Bangkokian Museum

BANGKOKIAN 01

Bangkokian Museum alias le Folk Museum Bangkok

C’est un musée discret et difficile à trouver. Constituer de quatre bâtiments de bois de teck et d’un petit jardin, il invite à découvrir le mode de vie de la petite bourgeoisie bangkokienne pendant la deuxième guerre mondiale et la décennie qui a suivi.

BANGKOKIAN 02

Situé dans le quartier de Bangrak, près de la grande artère de Charoen Krung, parallèle au fleuve, la maison appartient à la famille Surawadee mais est gérée par la municipalité de Bangkok.

BANGKOKIAN 03

 La maison principale

Après avoir franchi la grande porte en bois, vous entrez dans le jardin et pouvez visiter la maison principale. Tout est resté dans son «jus», tel que c’était utilisé par la famille avant son départ. Composée d’une petite bibliothèque, d’un salon et d’une salle à manger au rez-de-chaussée et d’une grande véranda et au premier étage de trois chambres avec leur salle de bains et d’une salle dédiée aux ancêtres.

On peut y admirer les meubles anciens incrustés de nacre, mais beaucoup de meubles du deuxième quart du 20ème siècle tels que les objets du quotidien comme les postes de radio, la télévision (pas encore un  écran plat !) ou un réfrigérateur, les cuvettes de porcelaine pour se laver, les toilettes, les photos familiales. Dans les armoires des chambres du premier étage on trouve encore le linge de la grand-mère.

Rez-de-chaussée

BANGKOKIAN 04BANGKOKIAN 06

BKKMuseum

BANGKOKIAN 07Le Premier étage

BANGKOKIAN 08BANGKOKIAN 10

BANGKOKIAN 09

L’orientation de la maison de deux étages permet la circulation de l’air frais sans avoir besoin de ventilateurs, les cloisons sont ajourées en haut pour laisser passer l’air. Si les chambres sont petites, la grande véranda permet de profiter du jardin à l’abri de l‘agitation du quartier.

La deuxième maison

La seconde maison, plus petite, est située à l’arrière. Construite à l’origine à la campagne, qui est maintenant le quartier de Lumpini, elle a été démontée pour être reconstruite à Bangrak. Elle devait servir de clinique pour le premier mari de Mme Surawadee, mais il décéda avant de l’utiliser.

Le style de la maison est différent, les fenêtres sont plus larges et les murs et le plancher sont en bois de teck rouge sombre. On peut y découvrir différents objets médicaux et de soins de l’époque dans un petit cabinet médical, ainsi que des objets personnels ayant appartenu au docteur, par exemple des boites de cigares, dans la grande chambre.

BANGKOKIAN 11BANGKOKIAN 13

BANGKOKIAN 12

La troisième maison

La troisième maison est plus moderne, convertie en un musée éclectique d’objets d’après-guerre, témoignages de l’évolution de la vie et du confort jusqu’à aujourd’hui. Au rez-de-chaussée un grand bric-à-brac d’objets de ménage, de bricolage, … en gros tout ce qu’on peut trouver dans une maison.

BANGKOKIAN 14

A l’étage, une galerie de photos prises autour de Bangkok et dans toute la Thaïlande au siècle passé, mais aussi des jouets, certains relativement récents.

BANGKOKIAN 16

Si ces collections n’ont pas un grand intérêt, elles permettent aux plus âgés des visiteurs de retrouver des objets qu’ils ont eux-mêmes utilisées.

BANGKOKIAN 15

La quatrième maison

La quatrième maison, toujours habitée à l’étage par la donatrice, ne se visite pas.

Un musée reposant

Un petit et simple musée à découvrir dont le charme réside dans l’impression du temps figé et au calme dans ce quartier animé. A visiter surtout si vous avez déjà vu tous les grands sites de Bangkok et que vous recherchez quelque chose hors des sentiers battus.

Y aller :

Heures d’ouverture: 10h00 à 16h00, du mercredi au dimanche

Adresse : 73 Charoen Krung, tournez dans le petit soi 43 et passez sous le pont, le musée est sur votre droite

Tel: 02 234 6741

Entrée gratuite, des « volontaires » vous accueilleront.

 BANGKOKIAN 17

A lire sur le même thème :

Le Palais Suan Pakkard

Le musée des coquillages marins à Bangkok

Le Batcat Museum & Toys Thailand à Bangkok

 

Merci beaucoup de parler de cet article autour de vous !

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l’avez trouvé sympa, bien sûr ! Merci d’avance :

Posted by at 11 mars 2013
Filed in category: Musées, and tagged with: , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code