Warning: Use of undefined constant wp_cumulus_widget - assumed 'wp_cumulus_widget' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/28/d353886293/htdocs/BlogExpatriation/wp-content/plugins/wp-cumulus/wp-cumulus.php on line 375

Warning: session_start(): Cannot start session when headers already sent in /homepages/28/d353886293/htdocs/BlogExpatriation/wp-content/plugins/captcha-code-authentication/wpCaptcha.php on line 45

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /homepages/28/d353886293/htdocs/BlogExpatriation/wp-content/plugins/wp-cumulus/wp-cumulus.php:375) in /homepages/28/d353886293/htdocs/BlogExpatriation/wp-content/plugins/index/index.php on line 54
Un marin en escale à Phuket (article invité) | Expatriation en Thailande

Un marin en escale à Phuket (article invité)

Phuket-5Bonjour. Je m’appelle Guillaume du blog « Les voyages de Doudou« , je suis un ami à Laurent, et je me suis permis de lui proposer cet article, afin de raconter mon expérience de la Thaïlande.

Marin embarqué depuis de nombreuses années, j’ai eu la chance, (hier) en 1999, de me retrouver en escale à Phuket. Fait divers amusant : j’y suis allé bien avant Laurent ! Ca c’est juste pour l’énerver ! 555

Cependant, je me dois de rejoindre Laurent sur une chose : la Thaïlande est accueillante et la population nous reçoit à bras ouvert.

Jeune, je découvrais le monde à cette époque. Et pour ce que je m’en souviens, cette escale de quelques jours fut pour moi l’escale des premières fois :

–          Première fois que je faisais du parachute ascensionnel ;

–          Première fois que je me retrouvais dans la rue, seul, avec un python sur les épaules ;

–          Première fois que je découvrais des bars aux divertissements atypiques ;

–          Première fois que je testais le vrai massage thaïlandais, dont la renommée n’est plus à faire.

Des escales, j’en ai fait, et j’avoue ne pas me souvenir de toutes. Mais, curieusement, celle-ci a laissé une trace dans mon esprit.

Et c’est avec plaisir que je me prends souvent à lire le blog de Laurent, car j’y retrouve parfois un petit bout de ce que j’ai pu apprécier lors de mon séjour : l’accueil, l’hospitalité, le sourire des gens…

Phuket-2

La chose qui m’avait le plus marquée : mon expérience en parachute ascensionnel. Aventureux, j’ai fini par accepter la proposition de ce marchand de loisirs qui venait à notre rencontre sur la plage. Nous, les gars de la marine, on est souvent repéré de loin, plus encore que les touristes je pense. Donc, forcément, les offres viennent à nous facilement.  Parti pour ce tour en parachute ascensionnel, des questions me sont subitement venues en tête lorsque le bateau a commencé à avancer. Mais très vite, plus aucune inquiétude… mon coach, qui parlait aussi bien l’anglais ou le français que moi le thaïlandais (facile le dialogue), s’est subitement mis à grimper sur mes épaules. Et hop, nous voilà à deux dans les airs… Alors, le harnais, moi je l’avais, no problemo. Mais lui ? Bah à cheval sur mes épaules, même pas peur. Et au final : 5mn de vol et de sensations excellentes que je recommanderais volontiers à tous ceux qui seraient tenté de tester.

Vidéo : Décollage en parachute ascensionnel à Patong Beach

Vidéo : Atterrissage

Autres expérience marquante : les photos à la volée en ville…

Vous vous promenez, tranquillement, et là, un photographe vient vous proposer de vous prendre en photo, mais pas n’importe comment… Phuket-4La photo, ce sera avec l’animal qu’il a sur lui… Python, Rapace, vous avez le choix, merveilleux. Une fois le marché conclut : ça va très vite. Dépose de l’animal sur vos épaules ou sur votre bras, un deux trois « Cheeeeese » pour le sourire (détendu !), et hop, un flash… Le temps que la photo sortie du Polaroïd se dévoile, et vous voilà l’heureux propriétaire d’une « photo mytho » (expression typiquement perso !) pour vous la péter auprès des amis et collègues au retour des vacances.

Vidéo : Prêt à en faire autant? 😉

Pour manger : ne cherchez pas le restaurant type cuisine du monde, pour tenter de trouver les plats de la maison.Phuket-3 Laissez-vous aller aux petits vendeurs dans la rue. Même si cela paraît parfois rebutant, il faut l’avouer (les grillons tout le monde n’aime pas), il faut se lancer. Ce n’est qu’ici que vous pourrez tester, alors, pourquoi hésiter. Votre steak-frites, vous le retrouvez à votre retour à la maison…

En résumé : mes 3 jours à Phuket ne peuvent que m’inciter à revenir visiter ce pays plus longuement, chose que je m’emploierais probablement à faire, dès que j’aurais fini la visite de l’île de la Réunion, ma résidence actuelle, pour cause professionnelle…. Oui je sais, il y a pire…

 

Je vous laisse le plaisir de partager cet article s’il vous a plu, et le plaisir aussi de parcourir le blog à Laurent qui regorge d’informations en tout genre sur la Thaïlande

Pour ma part, je retourne à la rédaction de mon blog sur mon séjour ici sur l’île de la Réunion.

Merci à vous.

 

Autres articles invités :

Interview : Alexandre Dupont, associé fondateur du cabinet d’affaires ORBIS à Bangkok et Hong Kong

Stage de Muay Thaï à Chiang Mai

Une escapade à Tokyo depuis Bangkok

 

Merci beaucoup de parler de cet article autour de vous !

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l’avez trouvé sympa, bien sûr ! Merci d’avance :

Posted by at 26 avril 2013
Filed in category: Découvrir Phuket, Invités, and tagged with: ,

2 Responses to Un marin en escale à Phuket (article invité)

Expatriation en Thailande.
Theme design by Themesanyar. Powered by WordPress. Copyright © 2021 All Rights Reserved.