Université Silpakorn à Bangkok : Un palais et un campus

Deux expositions successives dans les bâtiments de l’Université Silpakorn à Bangkok me donnent l’occasion de vous présenter cette prestigieuse université.

Université Silpakorn

Université Silpakorn

Université Silpakorn

Université Silpakorn

Université Silpakorn

Université Silpakorn

Située à côté du Grand Palais à Bangkok, elle est peu visitée par les touristes, elle présente malgré tout un certain intérêt puisqu’outre son bâtiment historique le Palais appelé Wang Na Phra Lan, elle abrite deux musées que je vous avait déjà présentés ici : le Silpa Bhirasri Memorial et le Hall de la Sculpture (article du 6 juin 2013) et organise des expositions dont j’ai pu vous rendre compte.

Le Wang Na Phra Lan

Le Roi Rama 1er fit construire ce palais en face du Palais Royal (il vous suffira de traverser la rue en sortant du Grand Palais et de vous diriger vers le port sur la Chao Phraya) pour son neveu le Prince Kasattra Nuchit. Le Prince Chesdabodindra vécu ensuite dans ce palais jusqu’à son accession au trône  sous le nom de Rama III (1788 -1851). Un des fils de Rama III, le Prince Jumsai, l’occupa ensuite. Le Roi Rama V en fit don à son frère le Prince Narisara Nuwattiwongse, plus connu sous le nom de Prince Naris qui fut le protecteur des arts et œuvra pour la promotion de la culture artistique, il est le fondateur du Musée National de Bangkok.

Le Palais reflète le rang et la vie du Prince qui l’occupa. Dans sa structure il répond au code ésotérique de la cour du Siam, le meilleur exemple est le mur d’enceinte surmonté de dalles en forme de cœur qui indique qu’il s’agit de la demeure d’un chao fa, le rang le plus élevé qui est conféré aux princes et princesses enfants du Roi et de la Reine, pas aux enfants d’une concubine. Le fronton et l’ornement de la toiture du premier bâtiment qui servait de salle du trône correspondent au rang de phra ong chao, réservé aux princes nés d’une concubine. Cette présence de signes contradictoires semble relever du simple fait que lors de la rénovation par le Prince Naris, il a voulu redonner au mur d’enceinte son aspect original.

Wang Na Phra Lan

Wang Na Phra Lan

Wang Na Phra Lan

Wang Na Phra Lan

Wang Na Phra Lan

Wang Na Phra Lan

Suite à cette rénovation le Prince Naris fit également construire deux bâtiments néo-classiques derrière cette salle du trône de style européen avec des portes fenêtres arrondies au rez-de-chaussée et d’élégantes protections contre le soleil.

Université Silpakorn

Université Silpakorn

Université Silpakorn

Université Silpakorn

Un autre petit bâtiment très élégant dans le jardin, un pavillon de musique  où jouait le Prince Naris avec son petit orchestre. Aujourd’hui il est utilisé par les étudiants lors de concert de musique traditionnelle.

Université Silpakorn

Université Silpakorn

Université Silpakorn

Université Silpakorn

Ce jardin est un lieu de repos très agréable après l’agitation du Grand Palais, et il est utilisé comme tel par les étudiants et vous pourrez y trouver des rafraichissements. Il est orné de statues réalisées par des élèves de l’Université en particulier Khien Yimsiri.

Vidéo :

L’intérieur de ce Palais sert maintenant de lieu d’expositions pour l’Université.

Université Silpakorn

Université Silpakorn

Université Silpakorn

Université Silpakorn

A la fin du 19ème siècle à l’époque où la cour du Siam entretenait des relations de plus en plus suivies avec les élites européennes, le Palais servi de lieu de rencontre avant de devenir le siège de l’Université Silpakorn.

Cette université a été fondée le 12 octobre 1943 à l’initiative du Prince Naris par le Pr Corrado Feroci, qui prit le nom de Silpa Bhirasri (voir son portrait dans l’article du 4 juin 2013) considéré comme le père de l’art moderne en Thaïlande.

Pr Corrado Feroci

Pr Corrado Feroci

Elle avait été précédée d’une école d’art en 1933 mais n’obtient sa reconnaissance universitaire qu’en 1943.

Initialement consacrée à la peinture et à la sculpture, elle a progressivement élargi son champ d’action. En 1955 il y sera ajouté un département d’architecture puis dans les années suivantes l’archéologie, les arts décoratifs pour enfin devenir une université plus généraliste ajoutant les domaines des sciences sociales, de la littérature, des langues étrangères (on y enseigne le français), de la pédagogie, des sciences, ….

Si elle est devenue généraliste son domaine d’excellence reste les beaux-arts.

De prestigieux étudiants sont diplômés de cette université : la Princesse Maha Chakri Sirindhorn, les peintres Tawan Duchanee et Chalermchai Kositpipat (dont on a parlé de nombreuses fois ici), le sculpteur Khien Yimsiri, des réalisateurs de film, des acteurs…

Princesse Maha Chakri Sirindhorn

Princesse Maha Chakri Sirindhorn

Tawan Duchanee

Tawan Duchanee

Chalermchai Kositpipat

Chalermchai Kositpipat

Khien Yimsiri

Khien Yimsiri

L’Université, à l’étroit sur son site historique, a créé de nouveaux établissements à Nakhon Pathom sur le site du Palais Sanam Chandra (voir article du 31 mai 2014) et à Phetchaburi.

L’Université compte environ 7.000 étudiants.

UNIVERSITY SILPAKORN 18

Dernièrement l’Université a mis à l’honneur ses étudiants en exposant dans ses grands domaines de prédilection, la peinture, la sculpture et l’architecture. L’occasion de constater le haut niveau atteint par ces étudiants en fin d’études.

La première exposition présentait les œuvres faites par les étudiants pour obtenir leur diplôme en peinture et sculpture.

Université Silpakorn

Université Silpakorn

Université Silpakorn

Université Silpakorn

Université Silpakorn

Université Silpakorn

Vidéo :

La deuxième exposition présentait les maquettes réalisées par les étudiants pour des projets dans des domaines aussi divers que l’hôtellerie, l’environnement d’un temple, des jardins et centres de méditation, …

UNIVERSITY SILPAKORN 22

UNIVERSITY SILPAKORN 23

UNIVERSITY SILPAKORN 24

Vidéo :

Des projets très intéressants par leur diversité et la qualité de chacun.

Le Palais Wang Na Phra Lan abrite souvent des expositions des travaux de ses étudiants mais aussi des expositions confrontant des artistes thaïlandais à leurs homologues d’autres pays.

C’est un lieu sur lequel il faut être attentif et qui plus est très agréable pour se détendre dans le jardin du palais. Les étudiants y sont souvent friands de discussions avec les étrangers, un bon moyen de rencontrer des thaïlandais en s’intéressant à leur culture.

Autres articles sur l’Université Silpakorn :

Université Silpakorn : La treizième édition des « Creativity Grants »

Une petite exposition, une grande surprise au Hall de la Sculpture de l’Université de Silpakorn

Le centre d’art de l’université Silpakorn

Merci beaucoup de parler de cet article autour de vous !

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l’avez trouvé sympa, bien sûr ! Merci d’avance :

Posted by at 5 août 2015
Filed in category: Expositions, Monuments historiques, and tagged with:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Expatriation en Thailande.
Theme design by Themesanyar. Powered by WordPress. Copyright © 2019 All Rights Reserved.