Le mortier, instrument de base pour faire la salade de papaye (Som Tam)

mortier 03Le KHROK, ou mortier, est un des instruments culinaires de base dans une cuisine thaïlandaise. On trouve cet ustensile dans d’autres pays d’Asie, en roche volcanique à Bali, en bois ou en poterie au Laos ou au Cambodge.

mortier 01Thai Mortar and Pestle (Krok)

 

 

 

 

 

 

 

 

Le mortier est encore en usage dans la vie quotidienne. Autrefois on utilisait principalement des mortiers en poterie, mais le pilonnage répétitif les amenait à se briser. Pour cette raison ceux qui pouvaient se le permettre achetaient des mortiers en granit.  Les meilleurs d’entre eux venaient d’Ang Sila, à côté de Chon Buri. (Voir l’article publie le 4 mars 2013 : « Bang Saen : Rentrer par le chemin des écoliers (Ang Sila)« ). Le pilon est généralement fabriqué en bois de palmier.

mortier 04

Les mortiers en pierre sont extrêmement durables, surtout s’ils sont faits à partir de granit fin. Ils sont disponibles sur la plupart des marchés pour un prix modique (environ 300 bahts pour un mortier en granit avec son pilon, 150 pour un mortier en terre cuite). Mais vous pouvez également en trouver en bois.

 

Pour utiliser le mortier que vous venez d’acheter quoi de mieux que de préparer une salade de papaye. Très facile, la difficulté étant de trouver en France les ingrédients. Vous les trouverez généralement dans les bonnes épiceries asiatiques.

mortier 05 (2)mortier 06

 

mortier 07Pour 4 personnes il vous faut

  • 300 g de papaye verte
  • 100 g de carottes
  • 3 gousses d’ail
  • 4 piments rouges plus ou moins en fonction de votre tolérance dans l’échelle des piments (article invité que j’ai rédigé sur le blog d’un ami)
  • 4 petites tomates
  • 1 cuillère à soupe de sucre de palme
  • 50 g de haricots verts
  • 3 cuillères à soupe de cacahuètes grillées
  • 2 cuillères à soupe de sauce de poisson
  • 1 cuillère à soupe de petites crevettes séchées
  • 1 citron vert

Vidéo : Réalisation d’une salade de papaye

Lavez les tomates et les citrons verts, puis coupez-les en quartier.

Coupez les haricots verts en morceaux de deux centimètres de long.

Râpez la papaye verte et la carotte.

Mettez dans le mortier l’ail, les piments, et les haricots verts et les crevettes. Pilez doucement.

Ajoutez le sucre de palme, les citrons verts, la sauce de poisson et pilez jusqu’à ce que le sucre de palme se dilue dans le mélange.

Ajoutez la papaye, la carotte et les tomates, mélangez bien.

Versez le mélange dans un plat et ajoutez les cacahuètes.

mortier 08mortier 09

Si vous ne réussissez pas, vous n’avez plus qu’à attendre d’être en Thaïlande, on trouve à tous les coins de rue de très bonnes Som Tam à déguster sur place ou à emporter dans les irremplaçables sacs en plastique.

mortier 10mortier 11

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bon appétit !

A Lire aussi :

Bang Saen 1 : Voyager au calme en Thaïlande

Pattaya : Les cabarets en Thaïlande

Pattaya : Une figure à Pattaya 

Merci beaucoup de parler de cet article autour de vous !

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l’avez trouvé sympa bien sûr ! Merci d’avance :

Posted by at 29 mars 2013
Filed in category: Autres, and tagged with: , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code