Wat Suthat Thepwararam

 

Wat Suthat est l’un des temples les plus anciens et importants de Bangkok, célèbre pour son toit magnifique, son immense Bouddha doré, ses fresques et la balançoire géante trônant devant celui-ci.

C’est un temple royal puisqu’il contient dans le piédestal de la statue du Bouddha de la chapelle principale des cendres du Roi Rama VIII.

Wat Suthat a été commencé par le roi Rama I (1782-1809), fondateur de la dynastie Chakri, peu de temps après son couronnement. Il a été poursuivi par Rama II (1809-1824) et complétée par Rama III (1824-1851).

Pour y aller, rendez-vous sur Ratchadamnoen Klang Avenue à Bangkok.

 

 

 

 

 

 

 

 

Le grand complexe de Wat Suthat couvre une superficie d’environ 4 hectares. Il est de plan rectangulaire, entourée d’un mur de 949 mètres  de longueur. La zone comprend la zone du temple lui-même et les quartiers d’habitation monastiques.

Vidéo : Wat Suthat

Vidéo : Diaporama du Wat Suthat

La chapelle principale (wiham) de Wat Suthat abrite une belle statue en bronze de  8 mètres de haut du 13ème siècle de Bouddha, ramenée de Sukhothai

Le wiham est surtout important pour les fresques qui couvrent du sol au plafond ses murs (2.565 mètres carrés). Commencées sous le règne de Rama II elles ont été achevées sous le règne de Rama III vers 1850. Elles représentent 24 vies antérieures du Boudha, les Jakatas (il y a environ 547 récits de vies antérieures du Bouddha). Sur les colonnes sont représentées des scènes de la vie quotidienne au début de Bangkok (la colonne le plus proche de la porte représente des occidentaux venus au Siam). La restauration des fresques a commencé en 1980, leur détérioration est surtout due aux excréments de chauve-souris.

 

Trois grandes portes sculptées donnent accès au wiham, elles seraient l’œuvre de Rama II lui-même, ce sont des copies les originaux se trouvant au Musée National. Nous avons eu un roi serrurier, ils ont eu un roi ébéniste.

Une deuxième chapelle derrière la chapelle principale contient un étonnant mélange de fresques historiques et de statues kitch représentant un prêche de Bouddha à ses disciples.

Le cloître entourant le wiham contient plus de 150 images de Bouddha le long de la paroi extérieure. Les statues sont dans divers états de restauration, puisque chacune est « adoptée » par un fidèle pour acquérir des mérites pour un défunt dont les cendres peuvent être enterrées dans la base ou le mur à côté du Bouddha. Le calme et la sérénité règnent dans ce cloître.

Dans la cour du temple et en dehors du cloître, sont disposés de nombreuses pagodes chinoises, des chevaux de bronze, et des figures de soldats chinois. Les statues auraient été expédiées de Chine comme ballast des bateaux pendant le règne de Rama I, les bateaux partaient chargés de riz pour la Chine et revenaient pratiquement vides.

La Grande Balançoire :

Un grand arc rouge en teck, devant le temple, sculpté en l’honneur de Rama II, est tout ce qui reste d’une balançoire géante d’origine, qui était utilisée pour célébrer et remercier Shiva pour une récolte abondante de riz ainsi que pour demander sa bénédiction pour la prochaine récolte.

On devait se balancer pour attraper avec ses dents des pièces d’or fixées sur un poteau devant le portique. Il y eut tellement de morts que le jeu fut arrêté en 1932.

A lire sur le même thème :

Wat Arun : Le Temple de l’Aube

Vinmanmek Palace à Bangkok

Wat Sakhet et Golden Mountain à Bangkok

 

Merci beaucoup de parler de cet article autour de vous !

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l’avez trouvé sympa, bien sûr ! Merci d’avance :

Posted by at 19 novembre 2012
Filed in category: Monuments historiques, and tagged with: ,

One Response to Wat Suthat Thepwararam

  1. Leslie@Voyage Perou (6 comments) says:

    Un incontournable à Bangkok si j’ai bien compris. Dis donc, entre la détérioration des fresques dues aux excréments de chauve-souris et le jeu arrêté à cause des morts, ça fait de belles anecdotes!

Répondre à Leslie@Voyage Perou Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Expatriation en Thailande.
Theme design by Themesanyar. Powered by WordPress. Copyright © 2019 All Rights Reserved.