Vous cherchez un emploi en Thaïlande?

Les liens de cet article ont été réactualisés le 13/08/2015

Vous allez trouver dans cet article quelques uns des différents sites web (10 sur 155 recensés à ce jour dans le Guide « Le marché de l’emploi en Thaïlande » édition 2015-2016) permettant de rechercher du travail en Thaïlande. Qu’il s’agisse d’organismes institutionnels tels que « pôle emploi international » ou la rubrique recrutement du « Lycée Français International de Bangkok », en passant par des sites plus « locaux » au pays tel que « JobsDb » ou « Ajarn », tous sont présentés avec le maximum de détails ou d’astuces concernant leur utilisation.

Si vous avez des suggestions d’autres sites, elles seront les bienvenues. En attendant, bonne lecture!

Voulez vous trouver un emploi en Thaïlande?

Vous êtes décidé à vouloir tenter votre chance en Thaïlande sur le marché de l’emploi, il y a d’abord un minimum d’éléments à connaître:

-1-
De part la loi, votre salaire doit être supérieur à 50 000 THB/mois pour pouvoir légalement obtenir un permis de travail. Cette règle ne s’applique pas pour les emplois de professeur en Thaïlande.
-2-
Certains emplois sont réservés aux Thaïlandais, et vous les verrez libellé ainsi « thai national only ».
-3-
La majorité des employeurs attendent de vous que vous sachiez parler Anglais. Votre score au Test Of English for International Communication (T.O.E.I.C.) peut vous être demandé.

 

La Chambre de commerce Franco-Thaï créée il y a plus de 40 ans offre une aide aux entreprises qui désirent pénétrer le marché thaïlandais. Leur site propose une rubrique destinée aussi bien aux Français qui recherchent un emploi ou un stage dans le pays qu’aux Thaïlandais qui désirent travailler dans une entreprise Française. Cliquez ici pour accéder directement à cette rubrique.

 

L’Espace Pôle Emploi International propose aussi quelques offres d’emploi à saisir au Pays du Sourire. Lorsque vous accédez au site sélectionnez dans la rubrique « Vous êtes candidats » « Consultez les offres d’emploi ». Après le chargement de la page suivante, dans la liste déroulante « Continent » sélectionnez « Asie ». La liste suivante qui s’intitulait « Pays » se transforme en « Zone Asie ». A l’intérieur de celle-ci choisissez « Thaïlande » et enfin « Valider ». Cliquez ici pour accéder directement à Pôle Emploi International.

 

Le Lycée Français International de Bangkok recherche chaque année des professeurs titulaires ou non du ministère de l’éducation nationale. Les postes d’expatriés et de résidents sont réservés aux titulaires, tandis que ceux en contrats locaux sont ouverts aux non titulaires. On trouve parfois des emplois d’informaticien ou administratifs mais c’est plus rare. Cliquez ici pour accéder directement à la rubrique « recrutement » du Lycée.

La Commission Économique et Sociale pour l’Asie et le Pacifique (E.S.C.A.P.) des Nations Unies (U.N.) est implantée à Bangkok. Les emplois proposés sont divisés en deux catégories.

La première « Current Job Openings » est divisée en trois parties:

  • « Professional and Higher Categories » est destiné aux titulaires d’une Maîtrise (Master) et plus
  • « General Service Category » concerne les candidats ayant un niveau entre le Bac et la Licence (Bachelor degree)
  • « Consultant/Contractor position(s) » pour les emplois contractuels tels que professeur de langue…

La deuxième « Other Job Openings » présente des offres dans d’autres services comme l’UNHCR, l’UNESCO qui ne sont pas forcément sur Bangkok.

Cliquez ici pour accéder directement à ces rubriques.

« AJARN » en Thaïlandais veut dire Professeur. Il existe donc un site (en anglais) proposant des emplois liés à l’éducation tels que administrateur d’école, professeur… La plupart du temps les écoles/universités recherchent des N.E.S. (Native English Speaker). Mais si votre niveau d’anglais est suffisamment bon (cf TOEIC, TEFL), vous aurez plus d’opportunités dans les provinces autres que Bangkok, Pattaya et Phuket. On y trouve aussi des offres pour des professeurs de Français et là du moment que vous possédez au minimum une licence (BAC+3), vous avez toutes vos chances.

Cliquez ici pour accéder directement au site.

« JobsDB » est un site de recherche d’emploi international très populaire en Thaïlande qui fourmille d’offres. Pensez à remplir le champs « keywords » dans la rubrique « Search Job » avec le mot « french » afin de faire défiler les offres d’emploi ayant rapport avec le marché Français ou la langue française.

Cliquez ici pour accéder au site.

Le site « Accor Hotels », de la célèbre marque du groupe d’hôtels propose une liste des offres d’emploi disponibles dans ses différents hôtels dans le Royaume.

Cliquez ici pour accéder au site.

AccorHotelJob

« phuket job », comme son nom l’indique, concerne des emplois sur Phuket et les iles environnantes. Oubliez les offres de serveur « waiter » ou barman pour ceux qui recherchent dans la restauration car les salaires proposés ne vous permettraient pas d’avoir un permis de travail. Par contre les emplois de manager, chef de partie sont accessibles aux occidentaux. Il y a bien sûr d’autres types d’emplois sur ce site.

Cliquez ici pour accéder au site.

« Phuketgazette » est en journal en ligne anglophone sur l’actualité de l’île et qui dispose d’une rubrique « job ».

Cliquez ici pour accéder directement à cette rubrique.

« Le petit journal » est un journal en ligne francophone sur l’actualité de la Thaïlande avec une rubrique « petites annonces ».

