Warning: Use of undefined constant wp_cumulus_widget - assumed 'wp_cumulus_widget' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/28/d353886293/htdocs/BlogExpatriation/wp-content/plugins/wp-cumulus/wp-cumulus.php on line 375

Warning: session_start(): Cannot start session when headers already sent in /homepages/28/d353886293/htdocs/BlogExpatriation/wp-content/plugins/captcha-code-authentication/wpCaptcha.php on line 45

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /homepages/28/d353886293/htdocs/BlogExpatriation/wp-content/plugins/wp-cumulus/wp-cumulus.php:375) in /homepages/28/d353886293/htdocs/BlogExpatriation/wp-content/plugins/index/index.php on line 54
Apprendre le Thaï. Part. 1 | Expatriation en Thailande

Apprendre le Thaï. Part. 1

Les liens de cet article ont été actualisés le 24/10/2011

Différentes écoles de langue et universités proposent des cours pour apprendre le thaïlandais. Certaines peuvent vous permettre d’obtenir un visa ED (Education) afin de rester plusieurs années dans le pays, ce qui est aussi une solution pour pouvoir prospecter en parallèle à un emploi en Thaïlande. Il faut généralement suivre plus de 180 à 200 heures de cours sur une année pour obtenir ce visa, ce qui revient à payer d’avance ces cours afin que l’école vous fournisse les documents qui vous permettront de demander ce visa à un consulat ou à l’ambassade de Thaïlande de votre pays. Ce visa (payant) peut être à simple ou à multiple entrées:

Simple entrée (50€), vous ne pourrez pas sortir du pays pendant la durée de votre visa, ou au risque de le perdre. Il vous faudra faire renouveler ce visa (1900 THB) tous les 90 jours aux bureaux de l’immigration.

Multiple entrées (120€), vous pourrez entrer et sortir du pays autant de fois que vous le désirez et obtenir à chaque fois le droit de rester 90 jours. Si à l’échéance des 90 jours vous n’envisagez pas de sortir du pays, il vous faudra comme dans le cas d’un visa simple entrée, vous rendre aux bureaux de l’immigration pour faire prolonger votre visa (1900 THB) à nouveau de 90 jours.

Si vous sortez tout juste de vos études, vous êtes encore apte à recevoir de nombreuses heures de cours par semaine, et donc de suivre les programmes intensifs dispensés par les universités. Si comme moi, les années Fac remontent à quelques années en arrière, je vous recommanderai plutôt les écoles de langue à raison de 6 à 8 heures de cours (particulier ou en groupe) par semaine. Hormis à l’Alliance Française, les cours seront dispensés en Anglais, ce qui revient à dire pour un Français qu’il aura des cours de Thaï en Anglais… Vous comprendrez aisément qu’apprendre une langue étrangère dans une tierce langue étrangère demande au cerveau une bonne gymnastique, d’où ma recommandation d’opter pour 6 à 8 heures de cours par semaine afin de pouvoir les assimiler.

Autre recommandation concernant la lecture et l’écriture: Beaucoup de Farangs en font l’impasse et ne veulent apprendre qu’à parler et donc comprendre à l’oral la langue Thaï. Cela revient à dire que vous allez apprendre à parler Thaï qu’en vous servant d’une phonétique à l’anglaise, et celle ci n’est qu’une aide et ne reflete pas forcement la prononciation réelle d’un mot. Par exemple vous trouverez souvent en phonétique anglaise le mot « khao » pour désigner « il », « riz » et « 9 »… En fait « il » s’écrit « เขา » et devrait être traduit en phonétique française par « K-AO »; Riz s’écrit « ข้าว » et devrait en phonétique s’écrire « K-AA-W »; « 9 » s’écrit « เก้า » et s’écrit « G-AO » dans une bonne phonétique. Hors essayez de les prononcer rapidement à voix haute et vous comprendrez pourquoi on trouve cette mauvaise phonétique « KHAO »… Par ce petit exemple vous avez un aperçu des erreurs de prononciations que l’on risque d’assimiler dès le commencement des cours si on ne les corrige pas en faisant l’effort d’apprendre à lire et à écrire aussi dès le début. Rassurez vous j’ai réussi à apprendre à lire et à écrire en Thaï (certes comme un élève de maternelle) en 1 mois à raison de 6 heures de cours par semaine. Je suis loin de pouvoir lire des textes entiers, mais je sais lire les panneaux de direction, quelques phrases simples et surtout je peux apprendre correctement tous les nouveaux mots de vocabulaire.

