Le temple du « Pilier de la cité » à Bangkok

PILIER 03

Il est situé au nord-est du complexe du Palais Royal, au sud-est de Sanam Luang, mais le site d’origine était au sud-ouest. Le jour où le pilier a été soulevé pour être érigé, 4 serpents rampaient sous le sanctuaire et ont été tués. Cela a été interprété comme un signe de mauvaise augure, signifiant que Bangkok ne resterait pas longtemps la capitale, de sorte que le lieu d’érection a été changé pour celui qu’il occupe actuellement.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

La plupart des villes thaïlandaises ont ce qu’on appelle le pilier de la cité «Lak Mueang» abrité dans un temple.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Celui de Bangkok a été érigé le 21 avril 1782 à 6h45 par ordre du Roi Rama 1er lorsqu’il déplaça la capitale de Thonburi à Bangkok, sur la rive opposée. Le temple qui l’abrite est le premier édifice qui a été construit dans la nouvelle capitale, le Palais et les autres édifices ont été construits ultérieurement.

Vidéo : « Bangkok City Pillar Shrine« 

Le temple abrite 2 piliers. Le pilier original est le pilier le plus grand, il est en bois de cytise, sa pointe est laquée et recouverte de feuilles d’or, il contient l’horoscope de la cité.

PILIER 06

Le second a été érigé à la demande du Roi Mongkut (Rama IV) avec un nouvel horoscope et une barrette d’or d’un baht (15 grammes d’or à l’époque) pour améliorer l’avenir de la ville.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Vidéo : « Bangkok City Pillar Shrine 2« 

Le temple qui abrite les 2 piliers fut reconstruit en 1982 à l’occasion du 200ème anniversaire de la ville.

Vidéo : « Bangkok City Pillar Shrine » présenté par Channel 5

De très belles portes laquées et décorées à la feuille d’or ferment les 4 cotés de l’édifice.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

 

SAMSUNG CAMERA PICTURES

A côté un autre temple abrite les 5 dieux protecteurs de la ville. Ils sont réputés pour avoir un pouvoir surnaturel pour aider les personnes en temps de détresse.

 

  • Phra Sua Muang est un esprit gardien qui protège le sol et l’eau, contrôle les troupes, et veille pour que la ville soit un endroit sûr et pacifique sans ennemis ni invasion.

 

  • Phra Sing Muang est un esprit gardien qui protège la nation au sens large, prend soin du bonheur et de la prospérité du peuple.

 

  • Phra Kanchaisi est un préposé de Phra Yom (le Dieu de la Mort). Son devoir est d’amener l’âme du pécheur dans le monde des morts.

 

  • Chao Chettakhup est un autre préposé de Phra Yom (Dieu de la mort). Son devoir est d’enregistrer la personne décédée et de lire sa biographie à Phra Yom.

 

  • Chao Hoklong est un esprit gardien, responsable de tous les incidents survenus sur la terre et gardien du temps du crépuscule à l’aube, et protège des incendies ou des invasions ennemies.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Selon les croyances locales, le sanctuaire du pilier de la ville a le pouvoir d’exaucer les vœux. Plus de 1.000 personnes par jour viennent visiter le sanctuaire à la recherche des bénédictions des dieux. Certains dévots, dont les vœux sont accomplis, reviennent et embauches des troupes de danses traditionnelles pour exprimer leur gratitude.

Tous les jours à 15H30 a lieu un spectacle de danse. Le matin de ma visite une chanteuse accompagnée par un groupe de musiciens traditionnels se produisait, elle n’a pas vraiment le look des danseuses thaïlandaises des prospectus !

SAMSUNG CAMERA PICTURES

A lire aussi autour de la place Sanam Luang

Université Silpakorn : Silpa Bhirasri Memorial et le Hall de la Sculpture

Le centre d’art de l’université Silpakorn

La « National Gallery » à Bangkok

Le Grand Palais : La Chapelle Royale du Bouddha d’émeraude.

 

Merci beaucoup de parler de cet article autour de vous !

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l’avez trouvé sympa, bien sûr ! Merci d’avance :

2 Responses to Le temple du « Pilier de la cité » à Bangkok

  1. Elisa (1 comments) says:

    Salut!
    Je viens d´apprendre pas mal de choses à propos des temples, des dieux et des villes thaïlandaises. Thaïlande et l´Orient, des villes, pays et régions qui restent toujours dans ma liste.
    Amitiés
    Elisa, en Argentina

  2. Brice (35 comments) says:

    Super info sur ce temple que je ne manquerais pas d’aller voir cet été; Pour une fois que je peux traduire le sens de ce que je vois ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Expatriation en Thailande.
Theme design by Themesanyar. Powered by WordPress. Copyright © 2018 All Rights Reserved.