Cliquez ici pour accéder directement à cette rubrique.

 

Le guide   »Le marché de l’emploi en Thaïlande »

Vous trouverez des informations complémentaires sur le marché de l’emploi en Thaïlande dans le guide édition 2015-2016 paru le 13 août 2015.

 

 

EnSavoirPlus

A lire sur le même thème :

Vous voulez vivre et travailler en Thaïlande?

Rechercher un emploi en Thaïlande

Le contrat de travail en Thaïlande

La photo dans le cv thaïlandais

 Travailler en Thaïlande : Les recruteurs à fuir

Les salaires en Thaïlande

Etre Professeur en Thaïlande

Professeur en Thaïlande : Du vocabulaire à connaitre

Reportage : Expatriation (travail ou retraite) en Thaïlande

Travail en Thaïlande : V.I.E. Un tremplin en or pour les jeunes ambitieux

Merci beaucoup de parler de cet article autour de vous !

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l’avez trouvé sympa, bien sûr ! Merci d’avance :

Posted by at 9 mars 2011
Filed in category: Rechercher un emploi, Travailler, and tagged with: , , ,

3 Responses to Vous cherchez un emploi en Thaïlande?

  1. colas (1 comments) says:

    bonjour, nous souhaiterions nous installer sur une ile thailandaise pour y reprendre un commerce de type restaurant, mais je n’ai pas très bien compris la législation thailandaise. pouvons nous être propriétaires ou trouve-t-on uniquement des locations? merci pour votre site, il reste néanmoins très utile pour une première approche dans notre projet d’expatriation, vos idées ou relations sur place sont les bienvenus (budget entre entre 5 et 20 000 euros) merci

    • admin (28 comments) says:

      Bonjour,
      En fait il faut distinguer la propriété du fond de commerce et la propriété des murs du commerce.
      Pour les murs vous ne pouvez pas être réellement propriétaire:
      De part la loi Thaï vous ne pouvez pas posséder de terrain en votre nom, mais vous pouvez être propriétaire de la construction sur le terrain!!! En résumé vous pouvez posséder votre maison ou les murs de votre commerce, mais vous ne pouvez pas accéder à votre maison ou à votre commerce, car le terrain ne vous appartient pas… Donc la solution consiste à louer ce terrain ou à créer une société (l’équivalent d’une S.C.I. de chez nous) qui achète ce terrain. Dans le cas où vous créez une société (S.C.I.) qui possède ce terrain, sachez que vous ne pouvez pas être actionnaire majoritaire de cette société, il vous faudra des associés Thaïs majoritaires. D’où l’utilité de passer par un avocat, de préférence francophone. ATTENTION tous les cabinets d’avocats ne se valent pas, et même si votre projet est sur une île ou n’importe où dans le pays, prenez un avocat francophone de Bangkok (voir la rubrique http://www.expatriation-en-thailande.com/se-loger-en-thailande/ pour les liens vers les cabinets d’avocats).
      Concernant le fond de commerce, vous avez soit la possibilité de louer un commerce (le fond de commerce avec généralement les murs), c’est l’équivalent d’une gérance en France! Soit vous achetez le fond de commerce, et là comme en France, vous créez une société qui rachète la dite société en vente. Et on retrouve le même problème que précédemment, votre société devra avoir des associés Thaïs majoritaires! A nouveau consultez un avocat, pour qu’il vous fasse un montage avec des « prêtes noms »!!!
      Vous l’avez bien compris, le passage par un avocat est une nécessité si vous désirez ne pas avoir de problèmes vis à vis de la loi Thaï.
      Concernant votre budget il me semble relativement faible pour avoir une affaire saine, éventuellement un peu juste pour gérance.
      Effectivement sur les îles vous arriverez à trouver des affaires correspondant à votre budget, mais attention à la saison des pluies qui y est souvent plus longue qu’ailleurs dans le pays!!! Donc moins ou pas de clients!!! C’est particulièrement le cas de Samui!!!!
      Autre point à contrôler, les affaires super intéressantes que l’on vous propose, avec un potentiel fantastique, mais que l’on doit céder rapidement à un prix défiant toute concurrence car l’actuel propriétaire doit rentrer de toute urgence dans son pays!!! Et comme par hasard il n’a été propriétaire de l’affaire que moins d’un an!!!!
      Après vous comparerez avec les affaires tenues déjà depuis plus de 5 ans!!! Donc avec un gage de fiabilité plus élevé! Et là vous verrez que le prix de vente est de 5 à 10 fois supérieur à votre budget!!!
      Ha, j’allais oublié dans le cas d’une création d’une affaire vous aurez généralement à payer un « key money », c’est l’équivalent en France du droit au bail ou du pas de porte….
      Voila, je ne voulais pas noircir le tableau mais juste vous informer! J’ai le cas d’un ami (CHEZ MARCO) qui a parfaitement réussi avec un budget équivalent au votre sur Chiang Mai sur Loy Kroh Road. Mais il a bien pris son temps pour trouver un local SANS « Key Money », et a eu la présence d’esprit de faire de la cuisine vraiment française (plus une carte Thaï évidement) et non pas une cuisine dite occidentale!!!

  2. Besnard (1 comments) says:

    Bonjour, je suis à la recherche d’un emploi sous forme d’une mission dans le domaine de la conception mécanique; en industrie (Bureau d’étude) ou dans l’enseignement ou j’ai de l’expérience.
    Dans toutes mes recherches sur internet, je ne vois pas ce type d’offres, peut simplement parce qu’il n’y a pas de demandes ou que le recrutement est local.
    Si l’on peut m’informer sur ce type de recherches, je suis preneur, merci d’avance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*