Wat Bowonniwet Wihan Ratchaworawihan en Thaïlande

 

Wat Bowonniwet est le centre de la secte Thammayut Nikaya en Thaïlande (Bouddhisme du petit véhicule,  ou bouddhisme theravada) et a été un temple majeur du mécénat de la dynastie Chakri (la dynastie toujours régnante).

Wat Bowonniwet a été construit sous le règne du Roi Rama III. Le prince Mongkut est entré au temple en 1836, il resta 27 ans et en devint le premier abbé sous le nom monastique de Vajiranano. Plus tard, il monta sur le trône sous le nom de Rama IV, et fut le fondateur de la secte Thammayut, les moines des forêts, gardiens d’une tradition stricte et austère du bouddhisme theravada.

Wat Bowonniwet est l’archétype du temple royal, et c’est là que beaucoup de princes royaux ont étudiés et sont entrés dans la vie monastique, Rama IV, Rama VI et Rama VII. Le roi Bhumibol Adulyadej a été ordonné au Grand Palais (Wat Phra Kaew) mais a résidé ici pendant une courte période après qu’il soit devenu roi (Rama IX), et son fils et héritier, le prince Vajiralongkorn, y a été également ordonné et a passé une courte période dans ce temple.

 

Le chedi d’or au sanctuaire du wat porte les reliques et des cendres de la royauté thaïlandaise.

L’Ubosot en forme de T contient une magnifique statue de Bouddha de la période de Sukothai, Phra Phutthachinasi, datant de 1257 qui célébrait la victoire sur les Khmers. Cette statue a été déplacée de Phitsanulok.

On trouve également dans cette salle des peintures murales uniques réalisées par le peintre thaïlandais, Khrua In Khong, pendant le règne du Roi Mongkut. Les deux temples principaux sont malheureusement fermés au public, mais vous pouvez avoir la chance de les visiter si s’y déroule une cérémonie. Il y a aussi une grande empreinte double du Bouddha, mesurant trois mètres et demi de longueur, taillée dans un seul bloc de pierre (il est amusant de remarquer qu’il s’agit de 2 pieds gauches). 

Dans une pièce de raccordement se trouve un Bouddha couché, le Phra Saiya, du 14ème ou 15ème siècle, cette image en bronze doré vient de Sukhothai. Le Prince Damrong Rajanuparp, historien thaïlandais et fils du Roi Mongkut, a écrit dans Legends of images de Bouddha, « cette image du Bouddha couché surpasse toutes les autres en beauté. »

Vidéo : Diaporama du Wat Bowonniwet

Vous trouverez également énormément, disséminées dans l’enceinte du temple, des statues chinoises, qui servaient de ballast aux navires de retour de Chine.

Une des caractéristiques de ce temple est le calme religieux qui y règne.

Le quartier des moines est très intéressant à parcourir puisqu’il est composé d’habitations, parfois luxueuses, dans un entrelacements de ruelles.

Le nom du temple, Wat Bowonniwet, est d’origine pali et signifie, «séjour excellent», l’habitat des moines justifie à lui seul cette appellation.

Comment y arriver :

Le temple se trouve sur Phra Sumeru Road, à quelques minutes de Khao San Road et de l’avenue Ratchadamnoen.

A lire sur le même thème :

Wat Arun : Le Temple de l’Aube

Wat Suthat Thepwararam

Wat Sakhet et Golden Mountain à Bangkok

 

Merci beaucoup de parler de cet article autour de vous !

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l’avez trouvé sympa, bien sûr ! Merci d’avance :

Posted by at 7 décembre 2012
Filed in category: Monuments historiques, and tagged with: , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Expatriation en Thailande.
Theme design by Themesanyar. Powered by WordPress. Copyright © 2019 All Rights Reserved.