Silpa Bhirasri (Corrado Feroci) : Le père de l’art moderne thaïlandais

SILPA B 03SILPA B 01

 

SILPA B 02

C’est un personnage important de l’art thaïlandais au siècle dernier. Son rôle dans l’introduction de l’art occidental en Thaïlande a été prépondérant.

Vidéo : Diaporama

Corrado Feroci est né le 15 septembre 1892 à Florence (Italie). Diplômé du Santa Croce Institute of Art, il est nommé professeur à l’âge de 23 ans. En 1923, durant le règne de Rama VII, le Roi avait une politique visant à employer des artistes étrangers au service de son pays, et Corrado Feroci a été sélectionné à la suite d’un accord entre le Gouvernement Royal Thaïlandais et le Gouvernement Italien.

Accompagné de sa femme, Fanni, et de sa fille, Isabella, il vient s’installer en Thaïlande en tant que sculpteur au département des Beaux-Arts. Apres avoir sculpté un buste du Prince Naris, le professeur Feroci a été choisi pour sculpter d’importants monuments en Thaïlande. Le gouvernement avait pour politique de construire des monuments pour différentes villes thaïlandaises et Feroci en était le seul responsable.

En 1933, il fonde la première école d’art en Thaïlande afin de former des sculpteurs aptes à créer ces monuments nationaux. En 1943 fut fondée la Silpakorn School (Ecole des Beaux-Arts) au sein de l’Université Silpakorn dont Feroci fut le premier doyen.

Lorsque l’Italie se rendit aux Alliés pendant la Seconde Guerre mondiale, Feroci a changé son nom, devenant Silpa Bhirasri, et a pris la nationalité thaïlandaise en 1944 pour éviter l’arrestation par l’armée d’occupation japonaise.

Durant ses dernières années, il épousa une de ses étudiantes thaïlandaises, Malinee Kenny. Il meurt le 14 mai 1962 d’un cancer.

Vidéo : Hommage à l’occasion du 120ème anniversaire de sa naissance

Il est le créateur et le sculpteur de la plupart des monuments les plus connus de Bangkok, dont le Monument de la Démocratie, le Monument de la Victoire et la statue du Roi Rama I au Mémorial Bridge, mais aussi des monuments en province dont le monument pour le Roi Taksin à Wong Wien Yang, celui pour le Roi Naresuan à Don Chedi, ….

SILPA B 04

SILPA B 05

SILPA B 06

Ses réalisations ont été critiquées comme influencées par la sculpture fasciste italienne de ces années-là.

SILPA B 08

SILPA B 09

SILPA B 07

Mais son œuvre principale est d’être celui qui a permis à la Thaïlande d’accéder au monde moderne de l’art en développant l’enseignement à partir des méthodes éducatives occidentales. Il a également promu les échanges entre artistes de l’Ouest et de l’Est.

On trouve de nombreux portraits ou statues de Silpa Bhirasri dans les expositions et les musées thaïlandais.

SILPA B 10

Pour ces raisons, le Professeur Silpa Bhirasri est véritablement le précurseur de la création de l’art moderne et contemporain en Thaïlande. Son anniversaire, le 15 septembre, est célèbré comme le jour de Silpa Bhirasri.

Vidéo : Hommage pour son jour anniversaire en 2011

Des artistes :

Les futurs grands artistes thaïlandais

Chuang Moolpinit : Entre tradition et modernité

Tawan Duchanee : Maître de l’art asiatique contemporain

 

Merci beaucoup de parler de cet article autour de vous !

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l’avez trouvé sympa, bien sûr ! Merci d’avance :

Posted by at 4 juin 2013
Filed in category: Artiste, and tagged with: , , ,

3 Responses to Silpa Bhirasri (Corrado Feroci) : Le père de l’art moderne thaïlandais

  1. foot funny (1 comments) says:

    J’avais déjà entendu le nom de Silpa Bhirasri, mais je ne connaissais pas le personnage et surtout qu’il était en fait italien. Personnellement je trouve ses œuvres intéressantes, peut-être un peu trop rigides seulement.

  2. Doudou (32 comments) says:

    Et toi tu vas laisser quoi comme trace dans l’art Thaï ? 555

  3. Sirhom (16 comments) says:

    Un florentin acteur de la renaissance Thaïlandaise, c’est marrant:)

    J’avais noté des types physiques très nets à Bangkok, indiens, asiatiques et océaniens, mais ce Silpa Bhirasri m’avait tout l’air d’un occidental.
    Je comprends mieux à présent.

    Merci pour cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Expatriation en Thailande.
Theme design by Themesanyar. Powered by WordPress. Copyright © 2019 All Rights Reserved.