Dharmarajadhiraja : Le Vertueux Roi des Rois

Au Musée National de Bangkok s’est tenue du 4 Mai au 26 Juillet 2012, l’exposition intitulée : « DHARMARAJADHIRAJA  –  RIGHTEOUS KING OF KINGS » (Dharmarajadhiraja – Le Vertueux Roi des Rois).

Dharmarajadhiraja est un des surnoms donné au Roi Bhumibol Adulyadej (Rama IX). C’est aussi le nom d’un roi de Sukhothai, père du mythique Roi Naraysuan.

Le Musée National de Bangkok a présenté «Dharmarajadhiraja», une exposition qui s’est tenue pour célébrer le 84eme anniversaire du Roi.

L’intitulé vient de l’idée que le Roi Rama IX correspond à l’idéal du parfait chakrarvartin bouddhiste, suivant les traces des monarques universels tels que l’Empereur indien Ashoka, le Roi Lithai de Sukhothai, le Roi Tilokaraja du Royaume de Lana, leRoi Rama I et le Roi Chulalongkorn (Rama V).

Outre l’âge du Roi le nombre 84 est crucial. Il coïncide  avec le nombre idéal des grands faits/actes du passé « dharmarajadhiraja » :

  • Le nombre total des dharmas enseignés par le Bouddha Dharma (en fait 84,000 unités textuelles),
  • Le nombre des biens du Roi Sudassana, qui était l’une des réincarnations du Bouddha,
  • Et le nombre de stupas construits par Dharmarajadhiraja Asoka, le grand empereur de l’Inde.

Vues d’ensemble de l’exposition :


L’exposition s’est déroulé sur 84 jours et a réuni 84 objets provenant de 15 musées nationaux de l’ensemble du pays, certains n’avaient jamais été exposés auparavant.

Statue d’Avalokistesvara, période Lopburi, 13eme siècle

Statue de Boudha marchant, période Sukhothai, fin du 13eme siècle

Un cabinet,19eme siecle, destiné à recevoir les manuscrits religieux, les peintures en laque decrivent des scènes des 10 vies antérieures de Bouddha


Un stupa miniature en or et décoré de pierres precieuse (hauteur 26 cm)

L’exposition Dharmarajadhiraja présente des objets sélectionnés, représentant des témoignages de la longue histoire des pratiques bouddhistes du peuple thaï sous l’autorité des monarques bouddhistes. Ainsi l’exposition ne présentait pas seulement des objets culturels, mais aussi des symboles religieux et spirituels.

Un trône miniature comportant les insignes royaux, période Lana, début du 17eme siècle

3 statues des dieux chevauchant un buffle, un cheval et un lion, période Rattanakosin, 19ème siècle

Mahissaradeva, sur le buffle Nandi, portant le Bouddha sur sa tête, période Rattanakosin,  19ème siècle


Musée National de Bangkok

4 Na Phra That Road (près du Palais Royal)

Ouvert du mercredi au dimanche même les jours fériés

à l’exception du Nouvel An et de Songkran de 9 heures à 16 heures.

Merci beaucoup de parler de cet article autour de vous !

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l’avez trouvé sympa, bien sûr ! Merci d’avance :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Expatriation en Thailande.
Theme design by Themesanyar. Powered by WordPress. Copyright © 2019 All Rights Reserved.