La maison des esprits en Thaïlande

 

Une des originalités qui marque le visiteur en Thaïlande, c’est l‘omniprésence des maisons des esprits.

On les trouve en ville près des maisons, des buildings d’appartements, des hôtels, des bâtiments publics et gouvernementaux. Dans les campagnes on les trouve dans les champs, près des arbres comme dans les villages.

La présence des maisons des esprits dans un pays bouddhiste peut sembler étrange au nouvel arrivant mais il faut se souvenir que le bouddhisme thaï est un mélange de bouddhisme, d’hindouisme et d’animisme (la croyance aux esprits). Même si ces croyances superstitieuses peuvent être considérées par certains comme fantaisistes ou stupides, nombreux sont ceux qui préfèrent la prudence et appliquent le concept thaï qui peut être résumé par «même si tu ne le crois pas, ne le traite pas avec mépris»!

Ces esprits sont dans la nature, les arbres, les rochers et ont toujours été considérés par les thaïs comme puissants et devant être ménagés. Un esprit, le Phra Phum (le dieu de la terre) est considéré comme l’esprit protecteur des personnes qui vivent sur une terre, et les protège des esprits du mal, les «phis» esprits malveillants et voyageurs, sortes de fantômes, qui sans cela amèneraient malheurs et désolation dans leur environnement. Dans le cas des bâtiments importants (banques, immeubles, hôtels , elle est associée à un petit temple dédié à Brahma, Dieu hindou aux quatre visages, à Bangkok le plus célèbre étant le temple de l’hôtel Erawan.

Vidéo : « Spirit Houses »

Lors d’une construction, les esprits seraient dérangés et devraient quitter leur terrain, c’est pourquoi on leur construit une résidence. Elle est d’une richesse proportionnelle à la demeure qu’elle protège, pour que l’esprit ne soit pas jaloux de l’humain. La maison doit être construite à un moment propice et pour s’assurer que tout est conforme un brahmane fait les prières et les rites et peut demander des modifications. Il existe deux règles générales : la maison des esprits doit faire face à l’est,  l’immeuble construit ne doit pas faire de l’ombre à la maison des esprits.

Une maison des esprits peut être construite en bois ou en béton et son style peut varier. Bien que le style architectural thaï classique soit généralement adopté pour ces petits sanctuaires, des formes variées existent. Elle est généralement perchée au sommet d’une colonne à hauteur du regard. Les maisons des esprits sont maintenant souvent produites en série.

Vidéo : Construction d’une maison des esprits

Une fois que la maison est construite, il faut prendre soin de l’esprit gardien qui y réside. Pour cela des offrandes quotidiennes de nourriture, de fleurs, de bougies et de bâtons d’encens sont faites, mais également des poupées représentant des esclaves et des bêtes de somme, comme des éléphants. Les offrandes doivent être faites avant 11 heures du matin.

La pratique se perd, mais autrefois les visiteurs invités à coucher dans la maison devaient rendre hommage à l’esprit gardien avant d’aller se coucher pour l’informer de leur présence, pour demander la permission de rester et s’excuser si, sans le savoir, ils commettaient des actes le dérangeant. Avant de partir le lendemain, ils rendaient hommage à l’esprit et lui demandaient protection et sécurité pour leur voyage de retour.

Il est courant pour des patients ou leur famille de rendre hommage et de présenter des offrandes à la maison des esprits d’un hôpital avant d’y recevoir un traitement.

Quand la maison est trop vieille, ou qu’une modification urbanistique modifie les propriétés, les maisons ne doivent pas être détruites, elles sont regroupées dans des lieux isolés et abandonnées là pour ne pas laisser le génie sans demeure.

Réagissez : Avez-vous déjà repéré en Thaïlande des maisons des esprits à l’architecture originale?

A lire sur le même thème :

Wat Lan Kuad à Sisaket

Les trois symboles nationaux de la Thaïlande

Soi Prachanaruemit : La rue du bois

 

Merci beaucoup de parler de cet article autour de vous !

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l’avez trouvé sympa, bien sûr ! Merci d’avance :

 

Posted by at 11 décembre 2012
Filed in category: En vrac, and tagged with: ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Expatriation en Thailande.
Theme design by Themesanyar. Powered by WordPress. Copyright © 2019 All Rights Reserved.