Ayutthaya (9) : Wat Ratchaburana

Le Wat Ratchaburana est situé à côté du Wat Maha That, tous les deux à l’Est du Palais, trois minutes en vélo. Leurs styles sont similaires.

Le Wat Ratchaburana

Le Wat Ratchaburana

Le Wat Ratchaburana

Le Wat Ratchaburana

Le Wat Ratchaburana

Le Wat Ratchaburana

Le Prang se dresse sur une base carrée de 48 mètres de côté, au centre d’un vaste espace (152 x 208,50 mètres), aligné selon un axe Est-Ouest. Comme pour le Wat Mahathat une maquette à l’entrée du site vous permettra de mieux imaginer le site avant sa destruction par les birmans.

Le Wat Ratchaburana

Le Wat Ratchaburana

Le Wat Ratchaburana

Le Wat Ratchaburana

Le Wat Ratchaburana a été construit sous le règne de Chao Sam Phraya (1424-1448), aussi appelé Borom Rachathirat II, sur le lieu de crémation de deux de ses frères plus âgés, Chao Ai et Chao Yi, morts tous les deux lors d’un combat à dos d’éléphants dans une lutte pour le trône après la mort de leur père le Roi Phra Nakhon In en 1414.

Le prang, bien conservé, a une structure à 3 portiques orientés vers l’Est, le Nord et le Sud, l’Ouest est de mauvais augure. A la base des sculptures de Naga et de Garuda sont encore visibles.

Le Wat Ratchaburana

Le Wat Ratchaburana

Le Wat Ratchaburana

Le Wat Ratchaburana

Le Wat Ratchaburana

Le Wat Ratchaburana

Vidéo :

Dans le prang, deux petites chambres ont été découvertes sous la chambre principale. Une est à mi- niveau entre la chambre principale et le sol, alors que la seconde est au niveau du sol.

La chambre supérieure est une pièce de 3 mètres carrés, avec des fresques délavées mais des représentations de personnages chinois et des caractères chinois sont visibles.

La seconde au niveau du sol est si petite qu’une seule personne peut y entrer à la fois. Les fresques délavées mais visibles représentent Bouddha, des arbres, des oiseaux et des traces de dorure.

Le nombre de visiteurs mais aussi la restauration du prang ne permettent plus aujourd’hui de visiter ces deux chambres.

Un grand nombre d’objets royaux en or ont été trouvés dans les deux chambres, dont un sabre de la victoire, 115 centimètres de long, avec un fourreau décoré de pierres précieuses et une poignée en cristal dorée et incrusté aussi de pierres précieuses.

AYUTTHAYA 9 09 W RATCHABURANA

AYUTTHAYA 9 10 W RATCHABURANA

AYUTTHAYA 9 11 W RATCHABURANA

On a trouvé aussi plusieurs petits ustensiles en or, une réplique des signes régaliens royaux, une petite divinité portant un sabre, un service à bétel, de la vaisselle, et des figurines humaines et d’animaux de bon augure.

Mais le plus remarquable est un éléphant en or couché, paré pour une cérémonie, portant des fleurs dans sa trompe.

Il y avait également des bijoux (boucles d’oreille, colliers, bracelets) et des amulettes. Une des pièces retrouvées plus surprenante est une parure de tête pour homme. Une autre est comme une casquette plate tissée.

Un reportage de National Geographic sur le pillage du trésor de ce Wat et les fantasmes sur la malédiction qui a pesé sur les voleurs :

Vidéo : Le reportage « Enquête Paranormale – Le Trésor Maudit »

Wat Racha Burana a été initialement construit comme un prang entouré d’une galerie couverte. Plus tard la structure monastique a été élargie avec un vihara et un ubosot (hall d’ordination) dans un axe est-ouest. Le vihara est devenu en partie incorporé dans la galerie, tandis que la salle d’ordination était isolée sur le côté ouest. Le monastère était entouré d’eau, ce qui représente symboliquement les océans qui entourent le mont Meru (représenté par le prang).

Le Wat Ratchaburana

Le Wat Ratchaburana

Le Wat Ratchaburana

Le Wat Ratchaburana

Le Wat Ratchaburana

Le Wat Ratchaburana

Seuls les murs et les fondations restent du vihara royal. L’entrée principale était à l’est, menant à un porche surélevé. La structure pouvait également être accessible par différentes entrées sur les côtés. Les murs étaient sans fenêtre, ayant des ouvertures seulement faites de fentes verticales pour la ventilation, et éclairant l’intérieur.

 

Le Wat Mahathat, le Wat Ratchaburana, le Wat Phra Si Sanphet et le Phra Mongkon Bophit, nous verrons ces deux derniers en fin de visite, sont illuminés le soir et peuvent vous donner envie d’une promenade nocturne, ils sont peu éloignés les uns des autres.

 

L’ensemble de cette visite que je vous propose depuis la visite du Wat Phanam Choeng, vous prend à peu près la journée, vous aurez parcouru une vingtaine de kilomètres avec parfois sur les petites routes des images insolites …

Qu'en déduiront les archéologues dans quelques années?

Qu’en déduiront les archéologues dans quelques années?

Pour le deuxième jour ce seront les sites du Nord de l’île cité et le deuxième musée national d’Ayutthaya pour terminer par deux musées un peu différents.

AYUTTHAYA 9 16

A lire dans la série Ayutthaya :

Une série sur Ayutthaya : Episode 1

Ayuttthaya (2) : Comment y aller ? Comment s’y déplacer ?

Ayutthaya (3) : Une brève histoire du Royaume

Ayutthaya (4) : Le Wat Phanan Choeng

Ayutthaya (5) : Le Wat Phutthaisawan et le Wat Chai Wattanaram

Ayutthaya (6) : Chedi Si Suriyothai et le Wat Lokaya Sutharam

Ayutthaya (7) : Le Musée National Chao Sam Phraya

Ayutthaya (8) : Wat Maha That

Ayutthaya (9) : Wat Ratchaburana

Ayutthaya (10) : Le Wat Yai Chaimongkhon

Ayutthaya (11) : Les Wat Maheyong, Kudi Dao et Ayotthaya

Hors série :

Cérémonie Mondiale du Wai Kru – Muay Thai et Festival Muay Thai au parc historique de Phra Nakhon Si Ayutthaya le 17 mars 2012

Merci beaucoup de parler de cet article autour de vous !

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l’avez trouvé sympa, bien sûr ! Merci d’avance :

Posted by at 16 septembre 2015
Filed in category: Découvrir à Ayutthaya, Reportages, and tagged with: ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Expatriation en Thailande.
Theme design by Themesanyar. Powered by WordPress. Copyright © 2019 All Rights Reserved.