Le Musée Naval à Samut Prakan

Encore un site à visiter à Samut Prakan, décidément riche en attractions touristiques. Après la ferme des crocodiles, le Musée Erawan et Ancient city : le Musée Naval. C’est la Marine thaïlandaise qui gère ce musée dédié à la marine thaïlandaise et il vous faudra montrer patte blanche au jeune marin qui garde l’entrée du site. Il vous demandera de laisser en dépôt une pièce d’identité.

Musée Naval à Samut Prakan

Musée Naval à Samut Prakan

Mais après vous pourrez visiter ce musée sans être déranger. Le jour de ma visite, un dimanche, j’étais le seul visiteur et un gardien a du allumer une des salles pour moi. L’entrée est gratuite.

Musée Naval à Samut Prakan

Musée Naval à Samut Prakan

Depuis 1942, des objets concernant la marine thaïlandaise étaient rassemblés. Cette collection était présentée dans différents sites avant l’ouverture du Musée Naval sur son site actuel en 1972.

Musée Naval à Samut Prakan

Musée Naval à Samut Prakan

Dès la grille franchie la visite commence puisque sont exposés des véhicules militaires amphibies, une tourelle de sous-marin, des pièces d’artillerie.

Musée Naval à Samut Prakan

Musée Naval à Samut Prakan

Musée Naval à Samut Prakan

Musée Naval à Samut Prakan

La pièce maitresse, qui est la pièce symbole de ce musée est paradoxalement un hydravion, un HU-16B Alabatros. Il est de la première génération des avions ayant équipés la Marine au moment de la création du Département Aviation navale en 1962.

Musée Naval à Samut Prakan

Musée Naval à Samut Prakan

Le Musée lui-même s’étend sur deux immeubles.

Dans le premier, une salle est consacrée à la mémoire de l’Amiral Phra Chao Boromwongther Phra Ong Chao Arpakorn Kiatiwong, vous pouvez reprendre votre souffle après avoir lu d’une traite son nom. Pour plus de facilités, les thaïlandais utilisent son nom réduit : Krom Luang Chumphon Khet Udomsak, ce qui est déjà pas mal. Les mots qui précèdent son nom réduit sont en fait des titres.

Le jour de ma visite seule la salle du rez-de-chaussée était ouverte. Outre quelques objets personnels de l’Amiral, sont exposés ses armes, ses pots à pharmacie, ses peintures, …, un petit autel permet même de se recueillir.

Musée Naval à Samut Prakan

Musée Naval à Samut Prakan

Musée Naval à Samut Prakan

Musée Naval à Samut Prakan

Vidéo :

La salle du premier étage, malheureusement fermée, contient des uniformes, une information biographique sur l’Amiral et des porcelaines qui étaient utilisées sur le yacht royal  sous le règne de Rama VI.

La visite est difficile puisque toutes les indications sont seulement écrites en thaïlandais, ce sera le cas, d’ailleurs dans tout le musée. A l’entrée on nous remet seulement un petit dépliant en anglais.

 

Le deuxième immeuble est plus intéressant.

Au rez-de-chaussée sont exposés des objets historiques comme le canon qui servait à indiquer l’heure à midi sous le règne de Rama IV mais aussi deux barges anciennes, construites sous le règne de Rama IV, réservées aux femmes de la famille royale lors de la procession des Barges Royales.

Musée Naval à Samut Prakan

Musée Naval à Samut Prakan

Musée Naval à Samut Prakan

Musée Naval à Samut Prakan

Musée Naval à Samut Prakan

Musée Naval à Samut Prakan

Vidéo :

Le premier étage est plus intéressant pour un étranger puisque les commentaires, toujours malheureusement écrits en thaï, ne sont pas indispensables et que l’on peut juste se contenter de contempler les maquettes qui y sont présentées.

La majeure partie de la salle est occupée par des maquettes des bateaux d’une procession des barges royales sous le règne de Rama VI.

Musée Naval à Samut Prakan

Musée Naval à Samut Prakan

Musée Naval à Samut Prakan

Musée Naval à Samut Prakan

Musée Naval à Samut Prakan

Musée Naval à Samut Prakan

Elles ont été construites par des artisans sous le règne de Rama VI et comprend l’ensemble des barges participant à ces processions, qui rythment les événements importants royaux. Aujourd‘hui seule la cérémonie de katin, offrande par le Roi de robes aux moines du Wat Arun, qui malheureusement n’a pas lieu tous les ans, permet d’assister à la procession des barges royales (article du 1er novembre 2012).

Il y a bien sur la reproduction des barges royales que l’on peut voir au musée qui leur est dédié (voir articles du 12 mars 2013 : Le Musée des Barges Royales).

Sont aussi exposés des uniformes des militaires accompagnant ces processions suivant les fonctions qu’ils y occupent: les rameurs, le porteur d’ombrelle, celui qui rythme la navigation, …

Musée Naval à Samut Prakan

Musée Naval à Samut Prakan

Tout autour de la salle des maquettes des différents bâtiments qui faisaient partie de la marine thaïlandaise au cours des âges.

Musée Naval à Samut Prakan

Musée Naval à Samut Prakan

Musée Naval à Samut Prakan

Musée Naval à Samut Prakan

Musée Naval à Samut Prakan

Musée Naval à Samut Prakan

Parfois un objet insolite comme ce pousse-pousse qu’utilisa le Roi Rama VI lorsqu’il vint visiter la base navale de Sattahip.

Musée Naval à Samut Prakan

Musée Naval à Samut Prakan

Le deuxième étage du bâtiment est consacré aux maquettes des avions et hélicoptères du Département Aviation de la Marine nationale mais surtout aux maquettes des différentes batailles navales ayant eu lieu dans l’histoire de la Thaïlande. Chaque maquette est commentée mais malheureusement uniquement en thaïlandais.

Musée Naval à Samut Prakan

Musée Naval à Samut Prakan

Musée Naval à Samut Prakan

Musée Naval à Samut Prakan

Musée Naval à Samut Prakan

Musée Naval à Samut Prakan

Vidéo :

Ce musée ne mérite pas une visite spécifique mais celle-ci peut être regroupée avec celle du Musée Erawan qui est situé à seulement 2 kilomètres.

Il faut être passionne de bateaux et on ne peut que  déplorer le manque d’explications compréhensibles pour quelqu’un ne lisant pas le thaï.

 

Pour y aller :

En taxi : compter environ 200 bahts (5,40 euros) à partir du centre de Bangkok

En bus : c’est très simple, de nombreux bus desservent le site, situé sur Sukhumvit Road. Privilégiez les bus climatisés (20 bahts) 507, 508, 511, 525. Il faut s’arrêter devant l’Académie de la Marine. Les bus passent devant le gigantesque éléphant à trois têtes de l’Erawan Museum 2 kilomètres avant le musée. Compter environ 1 heure de bus s’il n’y a pas d’embouteillage.

Le Musée est ouvert tous les jours de 9 heures à 15 heures 30 sauf les jours fériés. L’entrée est gratuite.

Quelques musées à Bangkok :

La maison de Jim Thompson : Sa maison musée

Le musée du Bouddha, du dharma et des reliques à Bangkok

Le musée de la police à Bangkok : Le Palais Purusakawan

Merci beaucoup de parler de cet article autour de vous !

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l’avez trouvé sympa, bien sûr ! Merci d’avance :

Posted by at 12 août 2015
Filed in category: Musées, and tagged with: , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Expatriation en Thailande.
Theme design by Themesanyar. Powered by WordPress. Copyright © 2020 All Rights Reserved.