Ayutthaya (13) : Wat Na Phra Main et Phu Kha Thong

Après le Musée Chan Kasem de l’île cité d’Ayutthaya, direction le Wat Na Phra Main en dehors de l’ile au Nord, environ deux kilomètres du Musée.

Wat Na Phra Main

Wat Na Phra Main

Wat Phu Kha Thong

Wat Phu Kha Thong

Wat Na Phra Main

Le Wat Na Phra Main est situé au Nord sur les bords de la Chao Phraya, en dehors de l’île. Il fut construit en 1503 sous le règne de Ramathibodi II (1491-1529).

Wat Na Phra Main

Wat Na Phra Main

Wat Na Phra Main

Wat Na Phra Main

Wat Na Phra Main

Wat Na Phra Main

Il fut le lieu de la négociation d’un traité de paix avec les birmans en 1549, l’origine de cette guerre nous parait aujourd’hui futile. Le Roi de Birmanie avait su que le Roi du Siam avait capturé de nombreux éléphants blancs et il exigea d’en recevoir deux. le Roi du Siam refusant, il dirigea son armée sur la capitale après avoir envahi les villes du Nord. Devant la puissance de l’armée birmane, le Roi du Siam dut accepter ce traité qui prévoyait la livraison de 3 otages, dont le Prince Ramesuan, un tribut annuel de 30 éléphants, les droits de douane du port de Mergui et en plus 4 éléphants blancs.

Wat Na Phra Main a été restauré sous le règne de Borommakot (1732-1758) et a survécu à la chute d’Ayutthaya en 1767. Il fut rénové de nouveau en 1835 et 1838 sous le règne de Rama III. Les constructions sont un mélange de différents styles, Ayutthaya et Rattanakosin.

Vidéo :

Le hall d’ordination est impressionnant avec sa base surélevée. Il a été fréquemment restauré. Le pignon de bois sculpté laqué d’or, couvert de mosaïques de verre, représente Vishnu montant Garuda au-dessus de la tête du démon Rahu, ainsi que 26 petites divinités en adoration surplombant Vishnu. Il y a trois portes d’entrées au hall d’ordination dont la centrale était probablement réservée au Roi, celle-ci a été fermée plus tard ne laissant qu’une haute fenêtre.

Wat Na Phra Main

Wat Na Phra Main

Wat Na Phra Main

Wat Na Phra Main

Wat Na Phra Main

Wat Na Phra Main

A l’intérieur deux rangées de huit énormes colonnes, avec un bouton de lotus au sommet, soutiennent le grand toit de bois et le plafond décoré d’étoiles. Une très grande statue de Bouddha assis dans la posture de Mara, 6 mètres de haut et 4,50 mètres de large, est installée face au Sud. Il est vêtu de la robe royale avec la couronne, les boucles d’oreilles, le collier, les ornements de bras. Elle date probablement du règne du roi Prasat Thong (1630-1655), lorsque ces images de Bouddha sont devenues populaires. La statue est la plus belle et la plus grande image de Bouddha couronné qui a été laissée après la guerre avec la Birmanie en 1767.

Wat Na Phra Main

Wat Na Phra Main

Wat Na Phra Main

Wat Na Phra Main

Wat Na Phra Main

Wat Na Phra Main

Le petit vihara a été construit sous le règne de Rama III. La décoration en stuc doré des portes et fenêtres représente des motifs chinois et européens très populaires à cette époque, particulièrement le vase de fleurs et le petit autel. Une statue de Bouddha en pierre vert foncé est de style Dvaravati. Le Bouddha est assis ses pieds reposant sur une fleur de lotus. Cette statue proviendrait du Wat Phra Men à Nakhon Pathom, où plusieurs statues de Bouddha de ce style avaient été trouvées. Deux ont été déplacées à Ayutthaya, celle-ci, l’autre étant au Musée National.

AYUTTHAYA 13 12 W NA PHRA MAIN

Ce Bouddha a plusieurs caractéristiques :

  • Le halo autour de la tête avec des flammèches indique des influences chinoises.
  • La tunique laissant le genou gauche exposé ne se retrouve pas dans les statues de Thaïlande mais cela est similaire aux statues de Metteya créées pendant la dynastie Tang en Chine.
  • Les deux mains sur les genoux ne se trouvent généralement pas en Thaïlande.

Les murs du vihara sont couverts de fresques malheureusement très détériorées. Cependant certaines scènes sont encore visibles comme celle de ce Roi dans un pavillon sur l’eau. Les piliers du pavillon sont sculptés en forme de naga. On y voit également de nombreux bateaux à rames transportant des offrandes ainsi qu’une procession avec des danses, des musiciens et des soldats. A la tête des personnages qui paradent, trois monarques assis sur des éléphants, le dernier venant juste de passer la porte de la ville.

Derrière le hall d’ordination, trois chedi dont un étonnamment emprisonné dans les racines d’un arbre de bodhi.

Wat Na Phra Main

Wat Na Phra Main

Dans la campagne à environ 3 kilomètres, visible de loin, le Wat Phu Khao Thong.

