudrait y venir entre 6 et 7 heures du matin à l’heure où les moines y font leurs prières.

WAT BOROMMANIWAT 08

Je me suis donc contenté de visiter l’extérieur des bâtiments.

WAT BOROMMANIWAT 09

Actuellement le temple est en rénovation mais les travaux devraient être terminées l’année prochaine.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Il a été construit en 1834 à l’initiative du Roi Rama IV, alors qu’il était encore dans la vie monastique au Wat Bowomnivet.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Le temple s’est appelé à l’origine Wat Nok  (qui signifie «temple extérieur») en raison de son emplacement à l’extérieur du mur de la ville. Il ne prit qu’ensuite son nom définitif.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

C’est un petit temple situé au bord d’un klong dans un quartier populaire. Les premières restaurations sont terminées, elles ont concerné les murs mais également les sols, les ouvertures et les nombreuses statues.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Le temple est d’une blancheur éclatante, y compris le chedi qui antérieurement était doré, le redeviendra-t-il ? C’est le cas des Bouddhas en bas-relief dans le cloître qui entourent 3 côtés du temple.

DTHB484 Wat Borommaniwat 2008 8x12

L’ensemble des volets dorés et incrustés de fragments de miroirs colorés ont été restaurés, comme les ouvertures incrustées de nacre.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

 

SAMSUNG CAMERA PICTURES

 

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Une des particularités est un très bel ensemble de statues chinoises tout autour du cloître et sur les perrons. Des animaux, des soldats, des cavaliers, des nobles, des dames de la cour….

SAMSUNG CAMERA PICTURES

 

SAMSUNG CAMERA PICTURES

 

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Ces statues étaient importées de Chine et servaient de ballaste dans les bateaux qui n’étaient pas lourdement chargés à leur retour de Chine.

Vidéo :

Ce temple est un havre de paix, pas de touristes quand j’y suis allé en milieu de matinée. Juste une dame thaïlandaise et ses deux filles, contente de voir un étranger qui s’intéressait à l’art thaïlandais. Elle m’a dit venir se recueillir sur les cendres de sa mère qui étaient placées dans le mur du cloître. Un détail mais dont je n’ai trouvé confirmation nulle part, elle m’a affirmé que le chedi contenait une relique du Bouddha, un fragment d’os.

WAT BOROMMANIWAT 21

Il est difficile de s’y rendre. Le Wat Borommanivat est situé près du marché de Bo Bae, j’ai donc choisi d’y aller en prenant le bateau sur Klong Saen Saep jusqu’à Bo Bae et de là  à pied par les petites rues. J’ai dû demander plusieurs fois mon chemin, attention les thaïlandais utilisent le nom réduit Wat Borom. Pour repartir j’ai rejoint à pied la rue Rama I où passent de nombreux bus, en particulier le 15 et le 47 qui vont à Silom en passant par le centre commercial MBK.

A lire aussi : D’autres temples

Wat Hua Lamphong : Un temple royal dans le quartier des affaires à Bangkok

Brahma Dieu Indou au Temple Erawan à Bangkok

Le temple du « Pilier de la cité » à Bangkok

Le Temple Heineken – Chang

 

Merci beaucoup de parler de cet article autour de vous !

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l’avez trouvé sympa, bien sûr ! Merci d’avance :

Posted by at 21 mai 2014
Filed in category: Monuments historiques, and tagged with: , ,

2 Responses to Le Wat Borommaniwat : Un temple cosmique à Bangkok

  1. Patrick (7 comments) says:

    Bonjour
    Merci de nous faire partager vos balades.
    Une question
    Le Wat Borommanivat et le Wat Bowonniwet Wihan Ratchaworawihan sont-ils les mêmes?
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Expatriation en Thailande.
Theme design by Themesanyar. Powered by WordPress. Copyright © 2019 All Rights Reserved.