Dur à dire : Le BUCC à Bangkok, qu’est ce?

Un centre universitaire favorisant la créativité : le BUCC

Lorsque vous pensez à un bâtiment universitaire, ce qui vient à l’esprit est un bâtiment classique, de couleur terne, structuré avec des ensembles de meubles austères.

A Bangkok, le Bangkok University Creativ Center (BUCC) sur le campus de Rangsit est juste le contraire, grâce à la conception créative.

Au premier coup d’œil, le visiteur sera frappé par l’unique bâtiment en forme de losange, qui est l’emblème de l’université, et a remporté le prix ARCASIA pour l’architecture 2011, dans la catégorie « Bâtiment de service des institutions publiques« .

«Lorsque nous avons décidé de mettre en place le campus Rangsit en 2009, nous avons pensé qu’il pourrait être difficile pour les gens de nous repérer, nous avons donc créé cette conception unique», a déclaré le Professeur adjoint Sansern Milindasuta, doyen de l’université, de l’école des Beaux-Arts appliqués.

Le salon :

Le salon a été imaginé comme un espace de loisirs pour les étudiants sur la mezzanine du deuxième étage. Il est décoré avec un mobilier sur-mesure. L’accès au salon, qui a été créé par une équipe de designers d’intérieur dirigé par Pitupong Chaowakul, est un escalier sculpté dans un panda géant, reliant l’espace inférieur à la mezzanine.  «Nous avons voulu marquer la naissance de Lin Ping« , a déclaré Pitupong, se référant au panda né au zoo de Chiang Mai.

Quand le bâtiment a ouvert ses portes, cet espace de 1.100 m2 de bureaux a été modifié par le Comité Universitaire pour en faire un lieu dédié aux activités créatrices des étudiants.

« La zone a été repensée et réaménagée comme un club de création pour accueillir une variété d’activités étudiantes», a déclaré le Professeur Sansern. Le salon devait ouvrir l’an dernier, mais à cause des inondations cette ouverture a été reportée.

«La créativité est un facteur important d’une réussite dans l’avenir», a déclaré le Professeur Sansern, « l’Université de Bangkok est considérée comme une université créative, ce qui fait en sorte que nous avons développé un campus de création où les étudiants peuvent s’exprimer, expérimenter leurs idées et résoudre des problèmes afin d’expérimenter de nouvelles façons d’apprendre. Nous voulons que l’environnement soit la partie centrale de l’apprentissage des élèves.  » Tout est mis en oeuvre pour que les nouvelles générations d’étudiants venant sur le campus regorgent de créativité et de curiosité.


Occupant presque la totalité de l’espace, le salon inférieur est une caverne, mélange de différentes conceptions que ce soit des sièges, des recoins de lecture ou des zones aptes à accueillir des groupes de tutorat et/ou de discussion.

En face de l’espace de lecture a été dispose un canapé multi-usage qui est réglable selon plusieurs configurations. Une des caractéristiques les plus frappantes du salon est son plancher en noir et blanc.

«Nous voulions quelque chose d’audacieux, ce qui fait que nous avons fait quelque chose d’un peu différent avec le sol« , a déclaré Pitupong concepteur de 37 ans. «Notre principal objectif n’est pas seulement sur la fonction et la créativité, mais aussi sur la flexibilité quand il s’agit de concevoir. Chaque élément est créé avec une grande flexibilité afin que les étudiants puissent en changer les positions d’installations à volonté.« 

L’étage supérieur du salon est plus dynamique grâce à l’utilisation habile de couleurs et de motifs. Ici, une cabane peinte en rose avec des pois, se détachant du bord de la plate-forme, capte l’attention. Elle sert de salle de karaoké et est équipée avec tous les gadgets nécessaires. Près de la cabane, une salle de musique pour les répétitions peut être transformée en une salle où les étudiants peuvent assister à un mini concert.

Le salon-étage-mezzanine comprend également une table de billard extraordinairement longue, un jeu de fléchettes géant (impossible de manquer la cible),  des postes de maquillage et un espace pour la pratique des arts martiaux.

«Des pièces comme celles-ci encouragent les élèves à être plus aventureux et scandaleux« , a déclaré Pitupong.

« Pour jouer avec cette table de billard redessinée, ils doivent venir avec de nouvelles règles et comprendre comment jouer avec elle. »

Une autre caractéristique frappante de l’édifice que l’on appelle « 16 » à BUCC, est un mur de 10.000 pixels en plastique qui varient en quatre couleurs vives : rose, bleu, vert et jaune.

« Ce mur de pixel est une imitation d’un panneau de message, les étudiants peuvent changer le mur en modifiant les différents motifs colorés et le transformer, en utilisant les pixels, pour former des mots ou des messages pour leurs amis. Le mur de pixel encourage les élèves non seulement à être plus créatifs, mais aussi plus interactifs. »

Vidéo : Le mur de pixels

Voila un cadre vraiment surprenant pour inciter à l’apprentissage…!

A lire sur le même thème :

Thailand Creative Design Center à Bangkok

La rue du bois à Bangkok

Un artiste fantaisiste thaïlandais

 

Merci beaucoup de parler de cet article autour de vous !

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l’avez trouvé sympa, bien sûr ! Merci d’avance :

 

Posted by at 19 septembre 2012
Filed in category: Decouvrir à Bangkok, Divers Bangkok, and tagged with: , ,

3 Responses to Dur à dire : Le BUCC à Bangkok, qu’est ce?

  1. kevin @destination voyage (16 comments) says:

    Ouah, je suis impressionné? C’est possible de visiter l’université pour des touristes?

  2. Il faut attendre qu’ils organisent des expos pour ça…!

  3. Tanned-voyage (3 comments) says:

    Tout aussi impressionné que Kevin, on dirait qu’on est plus en Thaïlande mais dans un pays beaucoup plus développé!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Expatriation en Thailande.
Theme design by Themesanyar. Powered by WordPress. Copyright © 2019 All Rights Reserved.