Wat Arun : Le Temple de l’Aube à Thonburi

Troisième temple le plus sacré de Bangkok avec le Wat Pho et le Wat Phra Keo, le Wat Arun fut construit après la destruction d’Ayutthaya lorsque Thonburi devint la capitale de la Thaïlande. Il servit alors de chapelle royale au roi Taksin.

L’histoire raconte que son nom puise ses origines dans celui d’une divinité hindoue, Aruna (l’aurore). Il est situé au bord du fleuve Chao Phraya dans le quartier de Thonburi.

Signifiant «Temple de l’aube», le Wat Arun serait le premier temple à avoir reçu la lumière du matin, selon la légende.

Le temple fut agrandi par les Rois Rama II et Rama III, puis rénové sous le règne du Roi Rama IV.

Vidéo : Le Wat Arun

Son prang central (La tour sanctuaire) entouré de 4 édifices plus modestes est actuellement le symbole de Bangkok. Il figure sur une des faces de la pièce de 10 bahts et dans le logo de l’office du tourisme.

Le Wat Arun a conservé son style khmer original ainsi que le symbolisme cosmogonique du bouddhisme mahayana.

Le prang central (67 mètres au-dessus des trois terrasses formant la base, 86 mètres de haut en tout) représente le Meru, montagne mythique considérée comme étant le centre de l’univers.

Les quatre petits prangs qui l’entourent représentent les quatre océans qui selon une autre interprétation représenteraient l’enseignement, l’illumination, la naissance et la méditation.

Les quatre petits pavillons au pied des escaliers de la base sont les vents des quatre points cardinaux.

Les socles des bâtiments sont décorés de frises en faïence et porcelaine figurant d’innombrables gardiens souriants (yaks) sous les traits de chinois barbus, de femmes oiseaux (kinarés), des singes, des hommes oiseaux (garudas) et des génies (thevadas). Ils supportent les édifices sur leur tête et leurs mains. Les faïences et porcelaines ont été offertes par les habitants de Bangkok, on y remarque des pièces de vaisselle chinoise ou thaïlandaise.

La construction du grand prang a nécessité, le sol n’étant pas suffisamment stable pour les fondations, d’empiler des troncs de teck en les croisant au lieu de les enfoncer, les vides étant comblés par de l’argile et des débris de pierre et de tuiles. Le mélange obtenu fut ensuite piétiner par des hommes et des animaux afin de le stabiliser.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Apres être monté au troisième niveau vous aurez une très belle vue sur la rive opposée de la ville de Bangkok.

Vidéo : Vue depuis le sommet du Wat Arun

Informations pratiques:


Le temple est ouvert tous les jours de 08h30 à 17h30.

Le prix d’entrée est de 50 bahts, gratuit pour les Thaïlandais.

Pour s’y rendre : le moyen le plus agréable est de prendre le bateau (Chao Phraya Express Boat) jusqu’au port de Ta Tien (arrêt du Wat Po) puis de prendre le bac permettant de traverser le fleuve du Wat Po vers le Wat Arun et inversement (prix: 3 bahts).

A lire sur le même thème :

Le Palais Suan Pakkard

Le Grand Palais à Bangkok

Tak Bat : L’un des plus grands rassemblements de moines Bouddhistes à Bangkok

 

Merci beaucoup de parler de cet article autour de vous !

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l’avez trouvé sympa, bien sûr ! Merci d’avance :

Posted by at 15 septembre 2012
Filed in category: Decouvrir à Bangkok, Monuments historiques, and tagged with: , ,

2 Responses to Wat Arun : Le Temple de l’Aube à Thonburi

  1. Blog voyage (3 comments) says:

    La vue du haut du temple est superbe.
    Vue magnifique sur le Chao Phraya, à ne pas rater!

  2. Dominique (23 comments) says:

    La restauration du Wat Arun a commence en septembre 2013 et devrait se poursuivre jusqu’en 2015. La conséquence est la fermeture partielle et par rotation du site.
    La planification est la suivante :
    en 2013 les petits stupas sud et ouest
    en 2014 les petits stupas est et nord
    en 2015 le stupa principal

    La visite est donc toujours possible pendant les travaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Expatriation en Thailande.
Theme design by Themesanyar. Powered by WordPress. Copyright © 2018 All Rights Reserved.