Warning: Use of undefined constant wp_cumulus_widget - assumed 'wp_cumulus_widget' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/28/d353886293/htdocs/BlogExpatriation/wp-content/plugins/wp-cumulus/wp-cumulus.php on line 375

Warning: session_start(): Cannot start session when headers already sent in /homepages/28/d353886293/htdocs/BlogExpatriation/wp-content/plugins/captcha-code-authentication/wpCaptcha.php on line 45

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /homepages/28/d353886293/htdocs/BlogExpatriation/wp-content/plugins/wp-cumulus/wp-cumulus.php:375) in /homepages/28/d353886293/htdocs/BlogExpatriation/wp-content/plugins/index/index.php on line 54
Partir en Thaïlande | Expatriation en Thailande

Partir en Thaïlande

« One night in Bangkok… » Longtemps cette chanson de Murray Head m’inspirait à venir découvrir la Thaïlande. Depuis 2002 je me renseignais sur le net sur la culture, la langue, je regardais via TPS la seule chaine Thaï, je visionnais des vidéos sur Bangkok, Chiang Mai… sur youtube.

Puis enfin, boosté par des amis qui étaient déjà des touristes réguliers du Siam, le premier semestre 2006 j’orientais mes recherches sur les comparateurs de vols pour trouver  le billet d’avion idéal qui m’amènerait passer les vacances scolaires de l’été(j’étais prof en lycée) au pays du sourire. J’ai préparé pendant 6 mois mon voyage en répertoriant les lieux, places, villes qu’il me fallait à tout pris voir.

Les vacances approchent, le 30 juin 2006 j’étais au consulat de Thaïlande à Marseille à 8h30 pour obtenir mon visa touristique de 60 jours, l’après midi même j’achetais mon billet pour un départ… le lendemain même : samedi 1er juillet.

Ho joie,  le 2 juillet 2006 j’atterrissais enfin  à Don Muang qui était encore L’AEROPORT de Bangkok. Je foulais enfin le sol du pays que je voulais connaitre depuis tant d’années. A l’arrivée deux amis (un Thaï et un Français) m’attendaient pour me guider pendant les deux mois de mon premier séjour.

Tous ceux qui sont déjà venu dans ce pays connaissent ce sentiment : La Thaïlande, lorsqu’on y est allé, on n’a qu’une envie… y retourner ! Le 1er septembre, toujours en 2006, je faisais la rentrée des professeurs dans mon lycée, mais déjà ma tête était à envisager mon prochain départ. A nouveau je consultais les sites de différents voyagistes pour trouver un billet d’avion pour la Thaïlande à un tarif raisonnable. Bien sûr il y en a, mais jamais aux dates des vacances scolaires. Les vacances de la Toussaint ne faisant que 10 jours, je n’avais pas envie d’engloutir mon budget juste pour un vol, c’était déraisonnable.

Le dimanche 22 octobre le prix minimum était à 1402€… Trop cher pour un aussi court séjour. Le lundi à l’heure du déjeuner, sans trop d’espoir j’effectue à nouveau les mêmes recherches, le prix tombe à 1027€ avec Lufthansa. Pas le temps de l’acheter, j’ai cours. Le soir de retour chez moi, je file sur mon ordinateur et me connecte directement sur le site de Lufthansa. Bingo le prix est encore descendu à 798€ avec un départ le lendemain même. J’ACHETE………. Le mercredi 25 octobre à 17h00 j’arrivais à Suvarnabhumi le nouvel aéroport de Bangkok. Je ne savais pas encore ce jour là, que cet aéroport allait devenir celui que j’allais fréquenter le plus au monde !

Le virus était pris, toutes les vacances devenaient de vraies vacances, sans stress, entouré de gens souriants, aucune agression, un climat ensoleillé toute l’année… Ces nouveaux séjours touristiques étaient l’occasion de retrouver de nouveaux amis du monde entier, des expatriés et d’autres touristes réguliers. Un nouveau désir s’immisçait en moi : Et si j’allais vivre là bas ?

S’expatrier volontairement n’est pas une décision à prendre à la légère. Passer des vacances et vivre à l’année dans un pays qui n’est pas le notre demande beaucoup de préparation. J’ai continué pendant 4 ans à explorer le net, scruter les sites d’offres d’emploi en Thaïlande, les affaires à vendre (que l’on découvre régulièrement à la revente !!!), les écoles et universités pour apprendre la langue Thaï, les différents types de visa, les lois sur le droit à la propriété dans le Royaume…

Fin de vacances de février 2010, je rentre en France (de retour de Bangkok 😉 ), et là bonne nouvelle, j’ai l’opportunité de m’expatrier. Je démissionne de l’Education Nationale pour le 30 mars 2010.

Le 3 mai 2010 je m’installe à Bangkok !

Aujourd’hui 7 mai 2013, le blog a maintenant 2 ans, cela va bientôt faire 3 ans que je vis en Thaïlande, et je n’ai jamais regretté un seul jour d’avoir fait le choix de venir vivre dans le Royaume.

Est-ce que la France me manque? Je vais être honnête, la période de Noël dans le Sud de la France, son ambiance, sa crèche, ses santons, ses treize desserts et le réveillon familial m’ont manqué.

Bonne lecture à tous, et merci d’avance pour vos commentaires constructifs.

Laurent

Posted by at 7 mars 2011
Filed in category: A propos, L'auteur,

27 Responses to Partir en Thaïlande

Expatriation en Thailande.
Theme design by Themesanyar. Powered by WordPress. Copyright © 2021 All Rights Reserved.