Le musée du Roi Prajadhipok (Rama VII) en Thaïlande

Le Roi Prajadhipok (Rama 7) ne régna que de 1925 à 1935, mais son règne est intéressant puisqu’il marque la fin de la monarchie absolue en Thaïlande.

Si vous êtes intéressés par la culture et l’histoire du Royaume, vous pourrez planifier pour votre prochain voyage en Thaïlande, la visite d’un musée ouvert à Bangkok en novembre 2011 dédié à la mémoire de Rama 7.

Prajadhipok était le 76ème fils et dernier né du Roi Chulalongkorn (Rama V); il était donc le frère du Roi Rama VI. A la mort de ce dernier sans héritier mâle, il est désigné Roi, étant le dernier fils vivant du Roi Rama V.

Éduqué à  Eton le Roi était apparemment en faveur d’un gouvernement constitutionnel. Les projets de constitution sont exposés dans le musée.

La constitution est imposée au Roi en 1932, et en fait un monarque constitutionnel. Frustré par ce qu’il considérait comme l’échec du nouveau gouvernement à agir dans les meilleurs intérêts du peuple, le Roi Prajadhipok a abdiqué en 1935 et a vécu jusqu’à sa mort en 1941 en Angleterre. Son épouse la Reine revint en Thaïlande en 1949, rapatriant les cendres du monarque, où elle vécut jusqu’à sa mort en 1984. Elle fit don d’objets ayant appartenu au Roi Prajadhipok et d’archives qui sont à la base de ce musée.

Le bâtiment du musée

Le bâtiment du musée est intéressant, il a  été conçu par Charles Béguelin, un architecte franco-suisse. Il a été achevé en 1908 et a abrité successivement un tailleur à la mode occidentale puis une société de matériaux de construction et plus tard, le Ministère des Travaux publics. Le bâtiment a été inscrit comme site du patrimoine national par le Département des Beaux-Arts en 1995 et a été converti en musée à la mémoire de Prajadhipok en 2001.

Le musée occupe trois étages.

 

Au rez-de-chaussée est retracée la vie de la Reine Rambhai Barni, sa jeunesse, son mariage royal, sa vie avec le Roi en Thaïlande et à l’étranger, sa vie d’exil en Angleterre après l’abdication et ses trente dernières années après son retour en Thaïlande.

 

Le premier étage  est consacré au Roi Prajadhipok et contient des éléments biographiques ainsi que des objets illustrant sa vie avant et après son accession au trône. Sont illustrés sa jeunesse, son ordination comme moine, son mariage, et son engagement auprès du gouvernement.  Sont enfin abordées ses années d’exil en Angleterre.

Au deuxième étage sont présentés la cérémonie du couronnement, son règne et ses engagements dans le développement du pays, la religion, le système éducatif, la défense nationale. Beaucoup de documents concernent le changement de système de gouvernement, le passage de la monarchie absolue à la monarchie constitutionnelle ainsi que la promulgation de la Constitution thaïlandaise de décembre 1932.

 

 

 

 

 

 

 

Cette partie est particulièrement intéressante et permet d’appréhender la Thaïlande contemporaine du point de vue institutionnel.

 

Globalement un musée très intéressant, avec une muséographie comportant à la fois des textes, des objets, des photos et des vidéos permettant de comprendre la vie du Roi et l’évolution de la Thaïlande à cette époque.

 

Admission et heures d’ouverture

Le prix d’entrée au musée est de 40 bahts (1 euro).

Le musée est ouvert du mardi au dimanche de 09h00-16h00

Il y a des visites guidées tous les mardis, vendredis et dimanches à 14h00

Pour s’y rendre :

Le « Musée Rama VII » est situé à l’intersection du pont Panfa, près de Golden Mountain. Il est proche de Khao San Road et du monument de la démocratie, et en face de la Queen’s Gallery.

Beaucoup de bus desservent le musée : 2, 15, 44, 47, 59,60 et 169

Ainsi que les bus climatisés : 79, 511, 512, 157, 183

Vous pouvez télécharger gratuitement le « guide des transports en commun dans le centre de Bangkok » présent dans la marge droite de ce blog.

A lire sur le même thème :

Ratchadamnoen Klang Avenue à Bangkok

Le Palais Suan Pakkard

Le musée des coquillages marins à Bangkok

Musée des textiles Queen Sirikit

 

Merci beaucoup de parler de cet article autour de vous !

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l’avez trouvé sympa, bien sûr ! Merci d’avance :

Posted by at 29 octobre 2012
Filed in category: Musées, and tagged with: , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Expatriation en Thailande.
Theme design by Themesanyar. Powered by WordPress. Copyright © 2019 All Rights Reserved.