Ayutthaya (4) : Le Wat Phanan Choeng

Première visite au Wat Phanan Choeng, au Sud. Pour y arriver et raccourcir le chemin on peut prendre un petit ferry pour traverser la rivière Chao Phraya sans avoir à faire le détour par l’un des ponts.

Ferry pour accéder au Wat Phanan Choeng

Ferry pour accéder au Wat Phanan Choeng

AYUTTHAYA 4 02 PHANAN CHOENG

AYUTTHAYA 4 03 PHANAN CHOENG

Le temple est situé en dehors de l’ile, au sud. Au confluent de la Chao Phraya et de la rivière Pa Sak. Pendant l’ère d’Ayutthaya ce fut un grand centre commercial où les peuples des différentes communautés se rencontraient (chinois, japonais, portugais).

Il est établi que le Wat Phanan Choeng fut construit 26 ans avant la création officielle de la ville en 1351.

Vidéo :

L’intérêt principal du temple est une grande statue de Bouddha assis en méditation. Les thaïs appellent cette statue Luang Pho To, les sino-thaï Sam Po Kong. Le Roi Rama IV lui donna son nom officiel Phra Buddha Trai Rattana Nayaka. La légende raconte, que peu de temps avant le sac de la ville par les birmans, des larmes tombèrent des yeux de la statue.

Phra Buddha Trai Rattana Nayaka

Phra Buddha Trai Rattana Nayaka

Phra Buddha Trai Rattana Nayaka

Phra Buddha Trai Rattana Nayaka

Phra Buddha Trai Rattana Nayaka

Phra Buddha Trai Rattana Nayaka

La légende de Sam Po Kong

La légende est dérivée de l’histoire de l’amiral Zheng He sous le règne de l’empereur Yunglo de la dynastie Ming (1400-1424). Zheng He, originaire de Mongolie, musulman, fut forcé de s’établir au Yunnan, devint eunuque au service de l’empereur et fut promu chef des eunuques et amiral.

AYUTTHAYA 4 07 PHANAN CHOENG

L’amiral Zheng He

L’amiral Zheng He

AYUTTHAYA 4 09 PHANAN CHOENG

L’empereur lui ordonna de sillonner les routes maritimes, ce qu’il fit 7 fois en 28 ans (1405-1433) visitant 30 pays de l’Indonésie à Aden et Madagascar. Il serait venu au Siam en 1410.

Sa flotte était composée de 62 jonques et 27.870 membres d’équipages et soldats. La plus grande jonque mesurait 140 mètres de long et 60 mètres de large, comptait 300 membres d’équipage et pouvait transporter 1.000 passagers. C’était la plus grande flotte de l’époque.

La communauté chinoise appelle Zheng He et la statue de Bouddha Sam Po Kong qui signifie Les trois pierres précieuses : le Bouddha, le Dharma (l’enseignement du Bouddha) et Sangha (la communauté religieuse).

Le culte de Sam Po Kong peut être observé dans ce temple mais également au Wat Luang Pho Sothon à Chachoengsao et au Wat Kalayanamit à Thonburi. Dans ces trois temples se déroule un festival en son honneur lors du 7ème mois lunaire (approximativement en aout).

 

Le temple et la statue furent endommagés par un incendie en 1901, le Roi Rama V les fit restaurer aussitôt.

Le temple est composé de quatre immeubles principaux : le hall d’ordination, un petit et un grand vihara et un petit immeuble de style chinois.

Dans le hall d’ordination se trouvent trois statues de Bouddha de style Sukhothai que les thaïlandais appellent Pra Ngon (Bouddha d’argent), Phra Thong (Bouddha d’or) et Phra Nak (Nak est un alliage de cuivre, d’argent, d’or et parfois d’étain). Des fresques recouvrent les murs.

AYUTTHAYA 4 10 PHANAN CHOENG

User comments

AYUTTHAYA 4 12 PHANAN CHOENG

Le petit vihara et le hall d’ordination sont parallèles devant le grand vihara qui abrite la grande statue de Bouddha, ce plan semble avoir été dessiné dès l’origine.

Au mur du petit vihara des fresques de style chinois.

Dans le grand vihara, la grande statue de Bouddha en méditation occupe tout l’espace. Haute de 19 mètres et large de 20 mètres, elle est composée de mortier recouvert d’une laque noire et dorée à la feuille d’or. Son visage est de style U Thong, un style antérieur à la création de la ville. Il est intéressant de rester à observer le rituel auquel se prêtent les fidèles. Ils achètent une pièce de tissu qui sera jetée aux assistants qui se trouvent à mi-hauteur puis qui sera hissée, à l’aide de cordes quand il y en a assez, on déploie les pièces de tissu à partir de l’épaule du Bouddha au-dessus de la tête des fidèles pour faire une prière, puis on retire ces étoffes et le rituel recommence. Tout ça se passe dans une humeur bonne enfant, les fidèles allant jusqu’à applaudir les plus beaux jetés.

