La Thaïlande d’un voyageur (suite) de Stefan

Il y a différents regards sur la Thaïlande, que l’on soit expatrié et résident à Bangkok, Pattaya, Chiang Mai… et celui que portent les voyageurs que ce soit avec un tour opérateur ou en mode routard.

Aujourd’hui je reçois pour la suite d’un article invité, Stefan Tanned du blog conseil aux voyageurs entre autres, qui a eu l’occasion de découvrir le Royaume en mode Routard à de multiples occasions.

La vision de la Thaïlande par un voyageur

 

Je remercie Laurent de m’accueillir sur son blog expatriation en Thaïlande. Je suis Stefan Tanned Webmaster du blog voyager et travailler ayant pour thème le travailler à l’étranger. J’ai déjà fait une première apparition où je parlais des 5 endroits que j’ai préféré en Thaïlande. Si vous me connaissez pas j’ai été 2 fois en Thaïlande pour un total de 2 mois et demi en 1 an.

 

Dans cet article, je vais vous donner ma vision de la Thaïlande avant/après et pourquoi j’ai envie d’y retourner.

 

Ma vision de la Thaïlande

 

Ma vision Avant d’y aller :

 

C’est un pays que j’ai beaucoup entendu parler lorsque j’étais en Australie car beaucoup de voyageurs sont parti là-bas avant d’arriver en Australie. L’envie d’y aller m’est donc venu des autres que moi-même. Je devais initialement partir au Japon et en Nouvelle Zélande mais avec le tremblement de terre en Nouvelle Zélande et le tsunami au Japon. Je me suis rabattu par dépit en Thaïlande mais je ne regrette pas et vous allez le comprendre plus tard.

 

Je me suis planifié un petit tour d’Asie du Sud-est pour une durée indéterminé et au final je suis resté 5 semaines en Thaïlande et 3 mois en Asie du Sud-Est.

Mon récit du premier jour en Thaïlande :

 

Lorsque je suis arrivé en Thaïlande plus précisément à Bangkok, j’ai été étonné de voir l’ambiance dans les rues et les différents quartiers, en faite c’était ma première visite dans un pays en voie développement.

 

Les premières choses qui m’ont frappé étaient le nombre de personnes qui dorment dans la rue car je suis arrivé tard le soir dans le quartier de Chinatown. J’ai aussi été étonné par le nombre de petit stand de rues où l’on pouvait manger mais j’ai choisi de manger au restaurant par prudence. Il y a aussi l’odeur de la rue auquel je vais m’habituer au final.

 

Sur le chemin du retour, je ne retrouvais plus la route et j’ai demandé à une Thaïlandaise la route et au bout de 5 minutes, elle me demande de l’embrasser sur la joue car elle me trouve « Cute » et que je suis « français ». Je suis tout de suite offusqué et étonné puis je l’ai quitté et j’ai retrouvé mon hôtel 5 minutes plus tard, plus de frayeur que de mal. Pour ma première soirée en Thaïlande j’ai déjà une impression d’un autre monde et que mon aventure n’allait pas s’arrêter la.

 

Mon constat par rapport à mon séjour en Thaïlande

 

Passé ce premier soir qui m’a marqué (ni en mal ni en bien), mon séjour en Thaïlande a été du pure bonheur pour plusieurs raisons :

 

  • Les activités géniales à faire comme le massage, la pratique du muay Thaï, apprendre à cuisiner, la plongée sous marine ou plongée en masque et tuba, descente en radeau de bambou, aller voir et caresser des tigres, monter sur le dos d’un éléphant, etc.
  • Il est très simple de voyager car c’est un pays qui vit du tourisme. Lorsque vous descendez du train, du bateau, de l’aéroport, vous êtes toujours assisté et vous ne vous sentez pas perdu. Je me souviens d’être arrivé à minuit à Chiang Mai et un conducteur de tuk tuk m’a aidé à trouver mon hôtel pour 1 euros.
  • Il est très simple de rencontrer des gens et de voyager avec eux. Voyager seul a plutôt était un avantage qu’un handicap car vous avez énormément plus de possibilités de faire ce que vous voulez et de suivre votre instinct. Les gens sont en voyages ou en vacances, ils sont pour la plupart ouvert.
  • Vous avez un pouvoir d’achat que vous n’avez pas dans les pays riches d’Europe. En voyage, on se prive souvent car on a un budget. En Thaïlande, les prix sont très abordables.
  • Une nourriture délicieuse et le service client qui va avec, les Thaï sont au petit soin avec vous.
  • Des sites magnifiques à explorer notamment le chemin de Bangkok jusqu’à Chiang Mai, exemple les villes d’Ayutthaya (Une des anciennes capitales de Thaïlande), Sukhothai (Première capitale du Siam), Lop buri (Ville des temples et des singes), etc.

Petit conseil pour travailler et voyager :

 

Il est possible de trouver des postes de professeurs de langues en Thaïlande avec une très bonne paie vous permettant de vous découvrir et voir la culture thaï. Il peut aussi vous permettre de voyager aisément.

 

 

Vous l’avez compris je recommande grandement le voyage en Thaïlande. SI vous avez aimé mon témoignage sur la Thaïlande, vous aimerez aussi mon autre blog tour du monde racontant mes aventures à l’étranger.

 

Comme je le précisais au début, il s’agit d’un article invité présentant la vision d’un voyageur en Thaïlande. Elle peut être différente d’un individu à l’autre…

Vous qui avez été aussi un voyageur en Thaïlande, quels sont les endroits qui vous ont le plus marqué?

 

A lire sur le même thème :

Un voyageur en Thaïlande : Kevin de Good Morning Vietnam

La Thaïlande d’un voyageur (1ère partie) : Stefan de conseil aux voyageurs

Vols Marseille Bangkok

 

Merci beaucoup de parler de cet article autour de vous !

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l’avez trouvé sympa, bien sûr ! Merci d’avance :

Posted by at 13 octobre 2012
Filed in category: Invités,

4 Responses to La Thaïlande d’un voyageur (suite) de Stefan

  1. Pascal@leGoûtduVoyage (1 comments) says:

    Impressionnante la photo dans les escalier du monument ! Apparemment, c’est bien abrupt quand on voit les gens en arrière plan. 😉

    Quel est ce monument ? J’ai bien envie d’y aller.

    • « Le monument en question est le Wat ARUN, voir article du 15 septembre 2012, le Wat Arun est une figuration du Mont Meru en Inde, montagne sacre de l’hindouisme et du bouddhisme, l’escalier est de plus en plus abrupt en allant vers le sommet, il figure la difficulté d’atteindre la plénitude »

  2. Tanned-allemagne (2 comments) says:

    Ce monument se trouve à coté de la rivière qui traverse Bangkok

  3. Mike @ Voyageurs du Net (1 comments) says:

    Un petit message pour t’inviter à lire un article que nous venons de publier : Kevin expose une vision assez critique de la Thaïlande ou plus exactement des voyageurs en Thaïlande. Serais assez curieux d’avoir ton avis. Salutations

Répondre à Tanned-allemagne Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Expatriation en Thailande.
Theme design by Themesanyar. Powered by WordPress. Copyright © 2019 All Rights Reserved.