Ayutthaya (11) : Les Wat Maheyong, Kudi Dao et Ayotthaya

En venant du Wat Yai Chaimongkhon et après avoir passé le carrefour dominé par le Chedi Wat Sam Plum à environ deux kilomètres trois temples intéressants : les Wat Maheyong, Kudi Dao et Ayotthaya.

Wat Maheyong

Wat Maheyong

Wat Kudi Dao

Wat Kudi Dao

Wat Ayotthaya

Wat Ayotthaya

Le Wat Maheyong

C’est le premier temple sur la droite, la petite route qui y mène est presqu’en face du Wat Kudi Dao, la direction est très bien indiquée puisque le temple est aujourd’hui un grand centre de méditation.

Le Wat Maheyong avait été tant agrandi au fil du temps qu’il était devenu un des plus importants temples dans les 60 dernières années avant la chute d’Ayutthaya (1767).

Il est situé à l’Est en dehors de l’île.

Vidéo :

Les chroniques royales indiquent que le Wat Maheyong a été construit pendant le règne de Chao Sam Phraya (1424-1448). En 1569, pendant la guerre avec les birmans et la première chute d’Ayutthaya, le Roi de Birmanie, Bayinnaung, utilisa le monastère comme quartier général. Le Roi Mahinthrathirat, à sa défaite, fut reçu par le Roi birman victorieux dans ce monastère.

Le Wat Maheyong subit une restauration majeure pendant le règne de Thaï Sa (1709-1732), commencée en 1709, elle ne s’acheva qu’en 1713 et fut marquée par 7 jours de célébration.

Après la chute d’Ayutthaya, le monastère fut abandonné, les bâtiments restant aujourd’hui ont été récemment restaurés.

Le Wat Maheyong

Le Wat Maheyong

Le Wat Maheyong

Le Wat Maheyong

Le Wat Maheyong

Le Wat Maheyong

Le mur d’enceinte (95 x 214 mètres) a quatre portes d’entrée. A partir de la porte de l’Est, un couloir mène au bâtiment principal, la salle d’ordination. Entre ce couloir et le Nord et l’Est, un chedi en forme de cloche et un vihara.

Le Wat Maheyong

Le Wat Maheyong

Le Wat Maheyong

Le Wat Maheyong

La salle d’ordination est entourée d’un mur d’enceinte (38 x 72 mètres) avec un petit chedi de style sri-lankais à chaque coin dentelé. La salle d’ordination est massive par ses dimensions (18 x 37 mètres), elle a 3 portes et un porche sur le devant et 2 portes et un porche sur l’arrière. A l’intérieur il y a deux larges piédestaux avec des fragments de statues en pierre, qui indiquent que les Bouddha étaient en pierre recouverts de stuc et doré à la feuille d’or.

Le Wat Maheyong

Le Wat Maheyong

A côté se dresse le principal chedi du monastère sur sa base carrée de 32 mètres de côté, le chedi original s’était effondré et il a été restauré, on peut voir la pointe de l’ancien chedi sur le sol.

Le Wat Maheyong

Le Wat Maheyong

Le Wat Maheyong

Le Wat Maheyong

Le Wat Maheyong

Le Wat Maheyong

La base du chedi est entourée de 80 éléphants. 1,05 mètre de haut. Les éléphants marquent une influence sri-lankaise mais en plus ils avaient une importance commerciale pour Ayutthaya. Pour le Roi Thaï Sa (1709-1733) le sport favori était de monter un éléphant dans la jungle. Il avait fait construire des bateaux lui permettant de transporter d’Inde jusqu’à 30 éléphants à la fois. Aux quatre coins des petits chedi aussi de style sri-lankais et au Sud les ruines d’un bâtiment qui aurait été la résidence du Roi Thaï Sa pendant la restauration. Les éléphants à la base du chedi servent aussi de démarcation pour la déambulation des fidèles, dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, autour du monument en marquant leur respect pour les statues de Bouddha dans les niches de la partie supérieure. Le chedi lui-même symbolise le Bouddha.

