Ayutthaya (3) : Une brève histoire du Royaume

Avant de commencer la visite d’Ayutthaya il m’a semblé nécessaire de rappeler le contexte historique de la ville.

Ayutthaya

Ayutthaya

AYUTTHAYA 3 02

Ayutthaya

Ayutthaya

Pendant 416 ans Ayutthaya fut la capitale du Royaume de Siam. Elle fut fondée le 4 mars 1351 par le Roi Ramathibodi I (King U-Thon) et fut détruite par les birmans le 7 avril 1767 sous le règne du Roi Ekathat.

Roi Ekathat

Roi Ekathat

Avec cinq dynasties (U-Thong, Suphanduri, Sukhothai, Prasat Thong et Ban Phlu Luang), elle connut 34 rois.

Si le bouddhisme Theravada était la religion majoritaire, l’animisme restait important dans la population, et les rituels hindous et brahmaniques, comme c’est toujours le cas à la cour royale aujourd’hui, permettaient de maintenir, avec un «Roi Dieu», une aura de sacré.

C’était un royaume féodal avec quatre catégories sociales : le Roi et sa famille, les nobles, les moines et le peuple.

Furent établies les règles de gouvernance et celles couvrant tous les domaines d’une vie civilisée.

Le peuple était astreint à la corvée. Les impôts étaient prélevés en monnaie ou en nature.

Economiquement, la cour royale usait de toutes les stratégies pour promouvoir les importations et les exportations dans tous les domaines. Le commerce a établi la puissance du royaume, et donc du Roi puisque celui-ci avait le monopole du commerce.

Ayutthaya était géographiquement stratégique. C’est une ile entourée de trois rivières : Chao Phraya, Pa Sak et Lopburi. Le Roi U-Thong avait ordonné le percement du canal, le Klong Khu Na, qui relie la rivière Pa Sak à la rivière Lopburi créant ainsi l’ile. L’ile artificielle était entourée d’un mur d’enceinte de 12 kilomètres, percé de 99 entrées, 18 portes principales, 61 portes de service et 20 portes fluviales. Aujourd’hui cette muraille a été remplacée par la route qui fait le tour de l’ile.

Ayutthaya

Ayutthaya

Ayutthaya

Ayutthaya

Si le commerce a établi sa puissance, Ayutthaya avait aussi l’avantage d’être située sur une plaine excessivement riche et produisait suffisamment de riz pour nourrir son importante population. La ville a compté jusqu’à 190.000 habitants quand le royaume en comptait 2 millions.

Bien qu’à 90 kilomètres du golfe de Siam, mais reliée par la Chao Phraya, Ayutthaya était un port de commerce international. Située au centre du royaume, elle recevait les produits des différentes provinces et se trouvait sur la route de la Chine et du Japon pour les bateaux européens.

Le commerce international fournissait environ un quart des revenus de la couronne.  Des chiffres du 17ème siècle nous sont connus : les revenus de la couronne représentaient environ 1.500.000 bahts et les revenus du commerce international 400.000. Outre le commerce, la couronne tirait ses revenus des compensations de guerre après une victoire, des corvées et des impôts.

C’est pendant cette période que furent introduits au Siam de nouveaux produits comme des textiles d’Inde et d’Orient, le verre et des objets mécaniques d’Europe mais aussi de nouvelles variétés de nourriture et de plantes comme le tapioca, le maïs,  les patates douces, les cacahouètes et les piments. La technologie progressa énormément. Les siamois commencèrent à construire de plus grands navires et exportaient des fusils, de la poudre à fusil, du plomb, de l’étain et des céramiques

Ayutthaya est devenu un des plus influents royaumes d’Asie du Sud-Est puissant militairement et politiquement.

Vidéo :

Dans cette vidéo on annonce qu’il y a eu 33 rois qui se succédèrent à Ayutthaya, le chiffre exact est 34 mais l’erreur peut être comprise, en effet sur les 34 rois, Thong Lan en 1388 régna 7 jours et Athittayawong en 1629. 38 jours, un oubli est donc pardonnable. Mais également le Roi Ramesuan régna 2 fois, la première de 1369 à 1370 et la seconde de 1388 à 1395. Il y a donc bien eu 33 rois mais 34 règnes.

