Les déesses du Brahmanisme et de l’Hindouisme : Le suprême pouvoir des femmes

Le Brahmanisme et l’Hindouisme ainsi que leurs déesses sont arrivés en Thaïlande entre le 5eme et le 8eme siècle. La croyance a continué pendant les périodes Sukhothai, Ayutthaya et Rattanakosin (la période actuelle). La croyance reste très présente de nos jours et certaines règles brahmaniques régissent toujours des cérémonies royales.

Le Brahmanisme et l’Hindouisme sont des religions polythéistes. Le concept important dans l’Hindouisme est celui de la Trimurti. Les fonctions cosmiques de la création, de la conservation et de la destruction sont personnifiées par Brahma, le créateur, Vishnu, le conservateur et Shiva, le destructeur, qui est celui également qui transforme.

Ces trois divinités ont des épouses : Sarasvatî pour Brahma, Lakshmi pour Vishnu et Parvati pour Shiva. Ces trois déesses aident Brahma, Vishnu et Shiva respectivement à créer, maintenir et régénérer-recycler l’univers.

 

SARASVATI

Sarasvatî est le nom d’une des sept plus importantes rivières d’Inde dont la déesse a pris le nom. Elle est la femme de Brahma et est considérée comme la déesse de l’intelligence, de la connaissance, des sciences et des arts (musique, théâtre, chant et danse).

Sarasvatî

Sarasvatî

Sarasvatî

Sarasvatî

Sarasvatî

Sarasvatî

Elle est souvent représentée avec la peau blanche et portant des vêtements blancs. Elle a 2 ou 4 bras et ses mains portent des objets symboliques : un manuscrit, un instrument de musique (le vina), un pot à eau et un chapelet. Elle est souvent accompagnée d’un cygne.

Vidéo :

Peu d’images de Sarasvatî ont été découvertes en Thaïlande. Elle est malgré tout toujours honorée en tant que déesses des arts et plusieurs institutions respectées utilisent son image dans leurs logos comme l’Université Chulalongkorn.

Sarasvatî

Sarasvatî

Elle a donné son nom à des prestigieux prix décernés aux acteurs et actrices de films les Sarasvatî Awards.

LAKSHMI

Elle est la déesse de la santé et de la prospérité. Elle est connue pour être une des créatures divines qui descendit sur terre quand les dieux et les démons barataient l’océan de lait.

Les images de Lakshmi sont souvent très symboliques. Elle a normalement une peau dorée, et porte des vêtements jaune, rouge ou rose. Souvent assise ou debout sur un lotus, elle peut également chevauchée un éléphant.

Lakshmi

Lakshmi

Lakshmi

Lakshmi

Lakshmi

Lakshmi

Quand elle est représentée seule, elle a toujours 4 bras mais quand elle est à coté de Vishnu, elle n’a parfois que 2 bras. La paire de bras supérieure porte des lotus et un pot à eau, la paire inférieure a souvent des pièces d’or qui tombent de la paume. Lakshmi est pour cela considérée comme la déesse de la chance et de la santé.

Vidéo : Dessin animé contant l’histoire de Lakshmi

Dans les échoppes des marchands d’origine hindoue, il y a souvent une représentation de Lakshmi et on dit qu’un marchand lors de négociations commerciales a une image de la déesse sur lui.

Lakshmi

Lakshmi

On peut trouver quelques sanctuaires dédiés à Lakshmi en Thaïlande par exemple au Wat Doi Wao à Mae Sai (voir article du 20 novembre 2013) ou à Bangkok au centre commercial Gaysorn.

PARVATI

Connue aussi sous le nom d’UMA, elle est la femme de Shiva et est révérée pour son pouvoir et son autorité. La vénération de Parvati s’est répandue entre le 5ème et le 10ème siècle en particulier au Nord-Est de la Thaïlande avec l’influence khmère et a perduré malgré la chute de l’empire. On trouve des représentations de Parvati aux époques Sukhothai et Ayutthaya.

Parvati est la déesse de l’amour, de la fertilité et de la dévotion.

Parvati

Parvati

Parvati

Parvati

Parvati

Parvati

Parvati a la peau noire et un lotus sur le flanc en signe distinctif, Brahma lui accordera d’avoir une peau dorée.

Vidéo :Un chant pour Parvati

Parvati est aussi très connue pour être la mère de Ganesh, le Dieu à tête d’éléphant.

Parvati

Parvati

Elle est particulièrement vénérée au temple hindou sur Silom Road à Bangkok, le Wat Maha Uma Devi (Sri Maha Mariamman).

Parvati

Parvati

Parvati

Parvati

La série à lire :

Femmes adorées en Thaïlande

Les déesses du Brahmanisme et de l’Hindouisme : Le suprême pouvoir des femmes

Les déesses du Boudhisme : Le pouvoir de l’intelligence

Les déesses animistes : Le pouvoir de la nature

Merci beaucoup de parler de cet article autour de vous !

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l’avez trouvé sympa, bien sûr ! Merci d’avance :

Posted by at 19 juillet 2015
Filed in category: En vrac, Histoire, and tagged with: , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Expatriation en Thailande.
Theme design by Themesanyar. Powered by WordPress. Copyright © 2019 All Rights Reserved.