Thaïlande, une étape dans la tournée du Père Noël

C’était la nuit du 24 décembre et le Père Noël partait faire sa tournée mondiale. Comme chaque année il commençait par l’île « Christmas », un atoll de l’océan Pacifique de la république de Kiribati, premier endroit habité à débuter un jour civil.

CarteAsieEstAprès la traversée du Pacifique, il enchaînait sa tournée en Asie par les montagnes enneigées du Japon, la Chine… et finissait par arrivée à Loei, une petite bourgade dans le Nord-Est de la Thaïlande.

PereNoelEnElephantPendant que ses lutins partaient distribuer les cadeaux aux enfants de cette ville, le Père Noël alla à la rencontre des cornacs du coin pour troquer ses rennes contre des éléphants. En effet ceux ci étaient nettement plus adaptés à la poursuite de son périple.

RafraichissementLocalLe troc étant réalisé, en attendant le retour de ses lutins, Père Noël partit se désaltérer en buvant quelques spécialités de cette région bordant le Mékong. Il fit néanmoins une visite aux enfants des écoles. Ceux ci s’avérèrent être enchantés de rencontrer ces pachydermes de Noël

PereNoelEcoleElephantEnfants

La tournée reprit, traversant villes et villages du Nord-Est de la Thaïlande. Les lutins syndiqués à SUD Intérimaires de Noël, ayant vu leurs 8 heures de travail consécutives arrivées, demandèrent à prendre leur repos compensatoire au prochain village sur le trajet.

PereNoelEnElephant2Ils arrivèrent alors dans un hameau au bord de mer, mentionné « พัทยา – ชลบุรี » … Ayant avec eux une carte Michelin rédigé en caractères latins, ils n’arrivèrent pas à identifier le nom de ce lieu.

LutinsRelaxPattayaTrouvant cette baie agréable à leurs yeux, nos joyeux lutins découvrirent que les autochtones fêtaient gaiement Noël. Cette ambiance bariolée leur seyant à merveille, ils décidèrent de rester sur place pour réveillonner eux-aussi…

Notre Père Noël, prévoyant comme tout chef d’entreprise, savait qu’il lui faudrait en cours de route recruter de nouveaux assistants.

Ne sachant pas lui-même où il était, en montrant sa carte routière, demanda à un habitant du village de lui désigner sa localisation. Celui-ci souriant et serviable lui répondit immédiatement: « Tii nii pa ta yaa« …

Lors de sa dernière participation au sommet de Davos, Père Noël se souvenait s’être fait un ami aux fonctions internationales. Celui-ci lui avait d’ailleurs dit qu’il avait un carnet d’adresses bien rempli, et qu’il ne fallait pas hésiter à l’appeler si on avait besoin de recruter.

Sitôt pensé, Père Noël fouilla dans son porte-feuille à la recherche de la carte de visite de cet ami. Ouf, trouvé:

Dominique SK

Fournicoeur de Main d’oeuvre Internationale

Père Noël saisit instantanément son téléphone et appela son ami Dominique:

Père Noël: « Allo Dominique, je suis à Pattaya, peux-tu me donner l’adresse du quartier d’affaires, afin que je puisse recruter des petites mains?« 

Dominique: « Hum… D’accord, je cherche ça et je t’envoie l’adresse par texto.« 

Trois minutes plus tard, son téléphone retentit: « Ti Ti Ti Tii Tii Ti Ti Ti« ; Trois brèves, deux longues, trois brèves. Père Noël ayant appris le morse un siècle auparavant, identifia immédiatement la signification: « SMS« .

La réponse venait d’arriver. Aussitôt le message lu, Père Noël interrogea les passants pour trouver le quartier d’affaires: « Wolle kingue strite ???« 

Tout d’abord surpris par le visage hilare des locaux à sa question, il n’en fut que réconforté par l’aide précieuse qu’ils lui apportèrent. Tout les villageois semblaient connaitre ce lieu : « Boum boum tii nan, boum boum tii nan »…

AssistantePereNoel2Bingo, il trouva le quartier. Le recrutement allait pouvoir commencer. Surprise, il n’y avait que des lutines… Lui qui était habitué à travailler avec du personnel exclusivement masculin, décida qu’il était temps, tout compte fait, de se mettre à la mixité. Il entreprit donc les entretiens…

AssistantePereNoelSa nouvelle équipe enfin constituée, il put reprendre sa tournée. Ayant pris du retard, il était temps de se rendre à Bangkok. Il savait, compte tenu de la taille de cette mégalopole, qu’énormément de travail les attendaient.

En traversant Samut Prakan, le convoi fut arrêté par la police. Interdiction de part la loi, de traverser Bangkok en éléphant… Père Noël se rendit immédiatement chez un concessionnaire Toyota et troqua son traîneau et ses rennes contre un Hilux Vigo 4*4. Il le fit customiser de suite sur place afin de rendre cette voiture plus conforme à l’image que véhicule Noël.

La suite en vidéo:

Comme vous avez pu le constater dans cette vidéo, j’ai pu suivre à plusieurs reprises le Père Noël dans sa tournée sur Bangkok, mais je l’ai perdu de vue. Il a été rapporté dans le Bangkok Post, qu’il aurait été aperçu du coté de Patpong aux alentours de minuit, mais tout le monde a perdu sa trace. Si par hasard vous avez réussi à l’apercevoir, suite à son passage ici même, dans votre ville ou votre pays, faites le moi savoir dans les commentaires…

A lire ou relire sur le thème de Noël en Thaïlande pour le plaisir :

Noël vu par les Thaïlandais (Chiffres en vrac hors série)

Les sapins de Noël en Thaïlande

Merci beaucoup de parler de cet article autour de vous !

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l’avez trouvé sympa, bien sûr ! Merci d’avance :

Posted by at 12 janvier 2012
Filed in category: Culture Générale, Les fêtes, and tagged with: , ,

6 Responses to Thaïlande, une étape dans la tournée du Père Noël

  1. Marie de repassage au kilo (1 comments) says:

    Les éléphants sont interdits à Bangkok ? J’ai souvent vu de éléphanteaux près de kaosan road qui étaient promenés pour plaire aux touristes. C’est interdit depuis quand ?
    Marie

  2. Damien@Tutoriaux Wordpress (2 comments) says:

    Belle histoire, qui ressemble à certains moments à un comte … de Noël. Merci pour cet agréable moment (de lecture).

  3. Yann (1 comments) says:

    Salut Laurent,

    Amoureux du pays du sourire aussi ?
    J’habite la bas également, on peut se rencontrer ? Tu as mon email…

    Au passage, félicitations pour ton blog.

    Amitiés,
    Yann

  4. Guillaume (66 comments) says:

    Mine de rien, il doit avoir un peu chaud le père noel en Thaïlande quand même non ?

    En tout cas merci pour tes articles.

Répondre à Guillaume Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Expatriation en Thailande.
Theme design by Themesanyar. Powered by WordPress. Copyright © 2019 All Rights Reserved.