Aujourd’hui les bouddhistes peuvent venir pratiquer la médiation dans cette salle d’ordination, la communauté a reconstruit la partie Est à cet effet.

Wat Kudi Dao

En quittant la Wat Maheyong, le Wat Kudi Dao est juste à coté lorsque vous rejoignez la route principale

Le Wat Kudi Dao est un grand monastère de la dernière période d’Ayutthaya, situé dans la zone que l’on croit avoir été Ayothaya en dehors de l’ile. Cette zone est réputée être le site de la plus vieille communauté, existant avant la fondation d’Ayutthaya. Des temples de cette zone, le Wat Kudi Dao est le mieux conservé.

le Wat Kudi Dao

le Wat Kudi Dao

le Wat Kudi Dao

le Wat Kudi Dao

Le Wat Kudi Dao peut être considéré comme le jumeau du Wat Maheyong, auquel il était relié par un canal, tous les deux ayant connu une grande rénovation sous le règne du Roi Thaï Sa (1709-1732). Le Wat Maheyong fut restauré par le Roi quand son frère, le futur Boromakot (1732-1758) restaura le Wat Kudi Dao.

Vidéo :

La restauration débuta en 1711, deux ans après celle du Wat Maheyong, et fut terminée trois ans plus tard. Une cérémonie de 7 jours célébra en 1715 la fin des travaux. On ne sait pas quand le Wat Kudi Dao a été construit mais les fouilles ont révélé des traces de fondation antérieures à la restauration.

Après leur restauration les deux temples eurent une grande influence qu’ils maintinrent pendant les règnes de Thaï Sa et Boromakot. Le Roi Boromakot mourut seulement dix ans avant la chute d’Ayutthaya, ce qui explique pourquoi les ruines du Wat Kudi Dao sont en meilleur état que beaucoup d’autres.

L’aire des commémorations fait face à l’Est, le temple est entouré d’un mur rectangulaire (63 x 256 mètres). Sur chaque coté, deux porches d’entrée en arche sont typiques de la dernière période d’Ayutthaya.

le Wat Kudi Dao

le Wat Kudi Dao

Le grand bâtiment devant le monastère, qui doit être le vihara (12 x 40 mètres), a trois entrées en façade, celle du milieu étant la plus grande, et deux portes à l’arrière. Ces portes sont surmontées de niches triangulaires en stuc.

le Wat Kudi Dao

le Wat Kudi Dao

Le grand chedi, en forme de cloche, situé après le vihara, dont il ne reste que la base, est de style sri-lankais avec une base carrée cannelée et un escalier à l’Est. Des traces de quatre chedi aux coins sont encore visibles. La cloche du chedi est tombée et gît sur le sol à côté.

le Wat Kudi Dao

le Wat Kudi Dao

le Wat Kudi Dao

le Wat Kudi Dao

Les ruines du grand édifice après le grand chedi sont celles du hall d’ordination qui se distingue par sa grande colonnade décorée de lotus au sommet. Sur les murs de fausses fenêtres, uniquement décoratives, sur lesquelles on a trouvé des traces de laque noire qui devait être couverte par des feuilles d’or. Tout le long du hall des chedi de toutes tailles renfermaient les cendres de personnages éminents de la fin de la période d’Ayutthaya.

le Wat Kudi Dao

le Wat Kudi Dao

A l’extérieur de l’aire de cérémonies, les ruines d’un bâtiment avec des fenêtres arquées de style musulman qui devait être la résidence du Prince héritier pendant les travaux. Ce bâtiment a été ensuite utilisé comme salle de prédication. Un grand arbre de la Bodhi a commencé à grimper sur le coin Nord-Est du bâtiment.

le Wat Kudi Dao

le Wat Kudi Dao

Wat Ayotthaya

A environ un kilomètre après le Wat Kudi Dao sur le route principale, le Wat Ayotthaya.

