Ayutthaya (5) : Le Wat Phutthaisawan et le Wat Chai Wattanaram

Deux kilomètres d’une route plate pour atteindre le Wat Phutthaisawan sur la droite.

Le Wat Phutthaisawan

Wat Putthaisawan

Wat Phutthaisawan

Wat Putthaisawan

Wat Phutthaisawan

Wat Putthaisawan

Wat Phutthaisawan

Selon les chroniques royales, le Wat Phutthaisawan, ou le monastère du Bouddha des cieux, a été le palais du Roi U-Thong (1351-1369), le fondateur du royaume d’Ayutthaya, et s’appelait Wang Lai quand il y résida pendant 3 ans avant d’établir son palais dans la cité, l’île actuellement. Il donna alors sa résidence pour en faire un monastère.

Ce monastère est situé sur la rive du Chao Phraya au Sud de l’ile. Il est à l’opposé du klong Tho (ou Cha Kra Yai), le canal qui rejoint la rivière Lopburi. Autour du monastère, pendant la période d’Ayutthaya, se trouvaient beaucoup de communautés des différentes origines et de religions comme des chinois, des musulmans, des portugais et des indochinois qui étaient chrétiens. Ce qui explique la présence de l’église saint-Joseph à côté.

Le Wat fait face à l’Est et est longé au Nord par la rivière.

L’aire des cérémonies est entourée d’un long mur  (92 x 192 mètres). Un grand vihara (16 x 48 mètres) est à l’entrée, un portique mène à une galerie couverte (54 x &4 mètres) avec des statues de Bouddha assis, l’ensemble forme un cloitres qui entoure le prang principal.

Prang du Wat Putthaisawan

Prang du Wat Phutthaisawan

AYUTTHAYA 5 05 W PUTTHAISAWAN

Prang du Wat Putthaisawan

Prang du Wat Phutthaisawan

Le prang en épi de mais, de style khmer, a été construit pendant la première période d’Ayutthaya mais certains experts pensent qu’il est plus tardif du fait de son style khmer et daterait de la période du Roi Narai (1656-1688) ou même de la dernière période d’Ayutthaya. Quoiqu’il en soit, son aspect actuel date de la restauration faite en 1898 quand le Roi Rama V vint s’y recueillir.

Une statue du Roi U-Thong était placée dans un renfoncement en façade du prang, mais le Roi Rama 1er la fit transporter à Bangkok, où elle fût refondue en argent et placée dans le temple du Bouddha d’Emeraude. Une statue d’un Bouddha assis fut fondue et placée  dans le renfoncement, les habitants d’Ayutthaya pensent que l’esprit du Roi U-Thong y réside.

AYUTTHAYA 5 07 W PUTTHAISAWAN

Des mondop au Nord et au Sud, à côté du prang contiennent des statues de Bouddha.

Derrière l’aire des cérémonies, un grand hall d’ordination (14 X 32 mètres) restauré en 1956 est utilisé par les moines.

AYUTTHAYA 5 08 W PUTTHAISAWAN

Hall d'ordination du Wat Putthaisawan

Hall d’ordination du Wat Phutthaisawan

Au Sud du principal vihara, se trouve le vihara du Bouddha couché, récemment restauré et autour de ce vihara de nombreux chedi contiennent des cendres de défunts. Certains chedi sont encore honorés par le dépôt de petites statuettes votives.

Vihara du Bouddha couché au Wat Putthaisawan

Vihara du Bouddha couché au Wat Phutthaisawan

AYUTTHAYA 5 11 W PUTTHAISAWAN

Vidéo :

Dans le quartier d’habitation des moines se trouve un immeuble de deux étages appelé Buddha Ghosacharya’s Hall, sa base est incurve comme la coque d’une jonque chinoise, un style populaire dans la dernière période d’Ayutthaya. Les fresques à l’étage supérieur auraient été peintes à la dernière période d’Ayutthaya et dépeignent le voyage du Buddha Ghosacharya au Sri Lanka pour se recueillir devant l’empreinte du pied de Bouddha. Les fresques sont abimées et à peine visibles. Cet immeuble a servi de modèle pour la construction du magasin de soie de Jim Thompson à Bangkok.

