Ban Chiang (1/5) : La préhistoire thaïlandaise

Jusqu’à la fin des années 1950, aucune fouille archéologique scientifique n’avait été menée en Thaïlande, la préhistoire en Thaïlande se limitait à la découverte fortuite de quelques outils de pierre. Depuis cette époque des centaines de sites ont été répertoriés et ont fait pour certains l’objet de fouilles minutieuses.

BAN CHIANG 1 01

Ban Chiang est le principal de ces sites, spectaculaire par les découvertes que l’on y a faites.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Ban Chiang

C’était le but essentiel de ma visite dans cette région du Nord de l’Isan en prenant comme base de départ la ville d’Udon Thani. Je vous ai déjà raconté mon voyage en train jusqu’à Udon, et mon séjour dans le village de Ban Phanna.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Poterie Ban Chiang

En partant d’Udon on peut rejoindre le village de Ban Chiang (environ à 50 kilomètres) en prenant un bus qui dessert Sakon Nakhon et en demandant à s’arrêter à Ban Mek (40 bahts : 1,10 euro), de là on trouve des tuk-tuk qui rejoignent Ban Chiang à 10 kilomètres pour 150 bahts (4,20 euros). Je vous conseille de vous arrêter en bus un peu plus loin, à Pulu, où vous trouvez des tuk-tuk pour 60 bahts. De plus, à partir de Pulu le trajet dans la campagne est plus agréable.

Ban Chiang est une petite bourgade légèrement en hauteur avec un lac réservoir, les seules personnes qui viennent ici, viennent visiter le Musée National et le site de fouilles du Wat Pho Sri Nai. Aux alentours du Musée les boutiques  proposent des reproductions de poteries et des souvenirs.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Reproductions poteries Ban Chiang

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Reproductions poteries Ban Chiang

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Souvenirs Ban Chiang

Les premières découvertes archéologiques de Ban Chiang ont été faites à la fin des années 1950 par un médecin qui découvrit 3 poteries, quelques sondages furent faits mais sans susciter beaucoup l’attention.  Il fallut attendre 1966 pour que Stephen B. Young, fils de l’ambassadeur des Etats-Unis, qui préparait une thèse d’anthropologie ayant pour thème les populations Tai Phuan de la région de Ban Chiang, trébuche sur une racine, tombe et découvre des fragments de poteries en nombre. Il en envoya au département des Beaux-Arts thaïlandais mais aussi aux Etats-Unis. Cette histoire est racontée au Musée du Palais Suan Pakkard à Bangkok (article du 24 avril 2012) qui présente une très belle collection de poteries, outils et bijoux originaires de Ban Chiang.

A partir de là les fouilles s’accélérèrent.  L’Université de Pennsylvanie y a participé activement et a également contribué à la datation des objets mis à jour.

Après la visite du Roi et de la Reine en 1972, un décret royal fut pris qui interdisait les fouilles sauvages du site. Les fouilles ont été difficiles à mener puisqu’il s’agissait de fouiller sur des terrains privés dans une zone en grande partie urbanisée. Les objets retrouvés étaient souvent en mille morceaux, seuls 10% étaient intacts. Le principal lieu de fouilles se trouvait sur le terrain du Waht Pho Sri Nai, où une reconstitution d’un chantier de fouilles est visible.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Ban Chiang

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Reconstitution fouilles archéologiques Ban Chiang

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Reconstitution fouilles archéologiques Ban Chiang

Dans l’enceinte du temple, où de nombreuses fouilles ont été menées, le visiteur peut accéder à une excavation de fouilles archéologiques. Il avait été décidé de rendre cet accès possible au visiteur, mais en 1997 le site connu une inondation qui endommagea les vestiges originaux qui s’y trouvaient. Depuis 2003, c’est la reproduction exacte que l’on peut visiter. Le prix d’entrée du site est inclus dans le prix du billet du Musée.

Vidéo :

En 1992 le site a été inscrit au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Patrimoine mondial UNESCO

Les fouilles ont été achevées en 1997 mais l’analyse des objets trouvés continue. Si la civilisation de Ban Chiang est mieux connue grâce à ses fouilles, on ignore encore beaucoup de choses. Pourquoi le site était-il si peuplé? Comment s’organisait la communauté ? Quelles étaient les croyances, le régime politique?

On sait que le bouddhisme n’est pas parvenu jusqu’ici. Les morts étaient enterrés, et non incinérés, entourées d’offrandes, avec la particularité pour les enfants de moins de 3 ans morts, d’être enterrés dans des  jarres.

La disparition de la civilisation aux alentours du 9ème siècle après JC reste inexpliquée.

Les khmers se sont alors installes dans la région jusqu’au 14ème siècle environ. Jusqu’au 18ème siècle la région a été très peu habitée. A cette période est venue s’installer de nouveaux immigrants du Laos, les Thaï Phuan. Une maison correspondant aux habitations traditionnelles de cette population a été construite pour commémorer la visite royale de 1972.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Habitation Thaï Phuan

Mais le point fort de la visite à Ban Chiang est le Musée National qui fera l’objet des prochains articles.

BAN CHIANG 1 12

Eak et Chang à Ban Chiang

Les aventures d’Eak et Chang

Les articles du voyage à Udon Thani :

03/05/2015 Train : Voyage de nuit Bangkok – Udon Thani

10/05/2015 Une journée dans un village de l’Isan : Ban Phanna

13/05/2015 La fête au village de Ban Phanna en Isan

17/05/2015 Ban Chiang (1/5) : La préhistoire thaïlandaise

20/05/2015 Ban Chiang (2/5) : Le musée national (partie 1)

24/05/2015 Ban Chiang (3/5) : Le musée national (partie 2)

27/05/2015 Ban Chiang (4/5) : Le musée National (partie 3)

30/05/2015 Ban Chiang (5/5) : Le musée national (partie 4)

03/06/2015 Udonthani (1/2) : Une ville au nord de l’Isan

07/06/2015 Udonthani (2/2) : Le temple San Chao Pu-Ya et le musée de la moralité

10/06/2015 Excursion à Nong Han : Le lac aux lotus

14/06/2015 Udonthani : Une journée à Nong Khai (partie 1)

17/06/2015 Udonthani : Une journée à Nong Khai (partie 2)

 

Merci beaucoup de parler de cet article autour de vous !

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l’avez trouvé sympa, bien sûr ! Merci d’avance :

Posted by at 17 mai 2015
Filed in category: Autres Provinces, Histoire, and tagged with: ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Expatriation en Thailande.
Theme design by Themesanyar. Powered by WordPress. Copyright © 2019 All Rights Reserved.