Le visa ED étudiant en Thaïlande

Pourquoi étudier en Thaïlande?

Que vous soyez un étudiant désirant étudier dans une université en Thaïlande, ou que vous soyez décidé à apprendre le Thaï, ou bien moins louable, ayez envie de rester longtemps dans le royaume via cette solution, il vous faudra effectuer plusieurs étapes dans un ordre bien précis!

Trouver une école

Si vous êtes étudiant, le choix de l’université dépendra évidement des études que vous désirez poursuivre. Chaque université a un secrétariat dédié aux étudiants étrangers, et vous fournira les documents qu’il vous faudra fournir au consulat ou à l’ambassade de Thaïlande de votre pays d’origine, pour obtenir le visa ED.

Si vous décidez d’apprendre sérieusement le Thaï, il vous faudra d’abord trouver une école  de langue agréée par le ministère de l’éducation thaïlandais. Bien que je vous aie déjà fourni une liste des écoles de langue Thaï dans un article précédent, vérifiez sur leur site la présence d’un logo « VISA ED », afin d’avoir le maximum de chance d’obtenir ce visa.

Lorsque vous avez choisi votre école, vous allez devoir d’abord régler les heures de cours (180 à 200 heures suivant les écoles) pour y être inscrit. Vous n’êtes pas obligé de vous rendre dans le pays, la majorité des écoles vous proposent de gérer cela à distance.

En retour vous recevrez au minimum les documents suivants:

-1- La licence de l’école (Sor Shor 2)

-2- Un document certifié du Gouverneur de la Province qui établit l’existence de l’école, et/ou directement du Ministère de l’Éducation précisant vos: nom, âge, nationalité, numéro de passeport…

-3- Le permis/certificat du manager de l’école (Sor Shor 5) ou du principal (Sor Shor 8 )

Demander le visa ED

Une fois que vous aurez reçu tous les documents fournis par l’école, vous pourrez vous rendre à l’Ambassade ou au consulat de Thaïlande le plus près de chez vous. Pensez à vous munir de photos d’identité. Vous allez avoir le choix entre un visa simple entrée ou multiple entrées (120€ en 2010).

Le visa multiple entrées valable 1 an, vous permettra de résider 90 jours à chaque entrée dans le royaume. Il vous suffit donc de passer la frontière par exemple via un « visa run » avant la date limite de votre autorisation dans le pays.

Vous pourrez répéter cette opération autant que nécessaire  et ce pendant 1 an à compter de la date de votre première entrée en Thaïlande avec ce visa. Ce visa vous permettra donc de rester un peu plus d’un an , en fait 90 jours, si vous effectuez une nouvelle entrée la veille de l’expiration de votre visa.

Vous n’êtes bien sûr pas obligé de sortir tous les 90 jours du pays, mais dans ce cas vous devrez passer par les bureaux de l’immigration de votre province, afin obtenir une extension de visa de 90 jours d’un montant de 1900THB. C’est la procédure que doivent effectuer ceux qui choisissent le visa simple entrée. Dans ce cas vous devrez aussi justifier de la notification de résidence.

Le visa simple entrée vous permettra de séjourner dans le royaume UNIQUEMENT 90 jours. Avant la fin des 90 jours vous devrez vous rendre aux services de l’immigration de votre province afin d’obtenir une extension de visa de 90 jours. Vous devrez répéter cette dernière démarche tous les 90 jours pour toute la durée de votre année scolaire. Votre école doit vous fournir les documents nécessaires à cette démarche, incluant notamment les dates de début et de fin de votre année scolaire. Vous devrez en parallèle effectuer à chaque fois la notification de résidence avant les 90 jours.

ATTENTION donc, si votre année scolaire débute par exemple un 1er septembre et se termine un 31 aout. Vos multiples extensions de visa (90 jours à chaque fois) ne vous autoriseront pas à séjourner dans le pays jusqu’au 31 aout mais jusqu’à quelques jours avant la fin de votre année scolaire! Donc si par exemple la date limite de votre dernière extension mène au 25 aout, l’immigration ne vous redonnera pas une extension supplémentaire de 90 jours, mais seulement de 6 jours, afin de vous permettre de terminer votre scolarité jusqu’au 31 aout. Sachant que les frais à l’immigration s’élèvent à chaque fois à 1900 THB, cela fait cher pour juste 6 jours!!! Rassurez-vous, il y a une solution: La deuxième année scolaire!

La deuxième année scolaire.

Pensez à réaliser votre inscription en deuxième année avant la fin de votre année scolaire. Prévoir un délai d’un mois. Le ministère examinera votre demande. Si vous êtes accepté à poursuivre vos études, le ministère enverra à votre école les documents nécessaires à vos extensions de visa pour l’année scolaire suivante. Vous basculerez de-facto avec les mêmes obligations que les étudiants qui arrivent avec un visa simple entrée.