La richesse du royaume sautait aux yeux des observateurs étrangers par la richesse des palais et des monastères mais aussi par la diversité des peuples et des croyances qui s’y trouvaient. Le royaume accueillait volontiers les étrangers tout en les «parquant» dans des quartiers réservés, mais aussi différentes religions dont il subsiste des traces.

Carte de Siam

Carte de Siam

Parc historique d'Ayutthaya, Wat Chai Wattanaram

Parc historique d’Ayutthaya, Wat Chai Wattanaram

Ayutthaya

Ayutthaya

Ce royaume nous est bien connu, malgré la destruction par les birmans des documents originaux thaïlandais. Ces récits faits par les étrangers nous décrivent le peuple, les coutumes et les croyances.

Pour nous français, on en trouve des descriptions dans les récits des ambassades envoyées auprès du Roi Narai par Louis XIV (Abbé de Choisy, Chevalier de Forbin, Chevalier de Chaumont, …) qui nous décrivent les splendeurs de la ville qu’il est difficile d’imaginer aujourd’hui. La ville comptait plus de 1.700 temples ayant en tout plus de 30.000 moines. Le système des canaux permettait le transport des marchandises de la mer à n’importe quel port.

AYUTTHAYA 3 10

AYUTTHAYA 3 11

Ayutthaya est maintenant le chef-lieu de la province du même nom, situe à 76 kilomètres au nord de Bangkok.

En considération de son passé, et du niveau de civilisation, le site a été inscrit par l’UNESCO au patrimoine mondial de l’humanité en 1991.

AYUTTHAYA 3 12

AYUTTHAYA 3 13

C’est à une visite de ces principaux sites que je vous invite dans les articles qui vont suivre.

Cette visite peut être effectuée sur une journée au départ de Bangkok. Beaucoup d’agences proposent cette excursion mais je vous propose de l’effectuer seul à votre rythme, c’est très simple et beaucoup plus amusant.

La visite d’Ayutthaya est souvent regroupée avec la visite du Palais de Bang Pa-In, à 20 kilomètres d’Ayutthaya, mais je recommande, si vous en avez le temps de dissocier les deux visites. Ce palais d’été sera le sujet d’un autre article.

AYUTTHAYA 3 14

A lire dans la série Ayutthaya :

Une série sur Ayutthaya : Episode 1

Ayuttthaya (2) : Comment y aller ? Comment s’y déplacer ?

Ayutthaya (3) : Une brève histoire du Royaume

Ayutthaya (4) : Le Wat Phanan Choeng

Ayutthaya (5) : Le Wat Phutthaisawan et le Wat Chai Wattanaram

Ayutthaya (6) : Chedi Si Suriyothai et le Wat Lokaya Sutharam

Ayutthaya (7) : Le Musée National Chao Sam Phraya

Ayutthaya (8) : Wat Maha That

Ayutthaya (9) : Wat Ratchaburana

Ayutthaya (10) : Le Wat Yai Chaimongkhon

Ayutthaya (11) : Les Wat Maheyong, Kudi Dao et Ayotthaya

Ayutthaya (12) : Le Musée National Chan Kasem

Ayutthaya (13) : Wat Na Phra Main et Phu Kha Thong

Ayutthaya (14) : Wat Thammikarat, Phra Si Sanphet et Vihara Phra Mongkhon Bophit

Ayutthaya (15) : Le musée des bateaux thaïs et le musée du million de jouets

Hors série :

Cérémonie Mondiale du Wai Kru – Muay Thai et Festival Muay Thai au parc historique de Phra Nakhon Si Ayutthaya le 17 mars 2012

Merci beaucoup de parler de cet article autour de vous !

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l’avez trouvé sympa, bien sûr ! Merci d’avance :

Posted by at 23 août 2015
Filed in category: Découvrir à Ayutthaya, and tagged with:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Expatriation en Thailande.
Theme design by Themesanyar. Powered by WordPress. Copyright © 2019 All Rights Reserved.