Warning: Use of undefined constant wp_cumulus_widget - assumed 'wp_cumulus_widget' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/28/d353886293/htdocs/BlogExpatriation/wp-content/plugins/wp-cumulus/wp-cumulus.php on line 375

Warning: session_start(): Cannot start session when headers already sent in /homepages/28/d353886293/htdocs/BlogExpatriation/wp-content/plugins/captcha-code-authentication/wpCaptcha.php on line 45

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /homepages/28/d353886293/htdocs/BlogExpatriation/wp-content/plugins/wp-cumulus/wp-cumulus.php:375) in /homepages/28/d353886293/htdocs/BlogExpatriation/wp-content/plugins/index/index.php on line 54
Bangkok le Wat Traimit Wittayaram : Le Temple du Bouddha d’or (2) | Expatriation en Thailande

Bangkok le Wat Traimit Wittayaram : Le Temple du Bouddha d’or (2)

Le temple du Bouddha d’or à Bangkok

SAMSUNG CAMERA PICTURES

La visite du Wat Traimit est surtout motivée par la présence de la statue du Bouddha d’Or, officiellement nommée  Phra Phuttha Maha Suwan Patimakon.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Cette statue de Bouddha est intéressante à plusieurs titres :

  • Son inscription au livre Guiness des records
  • Un exemple parfait de l’art thaïlandais de style Sukhothai
  • Son histoire

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Vidéo :

Ses caractéristiques :

Le Bouddha est représenté dans une position assise, mesure 3 mètres de haut et 3,10 mètres de large (du genou gauche au genou droit), elle pèse 5,5 tonnes et  est composée de neuf pièces différentes assemblées. La pureté de l’or est de 40% de la base jusqu’au cou, 80% du menton vers le front, et 99% pour les cheveux et le chignon qui pèse  45 kg. Les estimations de sa valeur varient suivant les sources entre 20 et 250 millions de dollars !!!!

Elle est inscrite au livre Guiness des records comme «l’objet sacré ayant la plus grande valeur intrinsèque au monde»

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Un exemple de la statuaire thaïlandaise de style Sukhothai :

Vidéo :

La période Sukhothai (du 13ème au 15ème siècle) est considérée comme l’apogée de l’art thaïlandais.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Le Bouddha d’Or présente les principales caractéristiques qui permettent d’identifier une statue de cette période et qui sont les suivantes:

Pour la tête :

  • Le crane est surmonté d’une flamme
  • Les boucles des cheveux sont de taille moyenne avec une implantation des cheveux qui dessine une pointe sur le front
  • La tête est ovale, avec des sourcils se rejoignant au-dessus du nez busqué
  • Le menton est arrondi, souligné par un trait fin comme les lèvres fines.
  • Des oreilles comme des pétales de lotus

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Le corps, lui, est robuste avec une poitrine musclée comme celle d’un lion, des bras longs, les quatre doigts de la main sont de longueur différente (dans les périodes ultérieures, ils seront de longueur égale) et vêtu d’une robe mince et transparente.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

A l’arrière du Bouddha d’Or est disposée la copie d’un des chefs d’œuvre de l’art de Sukhothai, et qui est l’emblème de l’art de cette période, un Bouddha marchant dont l’original se trouve au Musée National de Bangkok. Cette statue présente d’autres caractéristiques des statues de cette période qu’on ne peut voir sur une statue de Bouddha assis : les bras longs en forme de trompe d’éléphant, des cuisses de gazelle.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Après cette visite au Phra Phuttha Maha Suwan Patimakon, vous serez capable de reconnaître une statue de la période Sukhothai.

 

Mais le Bouddha d’Or c’est aussi une aventure qui est devenue une légende.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Celle-ci est expliquée dans le musée qui se trouve au 3ème étage du Wat Traimit.

wat traimit 30

Si la statue semble datée du 13 ou 14ème siècle, elle a sans doute été déplacée de Sukhothai vers Ayutthaya, après que ce royaume soit devenu prédominant.  Le royaume d’Ayutthaya étant attaqué par les birmans, la statue a pu être recouverte d’une épaisse couche de stuc, qui a été ensuite peinte.

wat traimit 31

La statue ainsi camouflée est restée dans les ruines d’Ayutthaya avant que le Roi Rama I décide, comme beaucoup d’autres statues de Bouddha de la ramener à Bangkok dans un temple nouvellement construit en 1801.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

À l’époque du roi Rama III, la statue, encore recouverte de stuc, a été installée dans le bâtiment principal du temple de Wat Chotanaram à Bangkok.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Après que le Wat Chotanaram, situé à proximité de Chinatown , soit tombé en ruine et ait été fermé, la statue a été déplacée à son emplacement actuel au Wat Traimit en 1935 . À l’époque, Wat Traimit était une pagode de moindre importance. Comme le temple n’avait pas de bâtiment assez grand pour abriter la statue, elle a été gardée pendant 20 ans sous un simple  toit de tôle.

wat traimit 34

En 1954, un nouveau bâtiment a été construit pour abriter la statue. Au cours du déplacement de celle-ci, une corde la retenant a lâché et elle est tombée, dévoilant ainsi la statue en or.
Tout le plâtre a été enlevé avec précaution. Dans le musée, les photos des différentes étapes de suppression du plâtre sont exposées. Des morceaux de plâtre sont également présentés au public.

Le 14 février 2010, un grand bâtiment neuf a été inauguré au temple Wat Traimit pour abriter le Bouddha d’or. C’est celui que vous pouvez visiter aujourd’hui.

 

 

Pour tous les renseignements concernant l’accès, se reporter à l’article précèdent: 

A lire aussi :

Le temple du « Pilier de la cité » à Bangkok

Une idée pour le recyclage des bouteilles de bière vides : Construire un Temple!

Le Grand Palais : La Chapelle Royale du Bouddha d’émeraude.

 

Merci beaucoup de parler de cet article autour de vous !

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l’avez trouvé sympa, bien sûr ! Merci d’avance :

Posted by at 14 décembre 2013
Filed in category: Divers Bangkok, Monuments historiques, Musées, and tagged with: , ,

One Response to Bangkok le Wat Traimit Wittayaram : Le Temple du Bouddha d’or (2)

Expatriation en Thailande.
Theme design by Themesanyar. Powered by WordPress. Copyright © 2022 All Rights Reserved.