Train : Voyage de nuit Bangkok – Udon Thani

Train de nuit en Thaïlande pour Udon Thani

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Gare d’Udon Thani

Départ pour Udon Thani avec pour but de visiter le principal site préhistorique de Thaïlande Ban Chiang. Plusieurs possibilités pour se rendre à Udon, au Nord de l’Isan à 550 kilomètres de Bangkok : l’avion (1 heure de vol), le bus (8 heures de bus de nuit) le train de nuit (11 heures). J’ai privilégié ce moyen de transport, passer une nuit en train couchette … une expérience.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Quai de gare en Thaïlande

J’achète mon billet une semaine à l’ avance, une place de seconde classe, la couchette inférieure, avec les secousses des trains thaïs, j’ai un peu peur de la chute. 739 bahts (20 euros).

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Wagon couchette 2nde classe en Thaïlande

Il existe 2 classes pour les wagons couchettes.

Les premières classes avec deux couchettes superposées dans une cabine, idéal si vous voyagez en couple et souhaitez avoir un peu d’intimité. Les couchettes sont perpendiculaires au sens de la marche.

Les secondes classes plutôt style dortoir avec des couchettes superposées dans le sens de la marche du train et de chaque cote d’un couloir central. 32 couchettes dans le wagon, gare au ronflement.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Wagon couchette thaïlandais

Départ du train prévu à 20 heures pour une arrivée à 6 heures 51 à Udon. Le train est en direction de Nong Khai, la ville au bord du Mékong à la frontière avec le Laos.

O surprise, le train part à l’heure ! La spécificité des trains thaïlandais est l’irrégularité; généralement l’heure du départ est décalée, donc l’arrivée d’autant, complété du retard accumulé pendant le trajet. C’est pourquoi il faut admirer l’optimisme des cheminots qui continuent à faire figurer sur les billets des heures précises comme 7 heures 51.

Dans le wagon tout le monde s’installe et dès le départ du train l’employé préposé au wagon s’affaire à l’installation des couchettes. Couchettes assez larges avec un drap, une couverture et un oreiller. Confortable mais limite en longueur, la taille standard retenue doit être thaïlandaise et non occidentale, il va falloir dormir légèrement en chien de fusil.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Train couchette thaïlandais

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Compartiment couchette d’un train de nuit thaïlandais

En attendant que les couchettes soient installées je vais visiter le train.

Premier arrêt : les toilettes du wagon, tout en inox et luxe puisqu’il y a même une douche ! Mais, bon, on attendra quand même quelque chose d’un peu plus attrayant et propre.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Train de nuit thaïlandais : Cabinet de toilette avec douche

Pour aller jusqu’au wagon restaurant, on traverse les wagons sans couchette, deuxième et troisième classes.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Train de nuit thaïlandais : Wagon 3ème classe

Le wagon restaurant se veut avenant avec sa décoration, des fleurs sur les tables et des serviettes artistiquement pliées. Tout aura disparu au moment de dîner, il n’y aura même plus les serviettes en papier. On y sert quatre menus au choix, entre 160 et 180 bahts (4,5 à 5 euros), confectionnés dans la cuisine au fond du wagon. Paradoxalement alors qu’il est interdit de fumer dans le train mais également qu’il est interdit de fumer dans les restaurants en Thaïlande, le wagon restaurant est l’espace fumeur du train.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Train de nuit thaïlandais : Wagon restaurant

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Train de nuit thaïlandais : Un plat au wagon restaurant

Retour à ma couchette. La plupart des gens sont déjà installés, en ayant fermé le rideau qui les isole. Je fais de même et c’est parti pour une nuit relativement reposante, bercé par les roulis du train.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Train de nuit thaïlandais : Couchettes 2nde classe

En fait sur le trajet, il y a peu d’arrêts, les arrêts les plus nombreux sont entre Bangkok et Bangsue, on met une heure pour faire 20 kilomètres. On peut dormir tranquillement.

Réveil une demi-heure avant l’arrivée à Udon. Vous pouvez prendre votre café au lit puisqu’une serveuses du wagon restaurant passe dans le couloir et vend du café dans des gobelets en carton.

Vidéo :

Arrivée à 7 heures du matin à Udon, un exploit ! La ville n’est pas réveillée.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Gare d’Udon Thani

Le train est un bon moyen de transport en Thaïlande mais lent. Sur cette ligne peu d’étrangers, quelques-uns qui vont jusqu’à Nong Khai pour traverser le Mékong et voyager au Laos, Vientiane, la capitale, est en face de Nong Khai.

Ce n’est pas le cas pour la ligne qui va à Chiang Mai, où des wagons couchettes entiers sont réservés par des tours opérateurs qui souhaitent faire vivre cette aventure à leurs clients.

Si vous avez l’occasion n’hésitez pas à vivre cette expérience, que ce soit sur la ligne de Chiang Mai, celle de Nong Khai ou la ligne du sud qui va en Malaisie.

Les articles du voyage à Udon Thani :

03/05/2015 Train : Voyage de nuit Bangkok – Udon Thani

10/05/2015 Une journée dans un village de l’Isan : Ban Phanna

13/05/2015 La fête au village de Ban Phanna en Isan

17/05/2015 Ban Chiang (1/5) : La préhistoire thaïlandaise

20/05/2015 Ban Chiang (2/5) : Le musée national (partie 1)

24/05/2015 Ban Chiang (3/5) : Le musée national (partie 2)

27/05/2015 Ban Chiang (4/5) : Le musée National (partie 3)

30/05/2015 Ban Chiang (5/5) : Le musée national (partie 4)

03/06/2015 Udonthani (1/2) : Une ville au nord de l’Isan

07/06/2015 Udonthani (2/2) : Le temple San Chao Pu-Ya et le musée de la moralité

10/06/2015 Excursion à Nong Han : Le lac aux lotus

14/06/2015 Udonthani : Une journée à Nong Khai (partie 1)

17/06/2015 Udonthani : Une journée à Nong Khai (partie 2)

Merci beaucoup de parler de cet article autour de vous !

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l’avez trouvé sympa, bien sûr ! Merci d’avance :

Posted by at 3 mai 2015
Filed in category: Autres Provinces, Voyage, and tagged with: , , ,

2 Responses to Train : Voyage de nuit Bangkok – Udon Thani

  1. Patrick Udonthani (6 comments) says:

    Merci Laurent pour cet article.
    Je précise que la couchette du haut est moins chère que la couchette du bas,

  2. TUNTIRARUX SADHORN (15 comments) says:

    SUPER ARTICLE, J’AMERAI BIEN ESSAYER UNE FOIS

Répondre à TUNTIRARUX SADHORN Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Expatriation en Thailande.
Theme design by Themesanyar. Powered by WordPress. Copyright © 2019 All Rights Reserved.