 

Buddha Ghosacharya’s Hall

Buddha Ghosacharya’s Hall

AYUTTHAYA 5 13 W PUTTHAISAWAN

La visite de ce Wat est très agréable car le site est très ombragé.

Mais il faut remonter sur le vélo pour rejoindre le Wat Chaiwattanaram, deux petits kilomètres. Entre les deux Wat vous pouvez sur la droite aller jusqu’au bord de la rivière Chao Phraya voir l’Eglise Saint-Joseph.

L’Eglise Saint-Joseph

L’Eglise Saint-Joseph d’Ayutthaya

L’Eglise Saint-Joseph d'Ayutthaya

L’Eglise Saint-Joseph d’Ayutthaya

L‘église telle qu’on la voit actuellement date du début du 19ème siècle et a été construite par Monseigneur Pellegoix sur les ruines de l’ancienne église détruite lors de la prise d’Ayutthaya par les birmans.

De l’église vous pouvez rejoindre le Wat Chai Wattanaram.

Le Wat Chai Watthanaram

Wat Chai Watthanaram

Wat Chai Watthanaram

Wat Chai Watthanaram

Wat Chai Watthanaram

Le Wat Chai Watthanaram situé à l’ouest au bord de la Chao Phraya en dehors de l’île est un temple important. Il a été construit en 1630 sous le règne du Roi Prasat Thong (1629-1656) à l’endroit où avait vécu et était morte sa mère nourricière avant son accession au trône quand il n’était encore qu’un officiel de haut rang de l’administration. Au moment de la crémation, entouré de nombreux officiers amis, il déclara son intention de prendre le pouvoir en renversant le Roi Chettha Thirat. Apres être devenu le 25ème roi d’Ayutthaya et ayant fondé la dynastie Prasat Thong, il fit construire le Wat Chai Wathanaram en mémoire de sa mère. Il peut aussi avoir été construit pour commémorer une victoire sur le Cambodge. Son architecture rappelle celle d’Angkor Wat comme celle du Wat Phra Nakhon Luang, construit dans la cité au Nord-Est au bord de la rivière Pa Sak mais jamais terminé.

Plan du Wat Chai Watthanaram

Plan du Wat Chai Watthanaram

Dans le quadrilatère du Wat Chai Watthanaram se trouvent de nombreuses structures dont la principale est l’énorme prang de 35 mètres de haut.

Prang du Wat Chai Watthanaram

Prang du Wat Chai Watthanaram

AYUTTHAYA 5 20 W CHAI WATTHANARAM

Il est entouré de 4 petits prang aux points cardinaux. L’ensemble est entouré par une galerie, avec 120 statues de Bouddha, et huit petits halls, 4 aux coins,  qui contiennent aussi 2 statues chacun et quatre de chaque côté, qui eux n’en contiennent qu’une orientée vers le prang. Sur les murs extérieurs des 8 halls des hauts reliefs décrivent la vie de Bouddha.

AYUTTHAYA 5 21 W CHAI WATTHANARAM 06

AYUTTHAYA 5 22 W CHAI WATTHANARAM

AYUTTHAYA 5 23 W CHAI WATTHANARAM

Au nord de ce quadrilatère, un petit prang avec vestibule qui contiendrait les cendres de Chaofa Thammathibet Chaichet Siriyawong (Chaofa Kroma Khun Senaphithak). Il était le fils aîné du Roi Borommakot (1733-1758) et de sa première reine Kroma Luang Aphainuchit. Il était communément appelé « Chaofa Kung » et avait été nommé héritier. Il est mort d’une série de punitions donnée par son père parce qu’il était entré dans les chambres royales avec de fausses clefs, pour visiter de nuit quatre concubines royales et avait prévu de prendre le pouvoir. Il a été incinéré au Wat Chai Watthanaram et ses restes ont été placés dans un chedi comme cela était la coutume pour la famille royale.