Ayothaya est une autre écriture pour Ayutthaya et on pense que le Wat Ayothaya a été construit sur le site du palais d’un Roi d’une cite antérieure située au Nord-Est de l’île qui devint Ayutthaya.

Cette hypothèse est en contradiction avec la tradition du Wat Phuttaisawan qui suggérait que l’ancienne cité était au Sud.

Le Wat Ayothaya était situé au bord du klong Kudi Dao qui est maintenant la route devant le monastère. Le monastère était situé à l’entrée du canal quand il croise le klong Hantra venant du Nord.

Vidéo :

Deux piliers marquent l’entrée Est. Juste après deux chedi ont été construits sous le règne de Rama V pour contenir les cendres du père abbé et de ses proches. Ils précèdent le hall d’ordination reconstruit sous Rama V sur les ruines de celui de l’époque d’Ayutthaya.

Du prang derrière le hall d’ordination ne reste que la base qui ne mesure que 3 mètres de haut et date de la dernière période d’Ayutthaya.

Une base carrée supporte les vestiges d’un chedi en forme de cloche qui intact devait mesurer 30 mètres de haut.

le Wat Ayotthaya

le Wat Ayotthaya

Signe de l’influence qu’a pu avoir ce monastère, pendant le règne de Boromakot (1732-1758) un moine du monastère fut désigné comme Suprême Patriarche de Sawankhaburi. En 1767, ce patriarche troqua sa robe jaune contre une robe rouge et se proclama roi. Le Roi Taksin mata cette insurrection.

A cote du hall d’ordination un petit sanctuaire dédié au Roi Naresuan.

AYUTTHAYA 11 25 W AYOTTHAYA

AYUTTHAYA 11 26 W AYOTTHAYA

Ce Wat est sans doute le moins intéressant, mais étant proches des Wat Maheyong et Kudi Dao on peut aller le visiter. Sachez toutefois que pour continuer la visite il vous faut rebrousser chemin et repasser devant le Wat Kudi Dao.

Prochaine étape le deuxième musée national d’Ayutthaya, le Musée Chan Kasem dans la ville cité.

AYUTTHAYA 11 27

A lire dans la série Ayutthaya :

Une série sur Ayutthaya : Episode 1

Ayuttthaya (2) : Comment y aller ? Comment s’y déplacer ?

Ayutthaya (3) : Une brève histoire du Royaume

Ayutthaya (4) : Le Wat Phanan Choeng

Ayutthaya (5) : Le Wat Phutthaisawan et le Wat Chai Wattanaram

Ayutthaya (6) : Chedi Si Suriyothai et le Wat Lokaya Sutharam

Ayutthaya (7) : Le Musée National Chao Sam Phraya

Ayutthaya (8) : Wat Maha That

Ayutthaya (9) : Wat Ratchaburana

Ayutthaya (10) : Le Wat Yai Chaimongkhon

Ayutthaya (11) : Les Wat Maheyong, Kudi Dao et Ayotthaya

Ayutthaya (12) : Le Musée National Chan Kasem

Hors série :

Cérémonie Mondiale du Wai Kru – Muay Thai et Festival Muay Thai au parc historique de Phra Nakhon Si Ayutthaya le 17 mars 2012

Merci beaucoup de parler de cet article autour de vous !

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l’avez trouvé sympa, bien sûr ! Merci d’avance :

Posted by at 23 septembre 2015
Filed in category: Découvrir à Ayutthaya, and tagged with: , ,

2 Responses to Ayutthaya (11) : Les Wat Maheyong, Kudi Dao et Ayotthaya

  1. TUNTIRARUX SADHORN (15 comments) says:

    J’adore vos articles sur Ayutthaya,
    Bravo.

  2. Voyage Nord du Perou (8 comments) says:

    Wow, quel article détaillé. Merci pour ces recherches et explications.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Expatriation en Thailande.
Theme design by Themesanyar. Powered by WordPress. Copyright © 2019 All Rights Reserved.