AYUTTHAYA 4 13 PHANAN CHOENG

AYUTTHAYA 4 14 PHANAN CHOENG

User comments

Vidéo :

Les portes sont décorées de dessins de fleurs, de petits animaux semblent sortir du bois, tout est traité avec humour et retranscrit un grand réalisme. Au milieu du panneau, une grande fleur est recouverte par des divinités et des animaux mythologiques. Ce type de décoration est typique de l’art traditionnel d’Ayutthaya et se trouve souvent sur les panneaux des portes des monastères de cette période.

Dans les murs du vihara, de petites niches abritent des statues de Bouddha, cela suggère que le grand Bouddha siège au milieu de l’univers bouddhiste, les autres Bouddhas réunis tout autour.

AYUTTHAYA 4 16 PHANAN CHOENG

Ce grand vihara a été construit sous le règne du Roi Prasat Thong (1629-1656) ou de son fils le Roi Narai (1656-1688).

Le quatrième immeuble, à côté du grand vihara et le long du fleuve,  est de style chinois. C’est le temple d’une divinité appelée «Lady Mother Soi Dok Mak». Le temple a une cour intérieure qui permet l’évacuation des fumées d’encens. Au rez-de-chaussée, une statue de Kuanyin, la déesse de la compassion. A l’étage la statue de Lady Mother Soi Dok Mai.

AYUTTHAYA 4 17 PHANAN CHOENG

AYUTTHAYA 4 18 PHANAN CHOENG

AYUTTHAYA 4 19 PHANAN CHOENG

Vidéo :

La légende de Soi Dok Mai

Soi Dok Mai signifie collier de fleurs d’areca. C’est un héros déifié vénéré par les communautés chinoises dans tout le Sud-Est asiatique.

La légende dit qu’elle était la fille de l’empereur de Chine et fut promise au Roi de Siam Si Nam Phung (un roi de légende d’Ayutthaya), Elle arriva dans un imposant cortège de bateaux mais considéra que l’accueil qui lui était réservé ne correspondait pas à son statut. La contrariété et le stress lui bloquèrent la respiration entrainant sa mort. Le Roi apprenant cela fit procéder à sa crémation et construire ce temple sur la rive à l’endroit de sa mort.

Tout est légende dans cette histoire qui doit être vue comme la confirmation des relations entre la Chine et le Siam.

 

Devant le sanctuaire, d’un ponton sur la rivière Chao Phraya, les fidèles et les visiteurs offrent du pain aux poissons chat. Un spectacle étonnant par le nombre de poissons qui malgré toute la nourriture jetée ne semblent jamais rassasiés.

AYUTTHAYA 4 20 PHANAN CHOENG

AYUTTHAYA 4 21 PHANAN CHOENG

AYUTTHAYA 4 22 PHANAN CHOENG

Vidéo :

Après ce premier temple on repart en vélo, sur la même rive, visiter le temple suivant, pas aussi actif le Wat Putthai Sawan.

AYUTTHAYA 4 23

A lire dans la série Ayutthaya :

Une série sur Ayutthaya : Episode 1

Ayuttthaya (2) : Comment y aller ? Comment s’y déplacer ?

Ayutthaya (3) : Une brève histoire du Royaume

Ayutthaya (4) : Le Wat Phanan Choeng

Ayutthaya (5) : Le Wat Phutthaisawan et le Wat Chai Wattanaram

Ayutthaya (6) : Chedi Si Suriyothai et le Wat Lokaya Sutharam

Ayutthaya (7) : Le Musée National Chao Sam Phraya

Ayutthaya (8) : Wat Maha That

Ayutthaya (9) : Wat Ratchaburana

Ayutthaya (10) : Le Wat Yai Chaimongkhon

Ayutthaya (11) : Les Wat Maheyong, Kudi Dao et Ayotthaya

Ayutthaya (12) : Le Musée National Chan Kasem

Ayutthaya (13) : Wat Na Phra Main et Phu Kha Thong

Ayutthaya (14) : Wat Thammikarat, Phra Si Sanphet et Vihara Phra Mongkhon Bophit

Ayutthaya (15) : Le musée des bateaux thaïs et le musée du million de jouets

Hors série :

Cérémonie Mondiale du Wai Kru – Muay Thai et Festival Muay Thai au parc historique de Phra Nakhon Si Ayutthaya le 17 mars 2012

Merci beaucoup de parler de cet article autour de vous !

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l’avez trouvé sympa, bien sûr ! Merci d’avance :

Posted by at 26 août 2015
Filed in category: Découvrir à Ayutthaya, and tagged with:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*