Si vous ne parlez pas un mot d’anglais, vous n’aurez pas beaucoup de choix d’école, car seule l’Alliance Française dispense des cours de Thaï en Français. Il y a toujours la possibilité de prendre un professeur particulier Thaï qui parle Français. On en trouve quelques fois dans des petites annonces, je rajouterai leur coordonnées dans cette rubrique au fur et à mesure que j’en rencontrerai.

Si vous pensez ne pas savoir parler Anglais mais que vous avez été jusqu’au Bac ou au delà, alors rassurez vous, vous savez parler Anglais et serez parfaitement apte à suivre les cours de Thaï en Anglais. Pensez que vos professeurs seront Thaï, qu’ils ne parlent pas avec un Anglais parfait et qu’il est parfaitement compréhensible. Ils n’ont pas un accent Irlandais ou des profondeurs du Texas!!! En France on a généralement tendance à se sous estimer par rapport à cette langue et cela vient du fait d’une part que nos professeurs d’Anglais soient eux même des Français et non pas des « native speaker » comme on le trouve à l’étranger, et d’autre part des moqueries mutuelles que nous avions les uns envers les autres dans les années collège et lycée lorsque l’un d’entre nous essayait de parler Anglais. Rappelez vous ce « THE » que l’on prononçait « ZZE » ou « VZE »…

Les écoles:

My Thai Language School est à Bangkok dans le quartier de Dindaeng sur Ratchada road à quelques minutes de taxi du Lycée Français International de Bangkok. Elle est juste à la sortie de la station de métro « Thailand Cultural Center » et donc très facile d’accès. Elle est fortement fréquentée par une clientèle de Français (et oui) car d’une part leur site à une version française et d’autre part, Jean Luc et Guillaume les deux frères Français qui managent cette école seront là pour vous renseigner et vous accompagner pour vos démarches dans la langue de Molière! Cette école vous permet d’obtenir le visa ED.

Thaï Solutions est installé à deux endroits à Bangkok (Sukhumvit 21 et PhayaThai Road) facilement accessible par le métro et le skytrain. Le site de cette école propose aussi une interface en Français et permet d’obtenir le visa ED.

 

American University Alumni (A.U.A.) Language Center possède plusieurs centres en Thaïlande:

A Bangkok: 179 Ratchadamri Rd., Bangkok

A Chiang Mai: 73 Ratchadamnern Road, Prasing, Chiang Mai 50200

A Pattaya: Pattaya Bazaar 1st floor, 266/33-38 North Pattaya Rd., Banglamung, Chonburi 20260

 

 

 

 

Pro Language est installé à Bangkok, Chiang Mai et Pattaya. Possibilité d’obtenir le visa ED.

 

 

 

Thai Language Station à Bangkok est située juste à la sortie « Sala Daeng » du métro aérien (BTS skytrain). Cette école propose différentes formules pour apprendre le Thaï et notamment la possibilité d’obtenir le visa ED. Une des formules originales consiste à travailler dans cette école en tant que traducteur de texte Anglais->Français (ou langue native) en échange de cours de Thaï.

Unity Thai Language School est installé sur Sukhumvit road à Bangkok, accessible par métro et skytrain. Possibilité d’obtenir le visa ED.

A lire aussi:

Apprendre le Thaï partie 2

Écoles Françaises en Thaïlande

Le visa étudiant

L’intégralité de tous les articles est aussi disponible sur: www.thai-style-life.com

Rubrique <Étudier><Apprendre le Thaï>

Merci beaucoup de parler de cet article autour de vous !

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l’avez trouvé sympa, bien sûr ! Merci d’avance :

 

67 Responses to Apprendre le Thaï. Part. 1

Expatriation en Thailande.
Theme design by Themesanyar. Powered by WordPress. Copyright &amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;copy; 2021 All Rights Reserved.