L’examen de la demande:

En effet vous devrez passer un test écrit dans votre école validant votre niveau. Si vous êtes sur Bangkok, votre école vous amènera au Ministère de l’Éducation avec votre dossier et les résultats de votre test, afin de passer un test oral (en Thaï bien sûr). Rassurez vous, ce test oral dure 3 minutes au maximum et sert à vérifier que vous étudiez vraiment et n’êtes pas un « touriste » longue durée!!!

Ce test n’a pas lieu dans toutes les provinces, mais là c’est l’officier de l’immigration qui peut vous interroger (en Thaï). Ce contrôle est rare et très aléatoire. Mais gare au touriste « longue durée » qui peut voir son visa immédiatement annulé et être prié de quitter le pays au plus vite!!! Cela s’est déjà produit à Pattaya avec un touriste/étudiant qui résidait depuis 7 ans avec un visa ED. Celui-ci n’a pas compris une question simple (« combien dépensez-vous d’argent par mois ? ») que lui demandait l’officier!!!

Exemples de questions tests:

« Comment vous appelez-vous? », « Comment s’appelle votre prof? », « Combien dépensez-vous par mois ? », « Où habitez-vous? », « Avez-vous voyagé dans le pays ? »…

Et la question piège: « Que faites-vous comme travail? » Et là il faut bien penser à dire que l’on ne travaille pas!!! Le visa ED n’autorise pas à avoir une activité salariée…

 

A lire aussi:

Apprendre la Thaï partie 1

Apprendre la Thaï partie 2

Notification de résidence

Arrival et departure card

Retrouvez cet article sur www.thai-style-life.com

Rubrique <Etudier><Visa ED_ucation>

9 Avis sur “Le visa ED étudiant en Thaïlande

  1. Maximilien (3 comments) on 12 mai 2012 at 17 h 15 min said:

    Merci pour tous ces renseignements, je souhaiterais justement m’installer dès octobre prochain en Thailande pour étudier la langue, dans la même école que toi d’ailleurs ;-) Peut être que l’on pourra se voir !

    J’aurais une question par rapport à l’activité professionnelle, en fait je travaille sur Internet à mon compte et je souhaiterais savoir si je peux me déclarer en Thailande. Est ce possible en tant qu’étudiant ? Merci d’avance pour votre réponse.

    Maximilien

    • laurent.bkk (103 comments) on 13 mai 2012 at 4 h 42 min said:

      Vu que tu comptes venir en octobre, tu n’échapperas pas aux impôts sur le revenu en France. Il faudrait venir en Mai pour cela!
      Maintenant le meilleure solution, tu te crées une société à Hong Kong et tu ne payes aucun impôt nul part…!
      En Thaïlande, tu devras déclarer tes revenus (si tu en as…!!!) qu’au bout de 6 mois de présence dans le Royaume. Tu pourrais même peut être créer une société en nom propre… Mais j’ai peu d’infos pour l’instant, c’est un sujet que j’étudie!

      • Maximilien (3 comments) on 14 mai 2012 at 20 h 56 min said:

        Salut Laurent,

        Merci beaucoup pour ta réponse, en effet lancer son entreprise à Hong Kong a l’air vraiment intéressant et rentable ! :)

        Normalement je ne devrais pas avoir de problème avec les impôts sur le revenu car je suis encore étudiant. Je ne le serais plus à compter de fin septembre, juste avant que je parte.

        Je vais certainement m’installer à long terme en Thailande, ce n’est pas sûr à 100 %, mais c’est pourquoi je vais également étudier cette question de très près.

  2. guiou91 (1 comments) on 14 décembre 2012 at 8 h 54 min said:

    slt , je suis ivoirien , je suis étudiant et en même temps je joues au football, je voudrais aller en Thaïlande pour m’ améliorer voir me trouver un club , je voudrais solliciter de l’ aide de tout genre , merci pour votre compréhension.

  3. lea (1 comments) on 29 août 2013 at 1 h 42 min said:

    bonjour , je me posais une question . si je deviens etudiante avec un Visa ED et que je suis des cours de langue de thailandais et en meme temps que le directeur de l’universite me propose de l’aider pour donner des cours de francais .
    est ce que je peux l’aider avec le Visa ED , ou je dois avoir un autre visa ou un « work permit  » ?
    merci beaucoup
    Lea

  4. bonjour , je suis etudiante a chiang mai , et je fais des cours par correspondance avec le CNED .
    J’ai un Visa ED , et je voudrais faire mon stage benevole dans une agence de voyage sur chiang mai .

    Est ce que je peux faire mon stage sans « work Permit » comme il sera benevole ?

    Merci beaucoup

    Lea

    • Vous êtes typiquement dans le casse tête juridique des visas de la Thaïlande.
      Le visa ED ne permet pas d’activités salariées!
      Le Work Permit permet de travailler mais vous ne l’aurez pas si le salaire est inférieur à 50.000THB…
      Hors il s’agit d’un stage bénévole… Il n’y a pas de solutions légales!
      De nombreux patrons en Thaïlande vous dirons qu’il n’y a aucun souci… Pour EUX!!! Par contre Vous, si la police vous contrôle c’est prison + fers aux pieds et expulsion du territoire!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Post Navigation