Le Wat Phu Khao Thong

Le Wat Phu Khao Thong, ce qui signifie la montagne dorée, est à 2 kilomètres au Nord-Ouest de l’île. Son chedi mesure 90 mètres de haut. Celui du Wat Yai Chaimonkhon, que je vous ai déjà présenté, au Sud-Est fait 2 mètres de plus.

Wat Phu Khao Thong

Wat Phu Khao Thong

Les chroniques datent sa construction du règne de Phra Ramesuan (1369-1370). Il est aussi établi que pendant la guerre durant laquelle le Roi de Birmanie conquit Ayutthaya en 1569, celui-ci fit construire un chedi recouvrant celui d’origine.

Vidéo :

Le chedi de Wat Phra Khao Thong, tel qu’on le voit à présent, a probablement été restauré entre les règnes des rois Maha Thammarache et Petracha (1569-1703). Une nouvelle restauration majeure a eu lieu sous le règne de Borommakot (1732-1758) dans la dernière période d’Ayutthaya.

Le chedi se dresse sur une plate-forme carrée à 4 niveaux, le premier de 69 mètres de côté, le deuxième de 63, le troisième de 49,40 et le dernier de 32,40. Il y a de chaque côté des escaliers jusqu’au dernier niveau. Sur ce dernier on trouve la base carrée du chedi lui-même avec sur les 4 faces une niche arquée contenant une statue de Bouddha.

Au-dessus une base octogonale supporte le chedi qui a une forme carrée de trône et est surmonté d’une flèche annelée.

Wat Phu Khao Thong

Wat Phu Khao Thong

Wat Phu Khao Thong

Wat Phu Khao Thong

Wat Phu Khao Thong

Wat Phu Khao Thong

Le chedi s’effondra mais fut réparé en 1956. Un orbe, une surface circulaire, en or de 2.500 grammes fut placé au sommet pour marquer le 2.500ème anniversaire de l’ère bouddhiste.

Le Wat Phu Khao Thong est situé sur un monticule entouré d’eau. Il a été un site de contention entre la ville d’Ayutthaya et les forces birmanes dans les 2 batailles contre la cité.

Lors de la première chute d’Ayutthaya, le canal Maha Nak fut creusé pour faciliter la communication entre la cité bordée par la rivière Lopburi et le monastère.

Un mur de 688 mètres entoure l’espace réservé aux cérémonies.

Apres la porte Est, la route longe la base d’un petit vihara juste avant le grand hall d’ordination (11 x 40 mètres) et à coté les ruines d’un autre vihara avec un «Happy Buddha».

Vihara avec un «Happy Buddha»

Vihara avec un «Happy Buddha»

Le monastère a été déserté après la seconde chute d’Ayutthaya en 1767. Les moines y revinrent à partir de 1957.

Une statue équestre du Roi Naresuan est située à l’entrée du monastère.

Roi Naresuan

Roi Naresuan

Roi Naresuan

Roi Naresuan

Dernières visites de trois sites sur l’île cité, environ un kilomètre pour atteindre le Wat Thammikarat.

AYUTTHAYA 13 21

A lire dans la série Ayutthaya :

Une série sur Ayutthaya : Episode 1

Ayuttthaya (2) : Comment y aller ? Comment s’y déplacer ?

Ayutthaya (3) : Une brève histoire du Royaume

Ayutthaya (4) : Le Wat Phanan Choeng

Ayutthaya (5) : Le Wat Phutthaisawan et le Wat Chai Wattanaram

Ayutthaya (6) : Chedi Si Suriyothai et le Wat Lokaya Sutharam

Ayutthaya (7) : Le Musée National Chao Sam Phraya

Ayutthaya (8) : Wat Maha That

Ayutthaya (9) : Wat Ratchaburana

Ayutthaya (10) : Le Wat Yai Chaimongkhon

Ayutthaya (11) : Les Wat Maheyong, Kudi Dao et Ayotthaya

Ayutthaya (12) : Le Musée National Chan Kasem

Ayutthaya (13) : Wat Na Phra Main et Phu Kha Thong

Hors série :

Cérémonie Mondiale du Wai Kru – Muay Thai et Festival Muay Thai au parc historique de Phra Nakhon Si Ayutthaya le 17 mars 2012

Merci beaucoup de parler de cet article autour de vous !

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l’avez trouvé sympa, bien sûr ! Merci d’avance :

Posted by at 30 septembre 2015
Filed in category: Découvrir à Ayutthaya, and tagged with: ,

One Response to Ayutthaya (13) : Wat Na Phra Main et Phu Kha Thong

  1. Voyage Nord du Perou (8 comments) says:

    Je suis toujours impressionnées par tes connaissances sur l’histoire thailandaise et les péripeties des statues et du pouvoir. Incroyable ! Tu as dû énormément lire sur le sujet. Merci de le partager avec nous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Expatriation en Thailande.
Theme design by Themesanyar. Powered by WordPress. Copyright © 2019 All Rights Reserved.