Prang contenant les cendres de Chaofa Kung

Prang contenant les cendres de Chaofa Kung

Des traces montrent que les structures étaient décorées avec des panneaux de bois laqué doré et de mosaïques de verre.

A l’Est à l’extérieur de la galerie, en face du Chao Phraya, on trouve les fondations d’un grand hall d’ordination (52,75 x 20 mètres) avec 2 statues de pierre de Bouddha et l’encadrant 2 stupas.

AYUTTHAYA 5 25 W CHAI WATTHANARAM

AYUTTHAYA 5 26 W CHAI WATTHANARAM

Le complexe du temple de Wat Chai Watthanaram était entouré par un mur rectangulaire (194 x 117 mètres) d’une hauteur d’environ deux mètres. Les fondements de ce mur sont encore partiellement visibles. A l’origine, le mur avait huit porches d’entrée cintrés d’environ 2,5 mètres de haut. Les côtés nord et sud ont deux entrées, sur le côté ouest, une et sur le côté de la rivière trois. Deux porches sont encore visibles aujourd’hui. Ces porches ont un triple toit à plusieurs niveaux, voûté en berceau, et sont décorés avec des nervures verticales parallèles en stuc pour imiter les tuiles.

Vidéo :

Le Wat Chai Watthanaram était un monastère royal utilisé par les derniers rois d’Ayutthaya. C’était l’endroit des crémations pour les princes et les autres membres de la famille royale.

Le temple devint une garnison pendant la guerre avec les birmans et avant la chute de la ville en 1767. Il fut alors déserté jusqu’au début des fouilles en 1987.

Après notre visite nous emmènera voir un grand chedi et un autre Wat mais sur l’île-cité. Encore deux kilomètres en suivant la route qui longe le fleuve jusqu’au pont qui enjambe la rivière Chao Phraya.

AYUTTHAYA 5 27

A lire dans la série Ayutthaya :

Une série sur Ayutthaya : Episode 1

Ayuttthaya (2) : Comment y aller ? Comment s’y déplacer ?

Ayutthaya (3) : Une brève histoire du Royaume

Ayutthaya (4) : Le Wat Phanan Choeng

Ayutthaya (5) : Le Wat Phutthaisawan et le Wat Chai Wattanaram

Ayutthaya (6) : Chedi Si Suriyothai et le Wat Lokaya Sutharam

Ayutthaya (7) : Le Musée National Chao Sam Phraya

Ayutthaya (8) : Wat Maha That

Ayutthaya (9) : Wat Ratchaburana

Ayutthaya (10) : Le Wat Yai Chaimongkhon

Ayutthaya (11) : Les Wat Maheyong, Kudi Dao et Ayotthaya

Ayutthaya (12) : Le Musée National Chan Kasem

Ayutthaya (13) : Wat Na Phra Main et Phu Kha Thong

Ayutthaya (14) : Wat Thammikarat, Phra Si Sanphet et Vihara Phra Mongkhon Bophit

Ayutthaya (15) : Le musée des bateaux thaïs et le musée du million de jouets

Hors série :

Cérémonie Mondiale du Wai Kru – Muay Thai et Festival Muay Thai au parc historique de Phra Nakhon Si Ayutthaya le 17 mars 2012

Merci beaucoup de parler de cet article autour de vous !

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l’avez trouvé sympa, bien sûr ! Merci d’avance :

Posted by at 30 août 2015
Filed in category: Découvrir à Ayutthaya, and tagged with: , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Expatriation en Thailande.
Theme design by Themesanyar. Powered by WordPress. Copyright © 2019 All Rights Reserved.