Les jeunes créateurs asiatiques de mode exposés au Siam Center

Faire connaitre les designers asiatiques, tel était l’objectif que se sont fixés la Fédération Asiatique de la mode (Asia Fashion Federation AFF) et son membre thaïlandais, le Thaï Garment Manufacturers Association, pour promouvoir l’industrie de la mode asiatique auprès de la communauté mondiale.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

C’est l’objectif de l’exposition qui s’est tenue jusqu’à fin mars. Intitulée Asia Fashion Avenue@ Siam Center, elle permettait de découvrir les créations de jeunes designers de six pays asiatiques qui y présentaient leurs collections.

Vidéo :

Si les tissus utilisés sont thaïlandais, les modèles reflètent la culture spécifique de chaque créateur.

C’était une petite exposition, chaque créateur ayant choisi un modèle, on peut penser qu’il en avait choisi un emblématique pour lui représentant l‘esprit de son travail.

La designer chinoise Zhao Huizhou, fondateur et styliste en chef du groupe de mode Eachway, a présenté «Deep-sea Romance « , une collection qui a mis l’accent sur ​​l’équilibre entre l’innovation et la portabilité. Elle a crée une femme classique, élégante mais sans conformisme, romantique mais sans contrainte.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

La coréenne Hey Jin Hong, directeur de Artistmade a présenté «Sound wave» qui s’inspire de la Corée du Sud par une visualisation du son, que le créateur qualifie de «Tu vois ce que je veux entendre».

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Takuya Morikawa, designer japonais, qui a travaillé pour Paris Collection d’Issey Miyake, a créé sa propre marque «TaaKK». Il présentait ici des modèles de sa collection automne-hiver 2014 sur le thème «Réalité et irréalité», inspiré par la séparation du quotidien.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

La singapourienne Sabrina Goh, fondatrice de la marque Elohim, est déjà bien connue en Thaïlande par les afficionados de la mode, puisqu’elle était présente à la Fashion’s Night Out an 2013. Sa collection automne-hiver 2014 s’inspirait de l’architecture des boutiques de style Peranakan (les Peranakan ou Chinois des Détroits, sont les descendants des premiers immigrants chinois installés dans les colonies britanniques des détroits à Malacca, Penang et Singapour).

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Le vietnamien Nguyen Quoc Binh, qui a été l’un des premiers lauréats du Vietnam Collection Grand Prix, est connu pour apporter des touches modernes aux vêtements traditionnels vietnamiens. Le fondateur de la marque Qb Quoc Binh, a présenté sa collection «Immaculation of the Lotus Lady», qui comme son nom l’indique est inspirée par le lotus.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Enfin la designer thaïlandaise Siriorn Teankaprasith, pour moi le modèle le plus intéressant qui associe la modernité au vêtement traditionnel thaï. Diplômée de la célèbre école de stylisme parisienne ESMOD, elle a été co-créatrice de la marque Painkiller en 2005, a fait ses débuts lors de sa dernière année d’études. Sa collection lui avait alors valu d’être nommée comme une des 10 meilleurs jeunes designers formés par cette école. Ici elle a présenté « Words », sa collection printemps-été 2014 qui est inspirée par les tatouages traditionnels faits pour assurer la protection. La designer reprend ces mots et les brode sur les vêtements.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Vidéo : La collection 2012 de Painkiller

Si vous êtes intéressé par les modèles de Painkiller vous pouvez trouver un magasin au 3ème étage du Siam Center. Elle est particulièrement connue pour le design de ses T-Shirts (prix environ 1.400 bahts, 35 euros).

MODE SIAM CENTER 14

Une vraiment petite exposition mais qui permettait de visualiser les créations de jeunes designers asiatiques.

 

Pour se rendre au Siam Center le plus simple est d’utiliser le BTS et descendre à la station Siam, le Siam Center est entre Siam Discovery et Siam Paragon.

 MODE SIAM CENTER 15

 

A lire sur le même thème :

Siam Paragon : Le luxe en Thaïlande

« Toujours Préparer: Vivre avec les changements » une exposition au TCDC à Bangkok

Le TCDC (Thailand Creative and Design Center)

Dur à dire : Le BUCC à Bangkok, qu’est ce?

Une Thaïlandaise, designer des célébrités : ‘Koi’ Nunthirat Suwannagate

Designer thaïlandais : Somchai Songwattana

 

Merci beaucoup de parler de cet article autour de vous !

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l’avez trouvé sympa, bien sûr ! Merci d’avance :

2 Responses to Les jeunes créateurs asiatiques de mode exposés au Siam Center

  1. Emily (1 comments) says:

    Belle initiative pour promouvoir les jeunes designers asiatiques…

  2. yankee (1 comments) says:

    Bonne article et bravo car les gens assimilent souvent les designers thaïlandais avec le « made in china » alors qu’ils ont un vrai potentiel! pour découvrir les derniers designers je vais sur http://www.bangkokatstyle.com qui déniche toujours les dernières pépites

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Expatriation en Thailande.
Theme design by Themesanyar. Powered by WordPress. Copyright © 2020 All Rights Reserved.