Bang Saen 2 : Rentrer par le chemin des écoliers (Angsila)

Le retour de Bang Saen vers Bangkok se fait de la façon la plus simple : en reprenant un songthaew (taxi collectif) jusqu’à Sukhumvit road à partir de la plage et là prendre un bus pour Bangkok, mais puisque vous êtes en vadrouille vous pouvez en profiter pour aller visiter Angsila.

B SAEN 2 01

Angsila est un ancien village de pécheurs à 7 kilomètres de Bang Saen dans la direction de Chonburi.

Vue du port

Pour y aller le meilleur moyen est d’emprunter un songthaew (couleur bleue).

B SAEN 2 03

Ce moyen de transport, pas très rapide, vous permet de vous arrêter sur le trajet à Khao Sam Muk (la colline des singes). La présence de vendeurs de bananes vous indiquera l’endroit. Des singes en liberté peuplent la colline et sont à la recherche de la nourriture que les touristes leur apporte. Soyez vigilants outre votre repas ils aiment chaparder les lunettes de soleil. Sur cette colline vous trouverez également le sanctuaire Chao Mae Sam Muk, qui avait déjà été présenté ici à l’occasion de l’article sur les aphrodisiaques de la Saint Valentin en Thaïlande, et qui célèbre le suicide de 2 amoureux.

B SAEN 2 05

Vidéo : les singes sur Khao Sam Muk

Si les singes ne  vous ont pas complètement dépouillé, vous reprenez le songthaew suivant en direction de AngsilaChonburi.

B SAEN 2 04B SAEN 2 06

Juste avant d’arriver à Angsila vous vous arrêtez au Wihan Thep Sathit Phra Kiti Chaloem qui est peut-être maintenant le plus grand temple chinois de Thaïlande.

B SAEN 07B SAEN 09

B SAEN 08

Le premier temple a été construit à cet emplacement en 1991, mais l’immeuble principal de 4 étages a été construit en 1996 en l’honneur du 72eme anniversaire du Roi Rama IX. Depuis la première construction et avec les dons des fidèles le temple ne cesse de s’agrandir, le site couvre maintenant 2 hectares. Il est ouvert tous les jours de 8 heures à 17 heures mais les cérémonies ont lieu le dimanche et peuvent être spectaculaires.

Vidéo :

Le temple est richement décoré et contient des statues des dieux chinois. C’est pour un œil occidental kitchissime, et montre que la religion est un vrai business. Le temple est un grand employeur en particulier pour les jeunes (garçons uniquement), à qui il assure une formation. Vous pouvez également y déjeuner gratuitement, la «cantine» se trouve sur le côté droit du temple, de la nourriture végétarienne uniquement.

Petits et grands dragons dans la cours du templePetits dragons

Stands de nourriture dans la cours du temple

En sortant du temple vous pouvez rejoindre à pieds le port et le marché d’Angsila, puis l’ancien village, en longeant les restaurants de fruits de mer et de poissons.

Le vieux AngsilaB SAEN 14

B SAEN 13Vidéo : Angsila Fishing Bridge

Si Angsila est au bord de la mer on ne peut pas si baigner, beaucoup de vase, et la côte est consacrée à l’élevage des moules et des huîtres que vous pouvez acheter en bocaux ou manger fraîches.

B SAEN 16

Les huîtres se mangent hors coquille et épicées.

B SAEN 17

Vidéo : Comment manger les huîtres en Thaïlande, mode d’emploi

Angsila a aussi la spécialité de la taille du granit, autrefois la pierre était locale maintenant elle est importée mais les artisans locaux continuent la taille en particulier celle des mortiers.

B SAEN 18

Un souvenir peu cher, environ 300 bahts (7,50 euros) mais un peu lourd !

B SAEN 19

A la suite de cette visite vous reprenez un sonthaew bleu qui vous emmènera jusqu’au centre de Chonburi ou vous pourrez prendre un bus direct pour Bangkok au terminal d’Ekamai à coté du centre commercial japonnais Gateway Shopping Center.

 

A Lire aussi :

Bang Saen 1 : Voyager au calme en Thaïlande

Pattaya : Les cabarets en Thaïlande

Pattaya : Une figure à Pattaya 

Merci beaucoup de parler de cet article autour de vous !

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l’avez trouvé sympa bien sûr ! Merci d’avance :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Expatriation en Thailande.
Theme design by Themesanyar. Powered by WordPress. Copyright © 2019 All Rights Reserved.