Warning: Use of undefined constant wp_cumulus_widget - assumed 'wp_cumulus_widget' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/28/d353886293/htdocs/BlogExpatriation/wp-content/plugins/wp-cumulus/wp-cumulus.php on line 375

Warning: session_start(): Cannot start session when headers already sent in /homepages/28/d353886293/htdocs/BlogExpatriation/wp-content/plugins/captcha-code-authentication/wpCaptcha.php on line 45

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /homepages/28/d353886293/htdocs/BlogExpatriation/wp-content/plugins/wp-cumulus/wp-cumulus.php:375) in /homepages/28/d353886293/htdocs/BlogExpatriation/wp-content/plugins/index/index.php on line 54
Aéroport Suvarnabhumi : Votre arrivée à Bangkok | Expatriation en Thailande

Aéroport Suvarnabhumi : Votre arrivée à Bangkok

Votre arrivée à Bangkok à l’aéroport Suvarnabhumi

Vous en rêviez depuis longtemps, c’est bientôt votre première visite de la Thaïlande. Je m’en rappelle comme si c’était hier… ! 😉

Il y a d’abord eu la recherche sur les comparateurs de prix (« PrixDesVoyages.com en ce qui me concerne) afin de trouver le  vol Paris Bangkok le moins cher possible, compatible avec des temps d’escales tolérables. En même temps il faut mener de front la recherche d’un visa touristique pour la Thaïlande, la réservation de mon premier hôtel à Bangkok

Et ça y est, passé l’excitation du décollage je voyage enfin en direction du Royaume… Voilà des parcours que vous allez (avez) vivre (déjà vécu) en attendant le bonheur de vous poser à Suvarnabhumi, l’aéroport international de Bangkok.

Mais laissez moi d’abord vous faire vivre ces dix dernières minutes de vol vues du cockpit de l’avion, l’atterrissage à Suvarnabhumi jusqu’au parquage de l’avion à son terminal. Veuillez relever votre siège, attacher votre ceinture…

Vidéo : Les dix dernières minutes de vol

Vous avez pu constater au début de la vidéo, lorsque l’avion effectue un virage, que Bangkok est réellement très proche de la mer de Siam. Puis il a survolé de nombreux plans d’eau qui montrent bien que la Capitale a été construite sur d’anciens marécages.

Bien, le pilote a serré le frein à main de l’appareil, vous avez détaché votre ceinture, vous avez rangé  votre carte d’arrivée dans votre passeport après l’avoir correctement rempli durant le vol ; Alors il est temps de débarquer !

 

Face à vous de longs corridors, allez y, c’est par là la sortie ! Quoiqu’après 12 ou 13 heures de vols, les fumeurs apprécieront de s’en griller une. Régulièrement entre chaque corridor, vous verrez signalé des espaces fumeurs « Smoking Room ».

Ces espaces fumeurs sont sérieusement enfumés, on ne s’y attarde pas et on repart sur le tapis roulant suivant.

Vous allez enfin apercevoir des boutiques de Duty Free, de nombreuses banques présentant toutes un taux de change guère favorable. Mais tant pis, il vous faudra bien un peu d’argent thaï, les Bahts, pour régler votre taxi ou autres premières dépenses. Ne changer qu’un minimum d’argent (100€ max), vous trouverez de bien meilleurs taux de change en ville.

Perdu ? Mais non ! Suivez les panneaux mentionnant  l’immigration et la récupération de bagages («Immigration» & « Baggage Claim »).

Vous voilà face à l’immigration. Et oui il y a du monde ! Il y a plusieurs types de comptoirs, ceux pour les citoyens Thaïs (« Thai Passeport »), et les « Foreign Passeport » pour les étrangers. Et oui, ici l’étranger c’est vous !

L’Officier d’Immigration va récupérer le volet « Arrival Card » que vous avez précédemment rempli dans l’avion, et vous laisser le volet « Departure Card » à conserver précieusement dans votre passeport !!! Sur le comptoir une petite webcam vous prendra en photo et en même temps l’Officier tamponnera votre passeport avec  la mention précisant la date limite à laquelle vous êtes autorisé à séjourner dans le Royaume. Vérifier rapidement que celui là ait bien pris en compte la durée de votre visa.

Etape suivante, vous allez récupérer vos bagages. Des panneaux numériques d’affichage faisant apparaître votre numéro de vol, la compagnie… vous indiquent le numéro du tapis de déchargement de bagages où vous devez vous rendre.

Vous avez récupéré vos bagages, alors vous tenez le bon bout, direction les douanes («Customs ») :

Petit rappel, vous n’avez droit qu’à une cartouche de cigarettes et un litre d’alcool. Pour les parfums, il est dit « une quantité raisonnable » !!

Il est enfin temps de sortir, mais regardons d’abord le plan général de l’aéroport :

Vous êtes actuellement au niveau 2, le niveau des arrivées. Le niveau 3 est un espace de restaurants et boutiques. Le niveau 4 est celui des départs, mais je ne vous saperai pas le moral en vous parlant de celui-ci aujourd’hui (un autre article est prévu à cet effet).

Plusieurs cas de figures se présentent maintenant :

  • Un guide vient vous récupérer,
  • Un Chauffeur d’un hôtel, un ami, un membre de votre famille vient vous récupérer,
  • Vous allez prendre un taxi pour vous rendre par vous-même à destination de votre hôtel,
  • Vous allez emprunter l’Airlink pour rejoindre le centre ville.

Pour répondre à ces différents cas de figure, regardons plus en détail le plan de l’étage d’arrivée (niveau 2) :

Vous allez devoir emprunter obligatoirement la sortie ‘B’ ou ‘C’.

Un guide vient vous récupérer :

Dans cette première zone, seuls les guides agréés par le Gouvernement munis de leur laisser passer peuvent venir vous récupérer. Ils devraient généralement porter un écriteau portant votre nom, ou celui de votre voyagiste.

Un Chauffeur, un ami ou un membre de votre famille vient vous récupérer :

Là on n’a pas le choix, lorsqu’à Bangkok je dois récupérer quelqu’un je me retrouve avec les chauffeurs des hôtels à la porte 3 (« Gate 3 ») au niveau du point de rencontre (« Meeting Point »).

Vous allez prendre un taxi :

Dans ce cas là, empruntez un escalator et descendez au niveau 1. Vous sortez de l’aéroport et suivez les indications « Public Taxi ». Vous y trouverez plusieurs comptoirs cote à cote. Une hôtesse parlant l’anglais vous demandera votre destination afin de renseigner en thaï votre chauffeur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous allez prendre l’airlink :

Vous descendez aussi au niveau 1 en empruntant un escalator. En fait, vous allez descendre de deux niveaux et vous rendre à l’étage étiqueté « B1 » (voir illustration précédente et suivante).

Vous suivez en suite les affichages « Train to City ». Vous aurez alors le choix entre utiliser le « city line » et « l’express line », voir l’article consacré à l’airlink.

Quelque soit la dernière option choisie, vous voilà sorti de l’aéroport : « Sawatdii khrap, wellcome in Thailand ! »

A lire sur le même thème :

A suivre « Aéroport Suvarnabhumi : Les départs »

L’espace Duty Free de l’aéroport international de Bangkok

Les visas touristiques en Thaïlande

 

Merci beaucoup de parler de cet article autour de vous !

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l’avez trouvé sympa, bien sûr ! Merci d’avance :

22 Responses to Aéroport Suvarnabhumi : Votre arrivée à Bangkok

Expatriation en Thailande.
Theme design by Themesanyar. Powered by WordPress. Copyright © 2021 All Rights Reserved.